En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 492.41 PTS
+0.75 %
5 484.00
+0.81 %
SBF 120 PTS
4 399.75
+0.77 %
DAX PTS
12 402.49
+0.62 %
Dowjones PTS
26 725.57
+0.26 %
7 595.39
+0.35 %
1.174
-0.26 %

En mode pause avant la Fed

| AOF | 201 | Aucun vote sur cette news
En mode pause avant la Fed
Credits  ShutterStock.com


Les séances se suivent et se ressemblent depuis quelques jours. Les marchés actions européens ont, une nouvelle fois, terminé proches de l'équilibre. Le CAC 40 a gagné 0,08% à 5 241,66 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a reculé de 0,24%. Le calme règne également à Wall Street où le Dow Jones progresse de 0,05%.

Les investisseurs ont continué de jouer la prudence à quelques heures seulement des décisions de politique monétaire de la Fed. A l'issue de deux jours de réunion, le comité de politique monétaire (FOMC) de la banque centrale publiera son communiqué à 20h (heure de Paris) et sa présidente, Janet Yellen, tiendra une conférence de presse une trentaine de minutes plus tard.

Si une hausse de taux semble exclue, le marché s'attend à des annonces concernant la réduction de la taille du bilan de la Fed. Les investisseurs scruteront également les déclarations autour d'une probable nouvelle hausse des taux directeurs avant la fin de l'année.

La journée a été plus enlevée sur le marché pétrolier où le baril de Brent affiche un gain de 1,9% à 56,18 dollars vers 17h45. L'or noir profite de la spéculation sur une prolongation de l'accord de réduction de la production mondiale entre les pays de l'Opep et certains pays extérieurs au cartel, qui se réunissent vendredi.

Dans le sillage des cours du brut, Total (+1,10%) a signé l'une des plus fortes hausses du CAC 40. C'est toutefois ArcelorMittal (+1,50%) qui a dominé le CAC 40, soutenu par l'annonce du mariage entre ThyssenKrupp et Tata Steel en Europe.

A l'autre bout du palmarès, Capgemini (-1,96%) a accusé la plus forte baisse de l'indice, pénalisé par des prises de bénéfices après avoir atteint hier un record à 102,30 euros.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

La rencontre décisive aura lieu jeudi 27 septembre. Le nouveau patron d’Air France-KLM, Benjamin Smith, s’est en effet « engagé à négocier avec l'intersyndicale la semaine prochaine» «pour…

Publié le 21/09/2018

Ça se complique pour Engie en Belgique...

Publié le 21/09/2018

Danske Bank recule de plus de 2% à 173,20 couronnes danoises, pénalisé par un scandale de blanchiment présumé. Depuis le début de l'année, le titre a chuté de plus de 30%. La filiale…

Publié le 21/09/2018

16,4 millions d'euros garanti sur 5 ans

Publié le 21/09/2018

Laurent-Perrier Tours-sur-Marne, le 21 septembre 2018   Communiqué financier   L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé…