En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Bourse : les acheteurs gardent la main avant les grands rendez-vous de la semaine

| AOF | 197 | Aucun vote sur cette news
Bourse : les acheteurs gardent la main avant les grands rendez-vous de la semaine
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont bien commencé la semaine malgré l'échec du G7 ce week-end. Le revirement de dernière minute de Donald Trump, refusant de signer le communiqué final, a été éclipsé par les déclarations rassurantes du nouveau ministre italien de l'économie. Le CAC 40 a gagné 0,43% à 5 473,91 points et l'EuroStoxx 50 s'est apprécié de 0,95% à 3 480,22 points. Aux Etats-Unis, les investisseurs se montrent plus prudents : le Dow Jones est stable.

Les investisseurs ont donc décidé de faire contre mauvaise fortune bon cœur en accordant plus de crédit aux déclarations du ministre italien de l'économie qu'à Donald Trump. Certes, le président américain a foudroyé d'un tweet l'accord arraché au forceps au G7, depuis l'avion avec lequel il se rendait à Singapour pour rencontre le nord-coréen Kim-Jong-Un. Mais Giovanni Tria, le nouveau grand argentier du gouvernement italien, lui a rapidement volé la vedette en assurant dans la presse italienne que son pays ne compte pas sortir de l'euro.

Suite à cet entretien, les rendements italiens ont chuté de 30 points de base, signe que les investisseurs sont prêts à acquérir à nouveau de la dette italienne. En parallèle, le Bund allemand, valeur-refuge par excellence, a augmenté de 6 points de base. Autre conséquence de cette détente sur le front politique européen, les valeurs bancaires du continent ont terminé parmi les plus fortes hausses de la journée. A Paris, Société Générale a gagné 1,58%, Credit Agricole 1,6%, Natixis 2,64% et BNP Paribas 1,82%.

La sérénité dont ont fait preuve les intervenants de marché aujourd'hui est également surprenante au vu de l'agenda très chargé des prochains jours. Trois banques centrales parmi les plus influentes de la planète - la Fed, la BCE et la BoJ - rendront entre mercredi et jeudi leur décision de politique monétaire. Au moins deux d'entre elles devraient durcir le ton puisque la Fed va sans doute relever son taux directeur et la BCE pourrait préciser le calendrier d'extinction de ses rachats d'actifs.

De plus, les prochains jours seront très riches en statistiques, notamment sur le front de l'inflation aux Etats-Unis et en zone euro. L'institut Zew et l'Université du Michigan dévoileront aussi leurs indices mensuels de la confiance des investisseurs et du consommateur.

Du côté des valeurs, outre les banques, le secteur des satellites a été à la fête aujourd'hui. Le britannique Inmarsat a rejeté une offre de rachat déposée par l'américain Echostar qui pourrait ouvrir une phase de consolidation. A Paris, Eutelsat a bondi de 3,06% et SES de 0,64%. Enfin, Plastivaloire (-1,20%) a dévoilé des résultats annuels qui n'ont pas convaincu les investisseurs.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...