5 385.06 PTS
-0.03 %
5 393.5
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 303.34
+0.19 %
DAX PTS
13 128.75
+0.04 %
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'Ifo chiffre à 44 milliards d'euros le coût annuel d'un Brexit dur pour l'Union européenne

| AOF | 76 | Aucun vote sur cette news
L'Ifo chiffre à 44 milliards d'euros le coût annuel d'un Brexit dur pour l'Union européenne
Credits  ShutterStock.com


Si le Royaume-Uni et l'Union européenne ne parviennent pas à un accord commercial dans le cadre du Brexit, et que ce sont donc les règles de l'OMC qui s'appliquent, il en coûterait 16 milliards d'euros à Londres, calcule l'Ifo dans une étude publiée dans le cadre du réseau européen de recherche économique EconPol. Un tel montant ne serait pas compensé par les économies que réalisera la Grande-Bretagne en ne participant plus au budget européen, assure l'institut allemand.

Côté européen, la facture s'élèverait à 44 milliards d'euros par an, liée au manque à gagner sur le budget et à la hausse des coûts commerciaux.

En revanche, un accord libéralisant le commerce entre l'Union européenne et le Royaume-Uni permettrait de réduire ces coûts, assure l'Ifo. Pour le Royaume-Uni, la facture deviendrait dès lors soutenable car compensée par les économies au niveau de sa contribution au budget. Pour l'Union européenne, le coût du Brexit serait ainsi ramené à 27 milliards d'euros.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Calme plat sur le dossier Compagnie des Alpes après la publication des comptes annuels de la société...

Publié le 12/12/2017

Atos a proposé de racheter Gemalto à 46 euros. La SSII cherche l'appui du conseil d'administration...

Publié le 12/12/2017

Unibail-Rodamco perd 2,23% à 219,05 euros après avoir lancé une offre de rachat à 24,7 milliards de dollars sur Westfield. Le Conseil d'Administration de Westfield et le Conseil de Surveillance…

Publié le 12/12/2017

Gemalto bondit de 33,64% à 45,4 euros après qu'Atos (+2,37% à 127,2 euros) a rendu publique l'offre de rachat qu'il a présentée au Conseil d'administration du spécialiste de la sécurité…

Publié le 12/12/2017

Succès commerciaux en Russie et en République tchèque

CONTENUS SPONSORISÉS