5 643.14 PTS
+0.51 %
5 584.0
+0.57 %
SBF 120 PTS
4 501.49
+0.58 %
DAX PTS
13 077.72
-0.28 %
Dowjones PTS
25 075.92
+1.46 %
6 934.20
+0.99 %
Nikkei PTS
23 002.37
+0.31 %

L'aversion pour le risque fait son grand retour et pénalise les actions

| AOF | 176 | Aucun vote sur cette news
L'aversion pour le risque fait son grand retour et pénalise les actions
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont clôturé en nette baisse une séance marquée par une résurgence de l’aversion pour le risque. Le CAC 40 a perdu 0,94% à 5 031,92 points, sauvegardant de peu les 5 000 points : en milieu de matinée, l’indice parisien est passé quelques minutes seulement sous ce seuil, pour la première fois depuis mi-avril. De son côté, l’EuroStoxx 50 a reculé de 0,96% à 3 388,22 points. Aux Etats-Unis, le Dow Jones réduit ses pertes à l'approche de la mi-séance et est stable à 21 812 points.

La crainte d'un conflit du côté de la péninsule coréenne a resurgi après le tir d'un missile nord-coréen. Ce dernier aurait survolé le Japon qui, en plus d'être l'une des principales puissances économiques du monde, est traditionnellement l'un des principaux partenaires des Etats-Unis dans la région. Dans ce contexte, si la menace devait se préciser et peser sur l'archipel, le voisin américain ne manquerait sans doute pas de monter au créneau. Plus globalement, Donald Trump a réaffirmé, comme il l'avait déjà fait au cœur de l'été, que "toutes les options sont sur la table" pour calmer la belliqueuse Corée du Nord.

Dans ce contexte, les investisseurs ont préféré délaisser les actions et accroitre leur exposition aux actifs les moins risqués. Au premier rang de ces valeurs-refuge, l'once d'or a bondi de près d'1%, à 1 323 dollars, son plus haut niveau depuis fin septembre 2016. Ensuite, les rendements obligataires ont chuté (-40 points de base pour les taux à 10 ans allemands et français), signe de l'appétit des investisseurs pour les obligations souveraines. Enfin, l'euro s'est une nouvelle fois apprécié, dépassant 1,20 dollar pour la première fois depuis janvier 2015.

Cette nouvelle hausse de la monnaie unique ne fait que prolonger un mouvement déjà bien engagé ces dernières semaines. Sauf événement inattendu, il pourrait se prolonger jusqu'au 7 septembre, date de la prochaine réunion de politique monétaire de la BCE. De nombreux observateurs s'attendent à une prise de parole forte de Mario Draghi à cette occasion pour rassurer les marchés et réaffirmer que la BCE ne laissera pas l'euro s'apprécier trop fortement de peur de grever la compétitivité des entreprises européennes et mettre en péril la croissance.

Du côté des valeurs, les banques ont souffert de la baisse des taux et du regain d'aversion pour le risque (-2,27% pour Crédit Agricole, -1,12% pour Société Générale, -1,13% pour BNP Paribas). Pour sa part, Airbus (-2,07%) a encore pâti de l'appréciation de l'euro.

Enfin, sans rapport avec ces mouvements, le secteur des médias a sousperformé les indices européens. TF1 (-7,13%), M6 (-8%), ITV (-4,91%), Mediaset (-3,98%) ont subi des dégagements après l'avertissement de ProSiebenSat (-14,88%) concernant la santé du marché publicitaire.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/05/2018

Vallourec flambe désormais de près de 10% sur le marché parisien, de retour à 5,74 euros dans un volume représentant 2,4% du capital négocié ! Le...

Publié le 21/05/2018

Lundi 21 mai 2018Aucune publication d'entreprises n'est attendue.Mardi 22 mai 2018DERICHEBOURGLe spécialiste des services à l'environnement détaillera ses résultats du premier semestre en fin de…

Publié le 21/05/2018

General Electric gagne 3,64% à 15,525 dollars après confirmé le rapprochement de son pôle transport, GE Transportation, avec l'équipementier ferroviaire Wabtec. L'opération est estimée à 11,1…

Publié le 21/05/2018

Société anonyme au capital de 112 103 817,60 EURSiège social : 14, rue Royale, 75008 Paris632 012 100 R.C.S. Paris Legal Entity Identifyer :…