En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 942.84 PTS
+0.36 %
4 924.0
+0.30 %
SBF 120 PTS
3 936.33
+0.32 %
DAX PTS
11 127.98
+0.56 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.141
+0.40 %

Bruxelles demande à l'Italie de présenter un projet révisé de plan budgétaire pour 2019

| AOF | 152 | Aucun vote sur cette news
Bruxelles demande à l'Italie de présenter un projet révisé de plan budgétaire pour 2019
Credits  ShutterStock.com


La Commission européenne a décelé dans le projet de plan budgétaire présenté par l'Italie pour l'année 2019 un " manquement particulièrement grave à la recommandation budgétaire adressée à ce pays par le Conseil le 13 juillet 2018 ". Bruxelles a donc demandé à l'Italie de présenter un projet révisé de plan budgétaire dans un délai de trois semaines.

L'évaluation du projet de plan budgétaire de la Commission laisse entrevoir un écart important par rapport à la trajectoire budgétaire recommandée par le Conseil.

Dans son programme de stabilité d'avril 2018, l'Italie a annoncé qu'elle viserait un déficit de 0,8 % du PIB en 2019. Or le projet de plan budgétaire 2019 indique que le déficit public devrait augmenter sensiblement, à 2,4 % du PIB en 2019, soit le triple de ce qui était initialement prévu.

" Il est de notre devoir – et c'est aussi notre mission – de faire respecter l'intérêt commun et les engagements mutuels pris par les États membres. (...) Dans cet esprit, nous ne voyons pas d'autre solution que de demander au gouvernement italien de réviser son projet de plan budgétaire pour 2019, et nous espérons mener un dialogue ouvert et constructif dans les semaines à venir, " a  déclaré Valdis Dombrovskis, vice-président pour l'euro et le dialogue social, également chargé de la stabilité financière, des services financiers et de l'union des marchés des capitaux.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Les marchés actions européens rebondissent timidement à l'approche de la mi-séance. Les investisseurs sont rassurés par la bonne orientation du pétrole après sa chute de près de 7%…

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer

Publié le 21/11/2018

Par courrier reçu le 20 novembre 2018 par l'AMF, la société Morgan Stanley & Co...