En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Degroof Petercam Gestion reste positif sur les actions et prudent sur le crédit

| AOF | 139 | Aucun vote sur cette news
Degroof Petercam Gestion reste positif sur les actions et prudent sur le crédit
Credits  ShutterStock.com


Degroof Petercam Gestion s'est vu conforter dans sa thèse selon laquelle la légère correction enregistrée cet été sur les marchés actions était saine et offrait des points d'entrée. Dans ce contexte, Laurent Gaetani, Directeur général de Degroof Petercam Gestion, estime qu'il faut maintenir une surpondération sur les actions, notamment en zone euro.

"En effet, le regain de vigueur de la croissance mondiale devrait continuer à soutenir l'appétit au risque qui reste, pour l'instant, peu affecté par les risques géopolitiques et les développements politiques récents (résultat en demi-teinte des élections en Allemagne, tensions autour du référendum catalan, négociations difficiles autour du Brexit, mise en place laborieuse des réformes aux États-Unis…)", justifie-t-il.

D'autre part, la normalisation des politiques monétaires devrait se poursuivre de manière très progressive. "La Banque Centrale Européenne devrait annoncer, en octobre, une réduction de ses achats d'actifs (vraisemblablement de 60 milliards à 40 milliards dans un premier temps), mais elle prendra les précautions d'usage afin de ne pas froisser les investisseurs", souligne le gérant de Degroof Petercam.

Degroof Petercam Gestion recommande la vigilance sur le marché du crédit

Dans ce contexte, ce dernier continue de sous-pondérer les obligations souveraines des grandes économies dont les valorisations apparaissent très élevées et les rendements attendus faibles.

"Vigilance également du côté du crédit où les flux continuent d'alimenter la recherche de rendement et contribuent ainsi à l'écrasement des spreads de crédits. A titre d'exemple, le rendement moyen annuel d'une obligation privée investment grade en zone euro est aujourd'hui autour de 0,7% pour une maturité moyenne de six ans… Même constat du côté des obligations high yield (avec néanmoins un portage bien plus intéressant)", ajoute Laurent Gaetani.

Pour le directeur général de Degroof Petercam Gestion, il convient pour les mois et années à venir d'être flexible dans son approche (couverture du risque de taux) du marché obligataire et très vigilant sur le choix des émetteurs (analyse fondamentale détaillée).

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…