En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 688.74 PTS
-
4 697.5
-
SBF 120 PTS
3 709.25
-
DAX PTS
11 657.69
-
Dow Jones PTS
25 548.27
+2.21 %
9 442.05
-
1.101
+0. %

Bourses : Une petite hausse quotidienne, un effondrement trimestriel

| AOF | 391 | Aucun vote sur cette news
Bourses : Une petite hausse quotidienne, un effondrement trimestriel
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens ont clôturé en hausse prudente après un indicateur chinois jugé encourageant. Les bourses achèvent, enfin, un mois de mars cauchemardesque et un trimestre calamiteux. Incertain l'essentiel de la séance, le CAC 40 a finalement gagné 0,4% à 4 396 points, accusant ainsi un repli mensuel de 17,6% et trimestriel de plus de 26,4%. A l'échelle européenne, l'addition est tout aussi lourde. Si l'Euro Stoxx 50 a grappillé ce mardi 0,3%, l'indice pan-européen a fondu de 17,1% un mois et de 26,1% depuis le 1er janvier.

L'onde de choc financière créée par la pandémie a également frappé Wall Street où le Dow Jones s'apprête à solder le trimestre sur une chute de 23%.

La Bourse de Paris avait pourtant bien débuté la journée après l'annonce d'un spectaculaire rebond de l'activité manufacturière en Chine en mars après un mois de février blanc.

L'indice PMI manufacturier officiel chinois est ainsi ressorti à 52 pour mars après 35,7 en février et un consensus de 45. Pour autant, les investisseurs se sont rapidement souvenus qu'une hirondelle ne faisait pas le printemps et les indices ont progressivement réduit leurs gains, certains dont le CAC 40, passant dans le rouge.

En l'absence d'annonces majeures en provenance des banques centrales ou des pays les plus riches, les opérateurs ont prêté attention à la publication d'indicateurs économiques américains guère surprenants.

En mars, l'indice de confiance du consommateur américain a chuté en mois de 132,6 à 120, soit son plus bas niveau depuis près de trois ans. Sans illusion, l'organisme patronal Conference Board redoute une nouvelle dégradation de la confiance le mois prochain alors que le coronavirus paralyse l'essentiel de l'économie américaine.

Dans cet environnement particulièrement morose, la seule bonne nouvelle pourrait être le rebond du pétrole en partie lié aux efforts déployés par Donald Trump pour mettre un terme à la guerre de l'or noir que se livrent l'Arabie saoudite et la Russie. Vers 17h30, le baril de WTI américain gagnait 2,8% à 20,66 dollars après être tombé hier à son plus bas niveau depuis février 2002.

A Paris, Safran, directement impacté par la crise sanitaire, a chuté de 5,6%, portant à plus de 41% son repli depuis le 1er janvier.

Du côté des hausses, Publicis a bondi de près de 12% dans le sillage de la flambée de plus de 24% de son concurrent américain Clear Channel Outdoor. Ce dernier a cédé 50,91% de Clear Media, le plus grand opérateur d'abribus publicitaires en République Populaire de Chine avec une prime de près de 87%.

Vivendi a grimpé, lui, de 7,4% grâce à la finalisation de la cession de 10 % du capital d'Universal Music Group (UMG) à un consortium mené par le groupe technologique chinois, Tencent.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mai 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/05/2020

Même si les premiers résultats de l'exécution du plan stratégique sont encourageants, l'incertitude et la durée de la pandémie Covid-19 ne permettent pas à MBWS d'évaluer précisément…

Publié le 27/05/2020

Scor accélère sa transition vers une économie post-charbon et renforce sa démarche durable en faveur d'une économie bas-carbone au sein de son portefeuille d'investissement...

Publié le 27/05/2020

Le détachement du dividende interviendra le 7 septembre...

Publié le 27/05/2020

Le détachement du dividende interviendra le 7 septembre...

Publié le 27/05/2020

Le papetier pourrait ajuster la production de certaines unités...