Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 132.35 PTS
-0.07 %
7 189.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
5 470.15
-0.11 %
DAX PTS
15 320.88
-0.16 %
Dow Jones PTS
34 156.69
+0.78 %
12 728.27
+2.12 %
1.073
+0.08 %

Europe: Tavares (Stellantis) anticipe une « terrible bataille » avec les constructeurs chinois

| AOF | 743 | Aucun vote sur cette news
Europe: Tavares (Stellantis) anticipe une « terrible bataille » avec les constructeurs chinois
Credits Dong liu  ShutterStock.com


L'industrie automobile européenne pourrait être contrainte de réduire massivement ses capacités de production face à la concurrence croissante de la Chine : c’est ce qu’a déclaré Carlos Tavares, PDG de Stellantis, dans un entretien avec le magazine allemand « Automobilwoche » en marge du CES 2023 de Las Vegas. « La différence de prix entre les véhicules européens et chinois est significative », a-t-il souligné. « Si rien ne change dans la situation actuelle, les clients européens de la classe moyenne » , « se tourneront de plus en plus vers les modèles chinois».

Carlos Tavares accuse la réglementation européenne qui fait que " les voitures électriques construites en Europe sont environ 40 % plus chères que les véhicules comparables fabriqués en Chine ". Si l'Union européenne n'évolue pas, l'industrie automobile de la région subira le même sort que l'industrie européenne des panneaux solaires, prévient-il. Ces propos font écho à ceux tenus la veille par Patrick Koller, patron de Forvia.

"Réindustrialiser" l'Europe, faire revenir les industries et les chaînes de production perdues, nécessitera selon lui " une politique commerciale différente ", faute de quoi les acteurs européens devront prendre " des décisions impopulaires " : les capacités devront être réduites et les usines délocalisées vers des endroits plus favorables.

Par ailleurs, Carlos Tavares prévoit que l'industrie allemande sera opposée à la mise en place d'une politique commerciale fixant des limites à la Chine, car cette évolution affecterait massivement les activités européennes en Chine. Le patron de Stellantis dénonce une "quadrature du cercle".

source : AOF

 ■

2023 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 170€ de prime offerte pour toute 1ère adhésion à nos contrats d'assurance vie avant le 6 mars 2023 inclus, avec un versement initial investi à 50 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

J'en profite

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/02/2023

8h45 en FranceEmploi salarié au quatrième trimestre16h00 aux Etats-UnisStocks des grossistes en décembre16h30 aux Etats-UnisEvolution hebdomadaire des stocks de produits pétrolierssource : AOF

Publié le 07/02/2023

Les marchés actions européens ont fini en légère baisse dans l'attente d'un discours très attendu de Jerome Powell. Les investisseurs se demandent s'il va adopter un ton plus agressif pour…

Publié le 07/02/2023

Les bourses américaines sont en ordre dispersé à la mi-séance. Patron de la Fed, Jerome Powell doit s'exprimer lors de l'Economic Club of Washington. Les investisseurs s'attendent à ses…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/02/2023

Le groupe Amundi a annoncé avoir enregistré un rebond de sa collecte nette au quatrième trimestre grâce aux produits de trésorerie...

Publié le 08/02/2023

La Société Générale a publié des résultats meilleurs que prévu au quatrième trimestre et a indiqué que la banque confirmait bien ses objectifs à...

Publié le 07/02/2023

"Les futures actions de notation dépendront de la stratégie d'allocation du capital de Renault après l'introduction en bourse d'Ampère"...

Publié le 07/02/2023

Le rattrapage des indices américains a été conséquent, notamment sur l'indice Nasdaq des valeurs technologiques, qui a déjà atteint sa première cible et résistance majeure située à 12865. La…

Publié le 07/02/2023

Ce matin, Tokyo a perdu 0,03%, Shanghai gagne 0,29% et Hong Kong 0,43%.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne