Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 787.79 PTS
-3.97 %
6 719.50
-4.88 %
SBF 120 PTS
5 257.43
-3.99 %
DAX PTS
15 011.13
-3.8 %
Dow Jones PTS
33 340.81
-2.7 %
13 782.18
-4.54 %
1.133
-0.14 %

Bilan 2021 : l'année de tous les records !

| AOF | 667 | Aucun vote sur cette news
Bilan 2021 : l'année de tous les records !
Credits  ShutterStock.com


Le CAC 40 a clôturé ce vendredi sur un repli de 0,28% à 7 153,03 points. Toutefois, il a progressé de près de 29 % sur l'ensemble de l'année 2021. Comme pour de nombreux indices, cette année à été celle de tous les records pour le benchmark français qui, non content d'avoir dépassé la barre des 7 000 points pour la première fois de son histoire, a repoussé encore un peu plus ses limites le 29 décembre en passant brièvement au-dessus des 7 200 points.

Alors que l'épidémie de Covid-19 a une nouvelle fois dominé l'actualité tout au long de l'année, les investisseurs ont su profité de rachats à bon compte après la situation exceptionnelle et les confinements sévères de 2020. Le développement rapide des vaccins, le rebond de l'activité économique et les bons résultats de nombreux groupes, souvent portés par un effet de rattrapage, ont permis aux marchés de s'appuyer sur un socle solide pour rebâtir leurs gains.

L'apparition de variants au Sars-cov-2, les problèmes d'approvisionnement provoquant des pénuries dans certains secteurs et les craintes autour de l'accélération de l'inflation, liée à la surchauffe de l'économie et à la flambée des matières premières, n'auront finalement été que de courts soubresauts au sein d'une tendance toujours plus porteuse pour les marchés actions.

Ailleurs en Europe et dans le monde

Presque aucun grand indice dans le monde n'a échappé à l'euphorie de 2021, et la plupart d'entre eux ont également atteint des sommets cette année. Sur le Vieux Continent, l'indice paneuropéen Euro Stoxx 50 affiche ainsi une hausse annuelle de plus de 21%. En Allemagne, le Dax a grimpé d'environ 16%, et le FTSE 100 britannique a progressé de plus de 14%. Aux Etats-Unis, le S&P 500 a battu pas moins de 70 records de clôture, pour atteindre une hausse de plus de 27% au 30 décembre; le Dow Jones et le Nasdaq Composite ont quant à eux bondi respectivement d'environ 20% et 22% avant la dernière séance. En Asie, le Nikkei a progressé de presque 5% sur l'année.

Les plus fortes hausses et baisses à Paris en 2021

Premier de mêlée au sein du CAC 40, Société Générale a grimpé de 77% cette année, laissant loin derrière ses concurrentes BNP Paribas (+40%) et Crédit Agricole (+29%). La banque de la Défense a aligné les résultats trimestriels meilleurs que prévu, notamment grâce à la réduction du coût du risque et aux solides performances des activités de marché. De plus, la fusion des deux réseaux de banques de détail, Crédit du Nord et Société Générale, progresse conformément au calendrier.

En revanche, Worldline a terminé à la dernière place du CAC 40, avec une chute de 38%. Le spécialiste des paiements a commencé son déclin boursier cet été. Ce repli s'est transformé en net décrochage fin octobre en raison de revenus décevants lors du troisième trimestre et de perspectives décevantes. Le titre ne s'en est pas encore remis.


Au sein du SBF 120, Valneva a décollé de 216% cette année. La biotech franco-autrichienne a profité à plein du développement de son vaccin contre le Covid-19 (VLA2001), pour lequel plusieurs contrats ont déjà été signés. Ce vaccin devrait être commercialisé à partir du printemps prochain. Récemment, Valneva a d'ailleurs dévoilé des premières données positives pour son vaccin en tant que rappel. Sur l'année 2021, Valneva s'offre ainsi un bond de 216%.

A l'inverse, le titre Atos a perdu 50% en 2022. Le spécialiste de la transformation numérique des entreprises n'a cessé d'accumuler les déboires en 2021 et a reçu le coup de grâce sous la forme d'un important profit warning en juillet. L'accélération de la migration vers le Cloud du fait de la pandémie a en effet entrainé une accélération du déclin des activités de gestion d'infrastructures classiques. Signalons enfin qu'Atos a été remplacé au sein du CAC 40 par Eurofins en septembre dernier.

Matières premières

Le baril de Brent de la Mer du Nord a, comme la plupart des matières premières en 2021, connu une année exceptionnelle, avec un bond de plus de 51%, pour terminer l'année non loin des 80 dollars. Le WTI a pour sa part connu une hausse annuelle de 56%. Une déception malgré tout pour certains analystes qui voyait les cours du pétrole repasser au-dessus des 100 dollars en raison de la forte hausse de la demande liée à la reprise économique et des tensions sur les chaînes d'approvisionnement. Mais le retour de la défiance à partir de l'automne, provoquée par l'accélération de l'inflation et l'avancée du Variant Omicron suscitant des inquiétudes sur la demande à venir, ainsi que la décision de l'Opep+ de continuer d'augmenter son offre ont ralenti l'élan exceptionnel de l'or noir. A titre de comparaison, le gaz a bondi de 53%, l'aluminium de près de 42%, le cuivre de 23% et le blé de plus de 25%. L'once d'or a quant à elle reculé de 4%.

L'euro

La monnaie unique a cédé près de 7,5% face au dollar en 2021. Le billet vert s'est renforcé de façon continue à partir du printemps, porté par une reprise économique plus rapide aux Etats-Unis et par la politique volontariste de Joe Biden, alors que l'Europe peinait à trouver une réponse coordonnée pour endiguer l'avancée des différents variants sans entraver la reprise. D'un point de vue monétaire, les mesures de la BCE et de la Fed sont restées très accommodantes, mais l'accélération de l'inflation à partir de l'été les a poussé à lancer leur "tapering", c'est-à-dire la réduction de leurs programmes respectifs de rachats d'actifs, dès le premier trimestre 2022. A 1,1324 dollar par euro à la clôture d'Euronext, la devise américaine retrouve ses niveaux de juillet 2020.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2022

Au troisième trimestre de l'exercice 2021/22, Bigben a renoué avec la croissance. Tirées par les bonnes performances des deux pôles d’activités, les ventes du groupe sont en progression de 4,5%…

Publié le 24/01/2022

Affluent Medical, medtech française spécialisée dans le développement international et l'industrialisation de prothèses médicales innovantes, à un...

Publié le 24/01/2022

ENERTIME, société française des "CleanTech" au service de l'efficacité énergétique industrielle et de la production d'énergie géothermique, fait le...

Publié le 24/01/2022

Intrasense, spécialiste des solutions logicielles d'imagerie médicale et concepteur de Myrian, présente ses ambitions, son plan de développement pour...

Publié le 24/01/2022

Bigben confirme ses objectifs annuels

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne