En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
-
4 813.5
+0.32 %
SBF 120 PTS
3 820.27
-
DAX PTS
10 780.51
-
Dowjones PTS
24 370.24
-0.22 %
6 704.24
+0.00 %
1.133
+0.11 %

Dorval AM hésite à investir "au son du canon de la guerre commerciale"

| AOF | 144 | Aucun vote sur cette news
Dorval AM hésite à investir "au son du canon de la guerre commerciale"
Credits  ShutterStock.com


Dorval AM maintient sa stratégie d'allocation d'actifs consistant à maintenir une exposition faible à modérée aux actions dans ses fonds flexibles. Le gestionnaire d'actifs privilégie les valeurs cycliques, l'exposition à l’Europe du Sud et aux marchés émergents dans ses fonds internationaux. "Compte tenu du niveau élevé d'incertitude, nous sommes prêts à modifier notre position tactique cet été, dans une direction ou une autre", souligne tout de même François-Xavier Chauchat, le macroéconomiste de Dorval AM dans sa lettre mensuelle.

Cette position d'attente est liée au fait que Dorval AM continue à penser que "la rationalité économique et les intérêts bien compris des entreprises américaines limiteront à la fois le rythme et la portée" d'une guerre commerciale.

Reste une interrogation, en termes d'allocation d'actifs, que se pose le gestionnaire d'actifs : "devrions-nous donc acheter au son du canon de la guerre commerciale ?" "C'est de plus en plus tentant. Le PER médian des actions mondiales a déjà baissé autant que durant la correction de 2015/2016. Plus encore, la valorisation des actions chinoises cotées à Hong-Kong a plongé à moins de 8 fois le BPA prospectif. Nous estimons que cette valorisation intègre une dose excessive de ralentissement de l'économie chinoise", répond François-Xavier Chauchat.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Akuo Energy et Atawey vont déployer 33 stations de recharge en milieu urbain et périurbain à Paris et en France, avant d'étendre le projet à l'Europe...

Publié le 11/12/2018

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 11/12/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES LES 4 ET 5 DECEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par marché   Nom…

Publié le 11/12/2018

Cette technologie de localisation terrestre, à faible consommation d'énergie, peut être facilement utilisée pour des équipements déjà connectés...

Publié le 11/12/2018

    Communiqué de presse Villepinte, le 11 décembre2018       DECLARATION RELATIVE AU NOMBRE DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL DE LA…