En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

AXA IM s'attend à un regain de volatilité sur les marchés actions européens

| AOF | 300 | Aucun vote sur cette news
AXA IM s'attend à un regain de volatilité sur les marchés actions européens
Credits  ShutterStock.com


En mars, faisant fi des signes de ralentissement économique, les marchés actions ont poursuivi leur progression, portés par des banques centrales redevenues accommodantes, et la forte baisse des taux longs, commente Gilles Guibout, responsable des actions européennes chez AXA IM. En Europe, la cohésion européenne dans la négociation avec le Royaume-Uni n'entame pas la conviction des investisseurs qu'un Brexit sans accord sera évité et se traduit par un renforcement de la livre sterling.



Sur le mois, le DJ Eurostoxx dividendes réinvestis et le MSCI Europe abandonnent respectivement 1,39% et 2,03% principalement sous l'impulsion des secteurs à duration longue (consommation durable, immobilier, services aux collectivités, santé & technologie) qui profitent de la baisse des taux longs.

A l'inverse les secteurs cycliques pâtissent du ralentissement de l'activité, le secteur financier étant qui plus est particulièrement pénalisé par l'aplatissement de la courbe des taux.

Gilles Guibout estime qu'au cours des prochaines semaines, les marchés actions européens pourraient connaître un regain de volatilité au gré des publications trimestrielles et de l'évolution des négociations sur le Brexit.

Au regard du niveau de la devise anglaise, il semble que les marchés n'intègrent absolument pas la possibilité d'une sortie sans accord, ce qui en soit pourrait provoquer une forte baisse si un tel scénario devait finalement se matérialiser, poursuit le professionnel.

La forte hausse du premier trimestre laisse largement réduit le potentiel d'appréciation des marchés actions, qui, en l'absence d'amélioration des perspectives de croissance économique, ont surtout bénéficié de la baisse des taux.

AXA IM continue d'être sélectif dans son choix de valeurs et privilégions les sociétés qui, selon lui, offrent un réel potentiel de croissance du chiffre d'affaires et/ou des marges, et qui devraient ainsi être en mesure de générer des résultats et des dividendes dans la durée.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…