En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 869.78 PTS
-1.21 %
4 877.00
-0.97 %
SBF 120 PTS
3 874.49
-0.98 %
DAX PTS
12 624.00
-0.89 %
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0. %
1.186
+0.29 %

France : l'Insee avertit du risque d’une pause, voire d’une rechute de l'économie

| AOF | 402 | Aucun vote sur cette news
France : l'Insee avertit du risque d’une pause, voire d’une rechute de l'économie
Credits  ShutterStock.com


L’Insee met en garde contre une rechute de l’économie, dans son dernier point de conjoncture. Après le vif rebond associé au déconfinement, l’activité économique pourrait ainsi marquer le pas en fin d’année sous l’effet de la résurgence de l’épidémie.

Dans un scénario où, au quatrième trimestre, les services les plus affectés (hôtellerie-restauration, transport et loisirs) reviendraient, après une embellie durant l'été, à leur niveau d'activité de juin dernier et où l'investissement resterait, par attentisme, à un niveau proche de celui du troisième trimestre, la croissance serait nulle en fin d'année.

Un durcissement durable des restrictions sanitaires pourrait ainsi provoquer une nouvelle contraction du PIB au quatrième trimestre. Inversement, si la situation sanitaire se stabilisait, la France pourrait être en croissance.

Au total sur l'année 2020, la prévision de contraction du PIB reste de l'ordre de –9 %.

Environ 840 000 emplois, dont près de 730 000 emplois salariés, seraient perdus en 2020. Ce net recul (de l'ordre de –3 % en moyenne annuelle) serait cependant beaucoup moins marqué que celui du PIB, du fait tout à la fois du dispositif d'activité partielle, ponctuel ou de plus longue durée, mais aussi d'un phénomène de rétention de main-d'oeuvre de la part de certaines entreprises qui conserveraient à ce stade une grande partie de leurs effectifs malgré la contraction de leur activité.

Le taux de chômage bondirait dès le troisième trimestre et atteindrait 9,7 % en fin d'année.

L'inflation serait nulle en glissement annuel en décembre et limitée à un demi-point en moyenne annuelle en 2020.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/10/2020

Aures Technologies s'envole de 15,2% à 15,6 euros au lendemain de son point intermédiaire...

Publié le 21/10/2020

Les grandes manoeuvres devraient se poursuivre

Publié le 21/10/2020

Nestlé gagne 0,7% à 108,18 francs suisses après une publication trimestrielle meilleure que prévu. Au troisième trimestre 2020, le groupe agroalimentaire suisse a dégage une croissance organique…

Publié le 21/10/2020

APRR (Eiffage) a publié un chiffre d'affaires consolidé (hors construction) en repli de 16,5% à 1,657 milliard d'euros au 30 septembre 2020. Le trafic total mesuré par l'exploitant de réseaux…

Publié le 21/10/2020

Somfy décolle de 11,8% à 136,8 euros en début de séance...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne