En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 790.85 PTS
-0.46 %
4 781.5
-0.48 %
SBF 120 PTS
3 807.10
-0.65 %
DAX PTS
10 736.66
-0.48 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.142
+0.27 %

Finale France - Croatie : les Français l'emportent également sur la sobriété énergétique !

| AOF | 210 | Aucun vote sur cette news
Finale France - Croatie : les Français l'emportent également sur la sobriété énergétique !
Credits  ShutterStock.com


Alors que des dizaines de millions de téléspectateurs ont regardé la France s'imposer 4 à 2 contre la Croatie hier après-midi lors de la finale du Mondial de football, Plüm Énergie - fournisseur d'électricité renouvelable - s'est intéressé à leurs comportements en termes de consommation énergétique. Pour cela, Plüm Énergie a analysé - pour la Croatie et la France - les données de consommations électriques en les comparant à celles du dimanche précédent et du même dimanche en 2017.

Ainsi, le comportement - tant des Croates que des Français - s'est déroulé en trois actes.

Premier acte, avant le match : la consommation est plus élevée que d'habitude. Il s'agit probablement là d'un effet d'anticipation tel que l'effet " frigo " : les supporters remplissent leurs réfrigérateurs de boissons et de victuailles en amont du match, ce qui fait augmenter sensiblement la consommation d'électricité.

Deuxième acte, en cours de match et immédiatement après le match : cet effet se résorbe et la consommation baisse sensiblement. Cela est tout simplement dû au fait que les supporters, captivés par le match et par les discussions après match, n'ont guère de temps à consacrer à des utilisations énergivores.

Troisième acte, âpres le match : la consommation redevient progressivement normale. En l'occurrence, elle retrouve son niveau habituel à partir de 22h en France et à partir de 21h en Croatie. D'un point de vue énergétique la victoire a donc été bénéfique à la France, et elle a été savourée une heure de plus que la seconde place Croate.

"Si les économies en cours de match (soit 0,4% de la consommation journalière) ne compensent pas les " sur-consommations " d'avant-match (soit 1,1% de la consommation journalière), les Français auront toutefois été trois fois plus sobres en électricité que les Croates. Encore une performance dont nous pouvons nous enorgueillir !" explique Vincent Maillard, co-fondateur et président de Plüm Énergie.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 10/12/2018

Les marchés européens évoluent en baisse à l’approche de la mi-séance. Les craintes s’accumulent du côté des investisseurs. Les tensions commerciales sino-américaines s’intensifient et…

Publié le 10/12/2018

Une étude de Natixis...

Publié le 10/12/2018

Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, le 21 novembre 2018 ( Alain JOCARD / AFP )Les troubles liés aux manifestations des "gilets jaunes" feront perdre 0,1 point de croissance à la…

Publié le 10/12/2018

La Banque de France a divisé par deux, à 0,2% sa prévision de croissance du quatrième trimestre, selon une seconde estimation. Le PIB avait progressé de 0,4% au troisième trimestre. La…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Départ du patron d'Aricent

Publié le 10/12/2018

   En application des dispositions des articles 241-1 à 241-8 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers et du Règlement européen n°596/2014 du 16…

Publié le 10/12/2018

BNP Paribas Chine a obtenu une licence pour souscrire aux obligations d'entreprise 'Panda Bonds' pour les émetteurs étrangers...

Publié le 10/12/2018

Le dérapage n'a pas tardé...

Publié le 10/12/2018

    Société Européenne au capital de 151.508.201,70 euros Siège social : 22, avenue Montaigne - 75008 Paris 775 670 417 RCS PARIS   Articles L.233-8 II du Code de…