En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.67 PTS
-0.48 %
5 371.50
-0.45 %
SBF 120 PTS
4 301.93
-0.43 %
DAX PTS
12 541.59
-0.16 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
+0.00 %
1.170
-0.18 %

L'attentisme reste de mise avant l'intervention de Janet Yellen

| AOF | 227 | Aucun vote sur cette news
L'attentisme reste de mise avant l'intervention de Janet Yellen
Credits  ShutterStock.com


Les indices actions européens ont terminé en ordre dispersé une séance au cours de laquelle ils ne se sont guère écartés de l’équilibre. Le CAC 40 a cédé 0,48% à 5 140,6 points et l’indice élargi EuroStoxx 50 a perdu 0,42% à 3 463,6 points. Aux Etats-Unis, l’attentisme domine également : le Dow Jones lâche 0,39%.

Comme hier, les volumes d'échange sur le marché parisien ont été limités à moins de 3 milliards d'euros – 2,45 milliards d'euros ont changé de main contre 3 à 5 milliards les jours précédents – signe que les opérateurs évitent de prendre trop de risques dans l'attente de l'intervention de Janet Yellen devant les parlementaires américains demain.

A cette occasion, les investisseurs espèrent que la présidente de la Fed donnera des indices concernant le développement de sa politique monétaire. Les observateurs commencent en effet à douter qu'une troisième hausse de taux puisse avoir lieu d'ici la fin de l'année alors que l'inflation ne repart pas aux Etats-Unis. La Fed pourrait donc avoir besoin de réaffirmer sa position afin de rassurer sur la solidité de l'économie américaine.

Malgré tout, les taux longs américains, allemands mais aussi français ont progressé aujourd'hui. Ce dernier a atteint aujourd'hui 0,91%, au plus haut depuis début avril, tandis que le 10 ans allemand a signé un nouveau sommet pour cette année à 0,58%.

Cette évolution a pesé sur les valeurs immobilières cotées à Paris : Unibail-Rodamco a perdu 1,31%, Klépierre 1,18% et Mercialys 1,38%. Ces dernières, comme les sociétés de BTP par exemple, ont recours à l'endettement pour financer leur activité très gourmande en capitaux. Pour le reste, l'actualité des entreprises a été peu fournie aujourd'hui. Tout au plus, GTT (+5,67%) et Schneider Electric (+0,22%) ont-ils bénéficié de commentaires positifs de Kepler Cheuvreux.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Le rythme des publications d'entreprises va s'accélérer dans les prochains jours

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Total Gabon met fin à trois séances de baisse ce lundi, en hausse de 3,7% à 141 euros...

Publié le 23/07/2018

Déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 16 au 20 juillet 2018     Paris, le 23 juillet 2018     Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 23/07/2018

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Brie Picardie Société coopérative à…