Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 792.79 PTS
+1.57 %
5 796.50
+1.71 %
SBF 120 PTS
4 580.28
+1.57 %
DAX PTS
14 012.82
+1.64 %
Dow Jones PTS
31 592.02
+2.13 %
13 209.11
+2.32 %
1.204
-0.22 %

Exane Derivatives s'inquiète d'une stimulation budgétaire excessive aux Etats-Unis

| AOF | 265 | 5 par 1 internautes
Exane Derivatives s'inquiète d'une stimulation budgétaire excessive aux Etats-Unis
Credits  ShutterStock.com


De nombreux investisseurs s'inquiètent du risque d'un nouveau " taper tantrum " dans le courant de l'année, observe Exane Derivatives dans ses perspectives pour 2021. En effet indique la société d'investissement, les valorisations des actifs risqués ont atteint des niveaux élevés, grâce à l'approche " quoi qu'il en coûte " adoptée par les décideurs politiques depuis mars dernier. Les " bulles " pourraient donc se dégonfler lorsque les décideurs politiques s'engageront vers une position moins accommodante, à commencer par la réduction des achats d'actifs par la Fed.

Exane Derivatives pense que ces inquiétudes sont exagérées, au moins pour cette année. Si une certaine volatilité est inévitable lorsque les banques centrales engagent la normalisation de leur politique, le risque est si bien identifié qu'il est difficile d'avoir vraiment peur.

L'équipe d'Exane rappelle que Jerome Powell connaît trop bien les erreurs à éviter en ce qui concerne le " tapering ". Il a été l'un des trois " amigos " du conseil des gouverneurs qui ont poussé Ben Bernanke à signaler un possible ralentissement des achats d'actifs en mai 2013. Il a fait valoir à l'époque que la Fed devait reprendre le contrôle des attentes du marché, car il estimait qu'une hausse du bilan de la Fed au-dessus de cinq trillions de dollars était trop risquée pour des raisons de stabilité financière et de politique.

Quel changement depuis lors souligne Exane Derivatives. Le même Powell écarte maintenant toute inquiétude concernant les bulles et craint davantage de ne pas en faire assez que d'en faire trop pour les mêmes raisons politiques.

Selon les experts, il " fera savoir au monde " bien à l'avance quand la Fed voudra réduire ses achats d'actifs. La nervosité des marchés de ces derniers jours le rendra probablement encore plus prudent.

Pour Exane Derivatives, il est important de noter que la Fed a un bien meilleur guidage des anticipations qu'en 2013. Elle réduira les achats d'actifs lorsque le marché du travail aura connu une amélioration substantielle, et non pas lorsque " les perspectives du marché du travail " se seront améliorées, comme en 2013.

La différence est subtile, mais cela signifie que la Fed examinera les données et ne s'appuiera pas sur des modèles économiques incertains pour prendre sa décision. Cela devrait induire une moindre volatilité et une meilleure prévisibilité, estime la société d'investissement.

En outre, la Fed peut renforcer son guidage sur les taux courts lorsqu'elle décide de réduire son programme d'achats d'actifs. En 2013, la hausse des anticipations de taux courts avait contribué à environ 30% de la hausse des rendements à long terme. Une telle augmentation ne devrait pas se produire cette fois-ci, assure Exane Derivatives.

Enfin, la société d'investissement rappelle que c'est le stock d'actifs détenus par la banque centrale qui agit sur la prime de terme. Tant que la banque centrale conservera ses obligations dans son bilan, elle continuera à faire baisser les taux longs.

À moyen terme, Exane Derivatives s'inquiète davantage du risque d'une stimulation budgétaire excessive de la part de l'administration Biden.

Même si le Congrès pourrait bien bloquer une grande partie du plan démocrate, une nouvelle expansion budgétaire de plus d'un trillion de dollars dans les prochaines années pourrait être excessive compte tenu de ce qui a été fait jusqu'à présent.

L'économie américaine pourrait être en surchauffe dès 2023. Cela pourrait provoquer la nécessité d'un resserrement monétaire avant le resserrement budgétaire, l'exact opposé du policy mix optimal pour les marchés financiers, conclut Exane Derivatives.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/03/2021

Ekpo Fuel Cell Technologies, la coentreprise entre ElringKlinger (60%) et Plastic Omnium (40%), est désormais opérationnelle. Le management de la société commune est assuré par 3 directeurs…

Publié le 01/03/2021

Le montant et les détails financiers de l'opération ne sont pas divulgués...

Publié le 01/03/2021

Avec plus de 50 sessions, 80 leaders d'opinion et des milliers de participants, l'événement OTT Summit USA 2021 se concentre sur 3 thèmes principaux : la stratégie, le contenu et la technologie...

Publié le 01/03/2021

L'année 2020 a marqué une étape supplémentaire dans la féminisation des fonctions dirigeantes de la société Gecina...

Publié le 01/03/2021

Vestiaire Collective annonce une nouvelle levée de fonds de 178 millions d'euros (216 millions de dollars) auprès de Kering et Tiger Global Management...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne