En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 092.61 PTS
-0.47 %
5 077.50
-0.76 %
SBF 120 PTS
4 067.37
-0.89 %
DAX PTS
11 557.07
-0.28 %
Dowjones PTS
25 379.45
-1.27 %
7 116.09
+0.00 %
1.147
+0.13 %

L'immobilier parisien de luxe au plus haut, selon Daniel Feau

| AOF | 164 | Aucun vote sur cette news
L'immobilier parisien de luxe au plus haut, selon Daniel Feau
Credits  ShutterStock.com


Le basculement de l’image de la France à l’étranger et la confiance accrue des acquéreurs portent les volumes de ventes des biens immobiliers de luxe depuis le début 2018 à des niveaux encore inconnus, révèle la dernière étude de Daniel Feau. Après 5 ans d’augmentations continues, les volumes de ventes de l'agence de janvier à mai 2018 ont encore progressé de 32 % par rapport à la même période de l’année précédente.

L'importante augmentation des volumes de ventes s'accompagne d'une réduction des délais de vente, sur tous les segments, à des niveaux inédits, assure l'agence.

En particulier les appartements familiaux de 5 pièces, d'une taille inférieure à 150 m², ont vu leur délai de vente moyen passer de 62 jours au premier semestre 2017 à 23 jours sur les 5 premiers mois 2018. Pour ce type d'appartements, il n'est plus exceptionnel d'obtenir, au sein de sa clientèle d'acquéreurs, une offre au prix dans les quelques jours qui suivent la mise en vente.

Phénomène qu'il juge révélateur, Daniel Feau observe également une diminution significative du délai de vente des grands appartements (au-delà de 250 m²).

Selon l'agence, cette accélération du marché parisien n'entraine pas une envolée des prix au m².

Entre 1 et 2 millions d'euros, le prix moyen au m² est passé de 12 214 euros à 12 661 euros, soit 3,7% d'augmentation en un an.

Entre 2 et 4 millions d'euros, le prix moyen au m² est passé de 13 955 euros à 14 113 euros, soit une augmentation de 1,1% en un an.

Au-delà de 4 millions d'euros, le prix moyen au m² est passé de 19 724 euros à 20 836 euros, soit une augmentation de 5,6 % en un an.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

La direction d'Air France aurait proposé un accord salarial devant être signé d'ici 15 heures, ce vendredi. C’est ce qu’ont déclaré à Reuters les représentants des syndicats CFDT et…

Publié le 19/10/2018

Le groupement Alise, piloté par Vinci Energies, et Eiffage Énergie Systèmes, ont annoncé avoir remporté le contrat de réalisation de l'ensemble de l'architecture électrique de la ligne 15 Sud…

Publié le 19/10/2018

Le patron de Tesla et SpaceX lance un bien étrange teasing sur Twitter

Publié le 19/10/2018

AccorHotels annonce la nomination d'Emlyn Brown au poste de Directeur du Bien-Être pour les marques Luxe et Haut de Gamme...

Publié le 19/10/2018

Bouygues dégringole de 9,77% à 32,84 euros au lendemain de la révision à la baisse des perspectives de ses activités de construction et du groupe pour 2018. Cet avertissement a été lancé deux…