En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-0.02 %
5 090.00
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 073.02
-0.12 %
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.158
+0.01 %

En attendant la décision de la Fed

| AOF | 309 | Aucun vote sur cette news
En attendant la décision de la Fed
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont terminé la séance du jour comme ils l’avaient débuté : sur un niveau proche de l’équilibre. L’indice CAC 40 a gagné 0,15% à 5 481,93 points, tandis que l’Eurotoxx 50 a progressé de 0,07% à 3 609,29 points. Les places européennes n’ont visiblement par bénéficié du regain de vigueur observé à Wall Street, où le Dow Jones 30 progresse de 0,50% à 26 206,84 points et le Nasdaq 0,18% à 7 415, 89 points.

Les investisseurs se sont montrés prudents dans un contexte de tensions latentes sur le marché des emprunts d'Etats. Le rendement du Bund allemand est toutefois repassé sous la barre des 0,7% et l'OAT française en dessous des 1%. C'est que l'attention des cambistes est focalisée sur la décision de politique monétaire de la Fed, qui sera dévoilée à 20h. Si aucun changement n'est attendu concernant le niveau des taux directeurs de la Banque Centrale américaine, les commentaires de l'institution sur sa décision seront scrutés avec soin, afin d'anticiper ses actions futures.

Dans ce contexte attentiste, la publication d'un certain nombre de statistiques rassurantes en Europe et aux Etats-Unis a été reléguée au second plan. Dans la zone euro, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s'est établi à 8,7% en décembre 2017, conformément aux attentes du consensus Reuters. Cela demeure le taux le plus faible enregistré dans la zone euro depuis janvier 2009.

De même, aux Aux Etats-Unis, l'annonce de créations de postes dans le secteur privé en janvier supérieures aux attentes n'ont pas fait réagir les investisseurs. Pourtant, 234 000 postes ont été créés, selon l'étude ADP, alors que le consensus Briefing.com n'en attendait que 190 000.

Sur le front des valeurs, ArcelorMittal a reculé de 1,17% à 29,22 euros, pénalisé par l'annonce d'un dividende jugé trop faible. Le sidérurgiste a proposé 10 cents par action, là où le consensus tablait sur 30 cents. STMicroelectronics (-1,33% à 19,23 euros) a de son côté pâti de l'avertissement lancé par son concurrent allemand Infineon. Sur l'ensemble de l'exercice, clos fin mars, le fabricant allemand de semi-conducteurs cible une marge d'exploitation ajustée d'environ 16,5% sur la base d'une progression moyenne de 5% des revenus.

De son côté, Manitou a bondi de 9,90% à 34,40 euros après avoir publié un chiffre d'affaires du quatrième trimestre de 432 millions d'euros, un chiffre bien supérieur aux prévisions.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...