En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 790.87 PTS
-0.19 %
4 786.5
-0.13 %
SBF 120 PTS
3 798.61
-0.36 %
DAX PTS
10 807.24
+0.33 %
Dowjones PTS
23 833.54
+1.02 %
6 500.72
+0.81 %
1.137
+0.20 %

L'Italie fait volte-face, les marchés soulagés

| AOF | 306 | Aucun vote sur cette news
L'Italie fait volte-face, les marchés soulagés
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens ont rebondi aujourd'hui, soutenus par l'Italie. Le CAC 40 a gagné 0,43% à 5 491 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a progressé de 0,53% à 3 407 points. L'optimisme est partagé par Wall Street, où le Dow Jones grimpe de 0,57% à l'approche de la mi-séance.

Les investisseurs ont été rassurés par les dernières nouvelles venues de Rome. Sous la pression de Bruxelles et des marchés, la coalition gouvernementale s'apprêterait à faire machine arrière dans le dossier du déficit budgétaire.

Le gouvernement prévoit désormais de réduire son déficit à 2,2% du PIB en 2020 et 2% en 2021, après 2,4% en 2019. Jeudi dernier, la coalition avait suscité l'inquiétude en annonçant, à la surprise générale, un déficit budgétaire à 2,4% du PIB au cours des trois prochaines années, soit le triple de l'objectif fixé par l'équipe précédente.

Preuve du soulagement des opérateurs, les taux italiens, sous pression ces derniers jours, se sont détendus tandis que l'euro est reparti à la hausse après cinq séances consécutives de baisse.

Dans ce contexte, les opérateurs n'ont guère réagi à la publication d'indicateurs contrastés en zone euro, comme le ralentissement de la croissance de l'activité du secteur privé en septembre et le nouveau recul des ventes au détail en août, signe d'une dégradation de la confiance des ménages.

Aux Etats-Unis, en revanche, l'économie continue d'afficher une impressionnante robustesse, comme en témoigne la hausse inattendue de l'indice ISM des services en septembre, ressorti à 61,6 après 58,5 en août. Le consensus le donnait à 58.

A la Bourse de Paris, Michelin (+2,45%) a pris la tête du CAC 40 grâce à Morgan Stanley qui a relevé sa recommandation sur le titre de Pondéreration en ligne à Surpondérer et revu à la hausse son objectif de cours de 115 à 120 euros.

Crédit Agricole (+1,51%) a profité du regain d'intérêt pour le secteur bancaire.

Valeo (-2,60%) a, comme hier, fermé la marche du palmarès, pénalisé par les prévisions prudentes formulées récemment par plusieurs grands constructeurs, comme BMW ou Peugeot.

.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Gaussin s'envole de 20% désormais à 0,256 euro dans un volume épais...

Publié le 18/12/2018

Aux Etats-Unis, 1,256 million de mises en chantier ont été enregistrées en novembre 2018, après 1,217 million (révisé de1,228 million) en octobre et un consensus de 1,230 million. En outre,1,328…

Publié le 18/12/2018

T-Mobile US et Sprint Corporation ont annoncé l'approbation du Comité sur les investissements étrangers (CFIUS) pour leur fusion proposée. De plus, le département de la Justice, le département…

Publié le 18/12/2018

600 euros pour 41.000 de ses salariés en France...

Publié le 18/12/2018

Par courrier reçu le 18 décembre 2018 par l'AMF, Cyril Zimmermann a déclaré avoir franchi en baisse, le 10 décembre 2018, directement et...