En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 967.69 PTS
-
5 026.50
+1.25 %
SBF 120 PTS
3 976.99
+0.00 %
DAX PTS
11 274.28
-
Dowjones PTS
25 191.43
-0.50 %
7 118.67
+0.00 %
1.147
-0.04 %

Finances publiques : un second projet de loi rectificatif prévoit 850 millions d'euros de nouvelles économies

| AOF | 224 | Aucun vote sur cette news
Finances publiques : un second projet de loi rectificatif prévoit 850 millions d'euros de nouvelles économies
Credits  ShutterStock.com


Le gouvernement a présenté ce matin, lors du Conseil des ministres, son deuxième Projet de loi de finances rectificative (PLFR) qui prévoit de nouvelles économies à hauteur de 850 millions d’euros, qui viennent compléter les 4 milliards d'euros déjà budgétés dans le budget présenté cet été. Du côté des dépenses, ce PLFR confirme les annulations de crédits de près de 840 millions d'euros nécessaires pour gager un montant équivalent d'ouvertures urgentes et financer le surcoût des opérations extérieures du ministère de la Défense et les dépenses salariales pour l'Education nationale.

Le PLFR prévoit aussi l'ouverture de 3 milliards d'euros de crédits nets pour couvrir notamment la prime d'activité (840 millions d'euros), l'allocation aux adultes handicapés (370 millions) ou encore les contrats aidés (188 millions).

Du côté des recettes, ce deuxième PLFR tire les conséquences des dernières prévisions connues, qu'elles soient favorables - dynamique plus forte que prévue de la TVA, révision à la baisse de notre contribution au budget européen - ou défavorables - accélération de la dynamique de dépense des collectivités territoriales. Les recettes de l'État s'établiraient ainsi à 304,8 milliards d'euros, en hausse de 2,1 milliards par rapport à la première loi de finances rectificative pour 2017. Les seules recettes fiscales nettes s'établiraient à 291,7 milliards d'euros en 2017, en hausse de 2 milliards par rapport à la première loi de finances rectificative

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Tradez sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/10/2018

Communiqué de presse 24 octobre 2018 - N° 25   Résultats des neuf premiers mois de 2018 SCOR enregistre une très solide performance au cours des neuf premiers mois de…

Publié le 24/10/2018

 Groupe BIC - Communiqué de presse Clichy - 24 Octobre 2018                 Résultats du troisième trimestre et des 9 premiers mois 2018 T3 solide malgré un…

Publié le 24/10/2018

Chargeurs intègre l'indice développement durable de référence : le GAIA Index...

Publié le 24/10/2018

PR No: C2859C   STMicroelectronics annonce ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2018   Chiffre d'affaires net du troisième trimestre à…

Publié le 24/10/2018

Paris, le 24 octobre 2018  No. 14-18   Activité et Chiffre d'affaires 9 mois 2018 : 342 M$ (286 MEUR)   Chiffre d'affaires des neuf premiers mois 2018 de 342…