En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 561.69 PTS
+0.07 %
5 512.00
+0.11 %
SBF 120 PTS
4 401.57
+0.08 %
DAX PTS
12 283.00
+0.00 %
Dowjones PTS
26 462.08
-0.51 %
7 816.92
+0.00 %
1.114
+0.04 %

Baisse de 11% du nombre d'opérations de fusions & acquisitions en France en 2018 (PwC)

| AOF | 161 | 5 par 1 internautes
Baisse de 11% du nombre d'opérations de fusions & acquisitions en France en 2018 (PwC)
Credits  ShutterStock.com


Le nombre d'opérations de fusions & acquisitions a reculé de 11% en France en 2018 après trois années de forte hausse, selon les résultats de l'enquête annuelle de PwC. 257 transactions ont été réalisées après 290 en 2017. La valeur totale des deals s'élève à 21,5 milliards d'euros. Elle recule ainsi 23 % depuis 2017 et 45 % depuis 2015.

" Ce repli s'explique en partie par l'absence de " Mega deals " tels que celui de Thales/Gemalto en 2017 mais aussi par le poids relatif toujours plus important du secteur Technologie, qui continue à se caractériser par un nombre important de transactions plus modestes en valeur portant sur des sociétés de petite taille et en forte croissance ", a commenté le cabinet d'audit et de conseil.

Steven Perrin, Associé Transaction Services chez PwC, analyse les tendances et perspectives pour 2019 : “L'année 2018 est en retrait, particulièrement au second semestre. Des fondamentaux qui restent néanmoins orientés positivement avec notamment l'attractivité confirmée de la Tech française. Le secteur Technologie apparaît également comme un véritable vecteur de diversification et de transformation digitale des entreprises. Ces tendances devraient continuer d'alimenter le deal flow en 2019, qui bénéficiera également d'un marché des infrastructures télécom animé par le besoin massif d'investissements pour construire le réseau du futur autour du déploiement de la fibre et de l'arrivée de la 5G ".

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/04/2019

Résultats annuels en forte hausse

Publié le 26/04/2019

Sopra Steria (+7,68% à 118,2 euros) figure parmi les principales progressions de l’indice SBF 120, galvanisé par une croissance interne plus dynamique que prévu au premier trimestre. Le chiffre…

Publié le 26/04/2019

Uber devrait dévoiler aujourd’hui les modalités de son introduction en Bourse et lancer sa tournée auprès des investisseurs avec l'objectif d'une valorisation comprise entre 80 et 90 milliards…

Publié le 26/04/2019

Tronics annonce son chiffre d'affaires pour l'année fiscale 2019, allant du 1er avril 2018 au 31 mars 2019...

Publié le 26/04/2019

Louis-Mathieu Perrin, ancien CFO du groupe Direct Energie, remplace Serge Stepanov...