5 349.30 PTS
-
5 385.0
+0.80 %
SBF 120 PTS
4 267.01
+0.00 %
DAX PTS
13 103.56
-
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+0.00 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ardian et Crédit Agricole Assurances ne veulent plus céder Infra Park

| AOF | 412 | Aucun vote sur cette news
Ardian et Crédit Agricole Assurances ne veulent plus céder Infra Park
Credits  ShutterStock.com


Infra Park, indirectement détenue à hauteur de 49,2% par Ardian, à hauteur de 49,2% par Crédit Agricole Assurances et pour le solde par les employés et le management, ne sera finalement pas cédé. Les actionnaires de l'ex-Vinci Park ont décidé de mettre un terme au processus de cession qu'ils avaient lancé début 2017. Par conséquent, l'acquisition d'une participation additionnelle de 40% dans LAZ Parking, qui était conditionnée à un changement de contrôle d'Infra Park, ne sera pas effective et l'actionnariat d'Infra Park au sein de LAZ Parking restera à hauteur de 50%.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Sensorion et Cochclear annoncent aujourd'hui conjointement la signature d'un accord stratégique de collaboration pour améliorer l'audition de certains...

Publié le 18/12/2017

Assystem a décidé d'étudier l'opportunité de participer, en sa qualité d'actionnaire à 39,24% d'Assystem Technologies Groupe, la branche rachetée par...

Publié le 18/12/2017

Thales et Gemalto ont signé un accord aux termes duquel Thales propose de racheter Gemalto pour 51 euros par actions, soit cinq euros de plus que le prix proposé la semaine dernière par Atos pour…

CONTENUS SPONSORISÉS