5 357.14 PTS
-
5 340.0
-1.10 %
SBF 120 PTS
4 274.04
-
DAX PTS
13 068.08
-
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
-0.07 %
Nikkei PTS
22 506.23
-0.83 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La BCE continue d'orienter les marchés

| AOF | 166 | Aucun vote sur cette news
La BCE continue d'orienter les marchés
Credits  ShutterStock.com


En net repli en milieu de journée, les marchés actions européens ont réduit une partie de leurs pertes en fin de séance. Le CAC 40 a finalement clôturé en baisse de 0,53% à 5 152,40 après avoir atteint 5 111,16 points, soit son niveau le plus bas depuis la mi-avril. Même tendance dans le reste de l'Europe, comme en témoigne la baisse de 0,55% de l'Euro Stoxx 50. Aux Etats-Unis aussi, la prudence l'emporte. Vers 17h30, le Dow Jones cède 0,4%.

Comme la semaine dernière, la stratégie de la BCE a focalisé l'attention des investisseurs. La publication du compte-rendu du dernier conseil des gouverneurs de l'institution a en effet révélé que ses membres avaient débattu sur l'opportunité de supprimer de leur message de politique monétaire la promesse d'amplifier ou de prolonger le programme de rachat d'actifs mis en œuvre en mars 2015 pour stimuler la croissance.

Si les gouverneurs ont finalement décidé de maintenir ce message dans l'attente d'une accélération de l'inflation en zone euro, cette question sur la pertinence de maintenir un biais accommodant montre que le resserrement monétaire est désormais au cœur de la réflexion de la BCE.

La publication de ces " minutes " de la banque centrale a également eu un impact sur le marché obligataire où le rendement de l'obligation souveraine allemande à dix ans a dépassé le seuil de 0,5% atteignant ainsi son taux le plus élevé depuis début 2015. L'euro a lui aussi réagi. Vers 17h30, la devise européenne affichait un gain de 0,45% à 1,1404 dollar.

Dans ce contexte prudent, la publication cet après-midi d'indicateurs économiques décevants aux Etats-Unis, dont des créations d'emplois inférieures aux attentes dans le secteur privé en juin, n'a pas rassuré les marchés.

A la Bourse de Paris, Sodexo (-6,03%) a accusé de loin la plus forte baisse du CAC 40, pénalisé par l'abaissement de ses prévisions de croissance pour son exercice 2016/2017. Contre la tendance, Société Générale et BNP Paribas ont progressé de 1,74% et 1,35%, soutenus par la progression des taux, promesse d'augmentation des marges.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

Selon des sources citées par 'La Tribune' et 'Reuters', le numéro deux d'Airbus pourrait démissionner de son poste de directeur adjoint à l'issue d'un conseil d'administration se tenant jeudi…

Publié le 14/12/2017

Un nouveau contrat d'offre globale de services...

Publié le 14/12/2017

L'édition 2018 du CES de Las Vegas se tiendra du 9 au 12 janvier...

Publié le 14/12/2017

David Jones est nommé Senior Vice-président, Digital Business Unit, Thales, avec effet au 8 décembre...

Publié le 14/12/2017

iSee permet l'obtention de données d'imagerie de haute qualité...

CONTENUS SPONSORISÉS