En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 369.19 PTS
+1.00 %
5 369.00
+1.04 %
SBF 120 PTS
4 309.87
+0.94 %
DAX PTS
12 566.30
+0.43 %
Dowjones PTS
24 461.70
+0.00 %
7 217.49
+0.00 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Guichet unique, lutte contre la fraude : l'Union européenne transforme l'application de la TVA

| AOF | 191 | Aucun vote sur cette news
Guichet unique, lutte contre la fraude : l'Union européenne transforme l'application de la TVA
Credits  ShutterStock.com


Les ministres des finances de l'Union européenne se sont mis d'accord sur des nouvelles règles visant à améliorer l'application de la TVA pour les sociétés de e-commerce opérant dans l'Union. "Les nouvelles règles garantiront que la TVA est payée dans l'État membre du consommateur final, ce qui se traduira par une répartition plus équitable des recettes fiscales entre les États membres de l'Union européenne", assure Bruxelles.

Le premier objectif des nouvelles règles de perception de la TVA est de simplifier les procédures pour les jeunes entreprises, les micro-entreprises et les PME qui vendent des biens en ligne aux consommateurs dans d'autres États membres de l'Union européenne. La TVA sur les ventes transfrontières de moins de 10 000 euros par an sera ainsi traitée selon les règles du pays d'origine des plus petites entreprises, ce qui donnera un nouvel élan à 430 000 entreprises dans l'ensemble de l'Union européenne. Les PME bénéficieront de procédures plus simples pour les ventes transfrontières à concurrence de 100 000 euros par an; Ces mesures entreront en vigueur d'ici au 1er janvier 2019.

Ensuite, le nouveau règlement permettra à toutes les entreprises qui vendent des biens en ligne de s'acquitter de toutes leurs obligations en matière de TVA dans l'UE par l'intermédiaire d'un portail unique en ligne facile à utiliser, dans leur propre langue. Sans ce portail, les entreprises devraient s'enregistrer aux fins de la TVA dans chaque État membre dans lequel elles veulent vendre des biens, ce qui constitue, selon elles, l'un des principaux obstacles au commerce transfrontière des petites entreprises.

Troisième objectif affiché par Bruxelles : faire assumer aux grands marchés électroniques la responsabilité de la perception de la TVA sur les ventes réalisées sur leurs plateformes par des sociétés de pays tiers auprès des consommateurs de l'Union européenne. Cela inclut les ventes de biens déjà stockés par des entreprises de pays tiers dans des entrepôts au sein de l'UE qui peuvent souvent être utilisés pour vendre des biens en franchise de TVA à des consommateurs dans l'UE.

Enfin, l'Europe compte s'attaquer au problème de la fraude résultant de l'usage abusif qui a été fait par le passé de l'exonération de la TVA pour les biens d'une valeur inférieure à 22 euros en provenance de pays tiers, une pratique susceptible de fausser le marché et de créer une concurrence déloyale. Auparavant, les fraudeurs pouvaient étiqueter de manière abusive des biens de grande valeur comme ayant une valeur inférieure au seuil de 22 euros, les faisant ainsi échapper à la TVA et créant de la sorte un déficit inacceptable d'un milliard d'euros de recettes qui, autrement, auraient alimenté les budgets des États membres de l'Union européenne.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Philippe Capron, le directeur financier de Veolia, figurerait parmi les favoris pour prendre la tête d'Air France-KLM, selon les informations de divers organes de presse. Anne-Marie Couderc, la…

Publié le 22/06/2018

TxCell est une nouvelle fois très entouré en cette fin semaine...

Publié le 22/06/2018

L’américain Paypal Holdings a annoncé hier soir l'acquisition de Simility pour 120 millions de dollars en cash. Simility est une société spécialisée dans la prévention de la fraude et de la…

Publié le 22/06/2018

Toutes les résolutions ont été adoptées...

Publié le 22/06/2018

Les premiers pas en bourse de 2CRSI se passent plutôt bien...