5 413.30 PTS
-0.57 %
5 364.00
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 317.12
-0.65 %
DAX PTS
12 422.30
-1.02 %
Dowjones PTS
24 013.57
-0.04 %
6 494.78
-0.22 %
Nikkei PTS
22 215.32
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Atos et le pétrole en soutien

| AOF | 221 | Aucun vote sur cette news
Atos et le pétrole en soutien
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens sont repartis à la hausse, soutenus par une opération de fusion-acquisition d'envergure dans la technologie en France et la hausse du pétrole. Le CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,75% à 5 427,19 points. L'EuroStoxx 50 a progressé de 0,44% à 3 598,1 points. A Wall Street également, la tendance est positive. Le Dow Jones gagne 0,46% à l'approche de la mi-séance.

Ce matin, les analystes s'attendaient pourtant à une séance atone alors que la Fed a débuté cet après-midi ses deux jours de réunion de politique monétaire. Après deux hausses cette année, le consensus table sur une progression d'un quart de point du principal taux directeur de l'institution monétaire, qui évolue actuellement dans une fourchette de 1% à 1,25%.

Les investisseurs, en quête d'indices sur les développements futurs de la politique de la Fed, étaient censés limiter leurs prises de risque dans la perspective de la dernière conférence de presse de Janet Yellen avant qu'elle ne cède sa place à Jerome Powell.

Finalement, la séance a été plus animée que prévu grâce à l'annonce de deux opérations de fusions-acquisitions. Atos a formulé une proposition qualifiée d'amicale de 4,3 milliards d'euros sur le spécialiste français de la carte à puces Gemalto. Si ce dernier réserve sa réponse, les investisseurs sont favorables à un mouvement de consolidation dans le secteur technologique français. Pour preuve, Atos a grimpé de 7,14% tandis que Gemalto a bondi de 34,58% à 45,61 euros pour s'approcher du prix de l'offre d'Atos, de 46 euros par action.

De son côté, le numéro un de l'immobilier commercial en Europe, Unibail-Rodamco, a annoncé le rachat d'un autre géant des centres commerciaux, l'australien Westfield Corporation, pour 24,7 milliards de dollars américains. A la Bourse d'Amsterdam, Unibail-Rodamco a chuté de plus de 4,2%, le marché jugeant le prix de l'opération trop élevé.

Les Bourses européennes ont enfin été soutenues par le pétrole. Le cours du baril de Brent a atteint en début d'après-midi 65,83 dollars, soit son niveau le plus haut depuis mai 2015, après l'annonce de la fermeture pendant plusieurs semaines d'un oléoduc en mer du Nord qui contribue à approvisionner l'Europe.

A la Bourse de Paris, Atos a signé la plus forte hausse du CAC 40, devant Capgemini (+2,48%) et TechnipFMC (+2,37%). A l'opposé, Unibail-Rodamco a accusé le repli le plus marqué de l'indice.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2018

La croissance organique du chiffre d'affaires ajusté s'établit à +10,2%, portée par la dynamique des activités en Propulsion, Equipements aéronautiques et Défense...

Publié le 25/04/2018

Evolution à compter du 24 avril...

Publié le 25/04/2018

En France, le groupe confirme sa dynamique...

Publié le 25/04/2018

Ils contribueront au financement de l'acquisition du Groupe XL, annoncée le 5 mars 2018...

Publié le 25/04/2018

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…