En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
+1.07 %
5 457.0
+1.18 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.90 %
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.178
+0.02 %

L'euro rebondit avant les réunions de politique monétaire

| AOF | 266 | Aucun vote sur cette news
L'euro rebondit avant les réunions de politique monétaire
Credits  ShutterStock.com


L'euro rebondit de 0,3% à 1,1806 dollar, profitant de rachats à bon compte après avoir perdu plus de 1% la semaine dernière. Alors que les négociations continuent au Parlement américain autour de la réforme fiscale, principal catalyseur du dollar ces derniers jours, les investisseurs se placent aussi en mode "attente" avant de connaitre les décisions de politique monétaire des principales banques centrales de la planète mercredi et jeudi.

Ces rassemblements ne devraient pas réserver trop de surprises et le dollar pourrait de nouveau s'apprécier une fois que la Fed aura confirmé ce que tout le monde attend : son troisième relèvement de taux de l'année, sans doute une fois encore de 25 points de base.

Du côté de la BCE, le jeu semble plus ouvert. Mario Draghi devrait confirmer les décisions du dernier comité de politique monétaire, à savoir la réduction à 30 milliards d'euros à partir de janvier et jusqu'en septembre des rachats d'actifs par la BCE. L'enjeu est surtout de savoir si ces achats seront purement et simplement terminés en septembre ou uniquement réduits de nouveau.

Par ailleurs, les observateurs chercheront à voir si la communication de la BCE évolue vers une plus grande attention à l'encontre de la stabilité financière plutôt qu'à la seule inflation comme c'est le cas jusqu'à présent. Si l'accent était mis sur la nécessité de préserver la stabilité financière, les investisseurs pourraient y voir le signe que la politique monétaire va continuer à être resserrée graduellement.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...