Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 199.50 PTS
+0.25 %
6 199.00
+0.23 %
SBF 120 PTS
4 883.39
+0.2 %
DAX PTS
15 216.22
-0.12 %
Dow Jones PTS
33 677.27
+0. %
13 986.49
+0. %
1.196
+0.12 %

L'inflation, ou le retour de la grande oubliée, souligne Amplegest

| AOF | 307 | Aucun vote sur cette news
L'inflation, ou le retour de la grande oubliée, souligne Amplegest
Credits  ShutterStock.com


Pour Emmanuel Auboyneau, gérant privé et associé chez Amplegest, la remontée de l'inflation observée un peu partout dans le monde doit toutefois être relativisée. Les forces déflationnistes restent toujours puissantes dans le monde. La mondialisation crée une compétition qui freine structurellement la hausse des prix. La digitalisation de l'économie est un autre frein puissant à une progression trop forte. Le vieillissement de la population dans le monde développé joue également un rôle modérateur d'inflation.

Enfin ajoute le gérant, on peut imaginer que la production de pétrole repartira vite à mesure que l'économie accélèrera, limitant ainsi la remontée du baril.

La première conséquence de ce retour de l'inflation est un relèvement des taux longs dans toutes les zones économiques, observe-t-il. Aux Etats-Unis, l'emprunt à 10 ans s'approche de son niveau d'avant crise. Pour l'instant c'est une normalisation. Mais il pourrait prochainement le dépasser en dépit du discours toujours très accommodant de Jerome Powell.

En Allemagne, le taux à 10 ans pourrait bientôt revenir en territoire positif, niveau qu'il n'a pas connu depuis mi-2019. Cette évolution des taux doit être surveillée dans les prochains mois. Si elle est ordonnée et s'accompagne d'une amélioration conjoncturelle proportionnelle de début de cycle, elle ne sera pas forcément négative pour les marchés actions.

En revanche, si la hausse des taux est trop forte et jugée non maîtrisée, elle pourrait provoquer un repli des indices actions, hormis certains secteurs traditionnellement préservés dans un tel cas de figure. Amplegest a commencé à rééquilibrer les portefeuilles dans ce sens.

2021 sera l'année du retour de la croissance. C'est une bonne nouvelle qu'il faudra toutefois concilier avec celle probable d'une inflation oubliée, conclut Emmanuel Auboyneau.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/04/2021

Airbus, dont l'assemblée générale des actionnaires a lieu en ce moment, compte bien accélérer la cadence de production des appareils de la famille...

Publié le 14/04/2021

Vallourec monte de 2,6% à 29,70 euros ce mercredi, alors que la prochaine étape-clé pour le groupe passera par l'assemblée générale des actionnaires...

Publié le 14/04/2021

L'Union européenne a signé un accord en vue de se faire livrer rapidement 50 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer/BioNTech. Ces 50 millions de doses devaient initialement être…

Publié le 14/04/2021

En hausse de 2,7% à 610,90 euros, LVMH signe la plus forte progression du CAC 40 et emporte le reste du secteur dans son sillage (+1,6% pour Kering; +1,2% pour Hermès). Le numéro un mondial du luxe…

Publié le 14/04/2021

Publicis grimpe de 0,2% à 52,20 euros à la mi-journée, alors que le Credit Suisse a rehaussé son objectif de cours de 50,5 à 54 euros, tout en restant...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne