En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.102
+0. %

La Banque de Suède, laboratoire pour les autres banques centrales, souligne Actis AM

| AOF | 141 | Aucun vote sur cette news
La Banque de Suède, laboratoire pour les autres banques centrales, souligne Actis AM
Credits  ShutterStock.com


La Banque de Suède a ouvert la voie à une certaine normalisation, rappelle Actis AM dans sa lettre trimestrielle. En effet indique la société de gestion, la réunion de la banque centrale de Suède a revêtu une importance inhabituelle en abandonnant pour la première fois depuis 2015 les taux négatifs en ramenant son taux de repo à 0% contre - 0,25% le 19 décembre dernier (elle avait déjà procédé à 25 bps de hausse de -0,50% à -0,25% début 2019).

Cette décision clairement préparée par l'institution intervient pourtant à un moment où l'économie suédoise est en difficulté (indices PMI significativement en-dessous des 50), souligne Actis AM.

A l'image du reste de l'Europe, (à la suite de la guerre commerciale et au Brexit), l'Etat scandinave a perdu un palier en termes de croissance par rapport à la situation qui prévalait début 2018 et s'inscrit désormais en dessous de son potentiel (un des nombreux points communs avec la zone euro).

De même, son inflation connait un net ralentissement (de 2,5% à 1,7% depuis un an) avec une devise qui de surcroit s'apprécie.

Aujourd'hui poursuit le gérant, l'institution semble justifier son action essentiellement par la volonté de ne plus utiliser un outil dont les effets négatifs augmentent avec le temps. Elle s'inquiète notamment du surendettement des ménages suédois.

Si succès il y a, ce geste nordique pourrait inspirer dans le futur d'autres banques centrales qui s'inquiètent de plus en plus des conséquences dans la durée des taux négatifs, estime Actis AM.

Selon le gérant, il y a une évolution aujourd'hui dans la grille de lecture des banquiers centraux qui semblent pencher vers une action moins intense à court terme mais souhaitent cependant l'inscrire dans la durée.

C'est d'ailleurs ce qu'indique la Banque de Suède qui pense laisser pendant longtemps son taux directeur à 0%, conclut Actis AM.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/01/2020

Il est logique que les multiples soient aujourd'hui élevés

Publié le 23/01/2020

Statu quo pour la Norge Bank...

Publié le 22/01/2020

La Banque du Canada a annoncé mercredi qu’elle maintenait le taux cible du financement à un jour à 1,75%. En parallèle, le taux officiel d’escompte demeure à 2 % et le taux de rémunération…

Publié le 22/01/2020

La Banque du Canada vient de maintenir son taux cible du financement à un jour à 1,75%...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...