5 493.99 PTS
-
5 510.5
-
SBF 120 PTS
4 394.22
-
DAX PTS
13 183.96
-0.47 %
Dowjones PTS
26 115.65
+1.25 %
6 810.28
+1.09 %
Nikkei PTS
24 047.46
+0.75 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Bourse : début de semaine sous le signe de la morosité

| AOF | 184 | Aucun vote sur cette news
Bourse : début de semaine sous le signe de la morosité
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont fini en repli, prolongeant une fin de semaine dernière déjà morose. L’indice CAC 40 a clôturé en recul de 0,52% à 5 087,59 points tandis que l’EuroStoxx 50 a cédé 0,65% à 3 423,53 points. La tendance négative était moins prononcée à Wall Street où le Dow Jones reculait de 0,02% et l'indice Nasdaq Composite cédait 0,17% vers 17h30.

Cette nouvelle baisse des Bourses intervient sans développement important tant au niveau macroéconomique que des entreprises depuis vendredi. S'agissant de l'agenda économique, les investisseurs attendent la traditionnelle réunion des banquiers centraux à Jackson Hole aux Etats-Unis, qui débutera jeudi. Ils seront attentifs à cette occasion à d'éventuels indices sur le rythme de relèvement des taux aux Etats-Unis et sur l'évolution de la politique monétaire de la BCE au cours des prochains mois.

Au chapitre des valeurs, la seule actualité d'importance en Europe est l'acquisition par Total (+0,30%) de Maersk Oil auprès du groupe de logistique A.P. Moeller-Maersk pour 4,95 milliards de dollars. L'action de ce dernier a gagné 4,36% grâce à ce recentrage sur son activité historique de transport et logistique.

Le groupe pétrolier a affiché l'une des rares hausses de l'indice CAC 40 avec Carrefour (+0,78%), Danone (+0,47%), Valeo (+0,44%), Atos (0,2%) et Pernod Ricard (+0,13%). En revanche, les valeurs bancaires ont figuré parmi les plus fortes baisses du marché parisien alors que les taux à 10 ans européens poursuivent leur repli dans un contexte de retour de l'aversion pour le risque. Le 10 ans allemand a ainsi reculé de 2 points à 0,39%. BNP Paribas, pénalisé en plus par des rumeurs de presse sur de futures cessions de titres par l'Etat belge, a perdu 1,99% et Société Générale 1,78%.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

La trésorerie du Groupe au 31 décembre 2017 s'établit à 23,2 ME...

Publié le 17/01/2018

L'opération reste soumise à l'approbation de l'Autorité de la Concurrence...

Publié le 17/01/2018

Apple a annoncé qu'il paierait 38 Mds$ de taxes de rapatriement, ce qui implique que le groupe va ramener aux Etats-Unis la très grande majorité des 253 Mds$ détenu à l'étranger.

Publié le 17/01/2018

T101 est destiné pour une immunothérapie intégrant la technologie de TG1050 de Transgene contre l'hépatite B chronique...

Publié le 17/01/2018

Ce produit est en effet susceptible de générer dans certaines circonstances un risque d'inflammation...

CONTENUS SPONSORISÉS