En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 889.52 PTS
+0.28 %
4 886.00
+0.25 %
SBF 120 PTS
3 859.45
+0.21 %
DAX PTS
12 600.87
-0.36 %
Dow Jones PTS
26 770.69
+0.4 %
11 048.43
-0.06 %
1.180
+0.32 %

Huawei ne sera pas banni de la 5G en France

| AOF | 230 | Aucun vote sur cette news
Huawei ne sera pas banni de la 5G en France
Credits  ShutterStock.com


Le ministre des Finances Bruno Le Maire a déclaré qu'il n'y aurait pas d'interdiction pour Huawei d'investir dans la 5G en France, lors de son passage mardi matin sur FranceInfo. "Nous n'interdisons pas à Huawei d'investir sur la 5G", a ainsi déclaré le ministre, tout en affirmant que le pays veillerait à ses intérêts stratégiques et de sécurité nationale.

Depuis la dégradation de la situation à Hong Kong, l'hostilité à l'égard du groupe de télécommunication s'est de nouveau accélérée, et celui-ci se retrouve de nouveau au centre des sanctions des pays occidentaux envers la Chine.

Ainsi, l'administration américaine a annoncé il y a quelques jours vouloir imposer des restrictions de visa pour les employés de Huawei.

De son côté, Londres a également revu sa position à l'égard du groupe, et envisage de le bannir de son réseau 5G. Une mesure déjà prise par des pays tels que Singapour, l'Italie ou encore l'Australie, préférant retenir les candidatures de concurrents, Nokia ou Ericsson en tête.

Ce lundi, le Wall Street Journal révélait que Pékin envisageait des représailles envers Nokia et Ericsson si l'UE venait à bannir l'équipementier chinois. Parmi les sanctions évoquée, l'impossibilité pour les deux européens d'exporter les produits fabriqués en Chine.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/08/2020

ACTIA GROUPChiffre d'affaires 1er semestre (Avant ouverture)PHARMAGEST INTERACTIVEChiffre d'affaires 1er semestresource : AOF

Publié le 04/08/2020

9h50 en FranceIndices des directeurs d'achat pour le secteur des services et Composite en juillet9h55 en AllemagneIndices des directeurs d'achat pour le secteur des services et Composite en…

Publié le 04/08/2020

Une erreur s'est glissée dans le titre de notre dépêche précédente sur Accor. Il s'agit des résultats du premier semestre.Accor a enregistré au premier semestre une perte nette, part du groupe,…

Publié le 04/08/2020

Accor a enregistré au premier semestre une perte nette, part du groupe, de 1,51 milliard d’euros contre un profit de 141 millions d’euros un an plus tôt. Le groupe hôtelier a enregistré 1…

Publié le 04/08/2020

Neurones a publié des revenus au premier semestre 2020 en croissance organique de 0,4% à 254,4 millions d'euros. L'expert des services informatiques souligne que dans le contexte très particulier…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne