En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 349.02 PTS
+0.83 %
5 351.50
+0.89 %
SBF 120 PTS
4 290.51
+0.76 %
DAX PTS
12 237.17
+0.61 %
Dowjones PTS
25 562.19
+1.59 %
7 398.74
+0.60 %
1.136
+0.10 %

L'immobilier parisien de luxe au plus haut, selon Daniel Feau

| AOF | 130 | Aucun vote sur cette news
L'immobilier parisien de luxe au plus haut, selon Daniel Feau
Credits  ShutterStock.com


Le basculement de l’image de la France à l’étranger et la confiance accrue des acquéreurs portent les volumes de ventes des biens immobiliers de luxe depuis le début 2018 à des niveaux encore inconnus, révèle la dernière étude de Daniel Feau. Après 5 ans d’augmentations continues, les volumes de ventes de l'agence de janvier à mai 2018 ont encore progressé de 32 % par rapport à la même période de l’année précédente.

L'importante augmentation des volumes de ventes s'accompagne d'une réduction des délais de vente, sur tous les segments, à des niveaux inédits, assure l'agence.

En particulier les appartements familiaux de 5 pièces, d'une taille inférieure à 150 m², ont vu leur délai de vente moyen passer de 62 jours au premier semestre 2017 à 23 jours sur les 5 premiers mois 2018. Pour ce type d'appartements, il n'est plus exceptionnel d'obtenir, au sein de sa clientèle d'acquéreurs, une offre au prix dans les quelques jours qui suivent la mise en vente.

Phénomène qu'il juge révélateur, Daniel Feau observe également une diminution significative du délai de vente des grands appartements (au-delà de 250 m²).

Selon l'agence, cette accélération du marché parisien n'entraine pas une envolée des prix au m².

Entre 1 et 2 millions d'euros, le prix moyen au m² est passé de 12 214 euros à 12 661 euros, soit 3,7% d'augmentation en un an.

Entre 2 et 4 millions d'euros, le prix moyen au m² est passé de 13 955 euros à 14 113 euros, soit une augmentation de 1,1% en un an.

Au-delà de 4 millions d'euros, le prix moyen au m² est passé de 19 724 euros à 20 836 euros, soit une augmentation de 5,6 % en un an.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

Voluntis annonce le lancement d’une nouvelle version d’Insulia, pour améliorer l’expérience utilisateur et rendre l’application disponible en espagnol. L’ajout de cette langue permettra…

Publié le 16/08/2018

Entre le 6 et le 10 août, Bic a racheté pour près de 6,14 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 80 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré de…

Publié le 16/08/2018

Le titre s'envole après les résultats

Publié le 16/08/2018

RIBERSociété Anonyme au capital de 3 400 483,84 euros Siège social : 31, rue Casimir Perier, 95873 Bezons 343 006 151 R.C.S Pontoise   DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT…

Publié le 16/08/2018

  bilan semestriel du contrat de liquidité contracte avec la société de bourse gilbert dupont   Au titre du contrat de liquidité confié par la…