En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-0.16 %
5 403.00
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 330.21
-0.16 %
DAX PTS
12 358.35
-0.00 %
Dowjones PTS
25 291.46
+0.41 %
7 439.59
+0.52 %
1.135
-0.43 %

Candriam : l'économie mondiale est plus stable et plus dynamique

| AOF | 260 | Aucun vote sur cette news
Candriam : l'économie mondiale est plus stable et plus dynamique
Credits  ShutterStock.com


« Le monde est en train de changer de façon positive », a déclaré Anton Brender, chef économiste chez Candriam en amorce d’une présentation consacrée aux perspectives macroéconomiques 2018. La croissance mondiale a nettement accéléré en 2017 et est en passe d’atteindre 3,6 %, son niveau le plus élevé depuis six ans grâce à de bonnes surprises dans les économies avancées. Au sein des pays émergents, l’accélération de l’expansion économique vient principalement des producteurs de matières premières : Russie, Brésil…

Non seulement la hausse du PIB a accéléré, mais l'économie mondiale semble plus stable. La volatilité du PIB mondial a ainsi été divisée par deux ces dernières années. Anton Brender souligne tout d'abord que la contribution de la Chine et de l'Inde à la croissance reste forte et relativement stable.

Le chef économiste de Candriam fait ensuite remarquer que si l'intégration commerciale au niveau du globe ne progresse plus, la "déglobalisation" n'est une réalité que pour les flux de capitaux les plus volatils. Les flux bancaires internationaux à l'origine de plusieurs crises se sont ainsi considérablement réduits.

Dernier élément contribuant à une moindre instabilité de l'économie mondiale, les déséquilibres des comptes courants se sont réduits depuis la crise financière de 2007. Dans les pays développés, le poids de l'endettement du secteur privé s'est stabilisé tandis que, dans les émergents, seuls quelques pays – surtout des exportateurs de matières premières – dépendent, pour le financer, de l'épargne du reste du monde. Ils ne sont de plus pas assez importants pour être une source de risque systémique. Quant à la Chine, dont l'endettement a fortement progressé depuis 2007, elle finance sa dette par sa propre épargne. Comme autre raison de ne pas être particulièrement inquiet de l'endettement de la l'Empire du milieu, Anton Brender met en avant la gestion relativement efficace de l'économie par le gouvernement.

Le chef économiste de Candriam en conclut que la dette ne constitue pas une inquiétude pour la croissance de l'économie mondiale.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/08/2018

Un thermomètre indique une température de 35° à Freiburg en Allemagne, le 30 juillet 2018 ( Patrick Seeger / dpa/AFP/Archives )Les années 2018 à 2022 devraient être encore plus chaudes que…

Publié le 14/08/2018

Carl Icahn n’entend plus demander aux actionnaires de l'assureur américain Cigna de voter contre le rachat d'Express Scripts pour plus de 50 milliards de dollars. L'investisseur activiste a changé…

Publié le 14/08/2018

L'hôtel de ville de Vienne le 3 février 2015 ( JOE KLAMAR / AFP/Archives )Vienne est passée devant Melbourne dans un classement publié lundi des villes les plus agréables à vivre, qui n'est…

Publié le 14/08/2018

La roupie indienne atteint son plus bas niveau face au dollar, frappée, comme les autres monnaies émergentes, par la crise financière en Turquie ( INDRANIL MUKHERJEE / AFP/Archives )La roupie…

Publié le 14/08/2018

Baisse surprise du taux de chômage britannique sur le trimestre clos fin juin...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Thales et Gemalto ont obtenu l'autorisation règlementaire relative aux investissements étrangers au Canada concernant leur rapprochement. Au total, les deux groupes ont obtenu 4 des 14 autorisations…

Publié le 14/08/2018

A 14h30 aux Etats-Unis
Ventes au détail de juillet.
Estimation provisoire de la productivité et des coûts du travail au deuxième trimestre.Indice manufacturier "Empire State" d'août.

A…

Publié le 14/08/2018

Tesla (-0,60% à 354,33 dollars) annonce aujourd’hui la nomination d’un comité spécial ayant pour mission d’évaluer la proposition d'Elon Musk de retirer le constructeur de voitures…

Publié le 14/08/2018

Des gains sensibles en peu de temps

Publié le 14/08/2018

      HOPSCOTCH GROUPE   Information mensuelle relative au nombre total des droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du…