En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 068.85 PTS
-0.65 %
5 068.00
-0.66 %
SBF 120 PTS
4 054.92
-0.59 %
DAX PTS
11 412.53
-0.52 %
Dowjones PTS
25 080.50
-0.81 %
6 769.87
-0.89 %
1.132
+0.04 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street repart de l'avant

| AOF | 333 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street repart de l'avant
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains retrouvent du tonus après un début de séance terne. Le Dow Jones gagne 1,18% à 25 206,30 points et le S&P 500 s'apprécie de 0,95% à 2 721,10 points. Les rachats à bon compte soutiennent ce rebond qui, finalement, pourrait bien se prolonger pour la deuxième séance de suite. La quasi-intégralité du Dow Jones (27 valeurs sur 30) progresse à l'approche de la mi-séance, emmenée par Boeing et Walmart. Hasbro et Snap, qui ont tous deux publié leurs résultats, sont également bien orientés. La hausse pourrait se prolonger malgré l'appréciation du dollar et la baisse du pétrole.

Trois semaines avant de fêter sa première année en Bourse, les actionnaires qui avaient acheté à cette occasion des actions Snap, propriétaire du service de messagerie Snapchat, commencent à faire des bénéfices. L’action flambe de 39,05% à 19,45 dollars, dépassant sans s'arrêter le niveau du prix de son IPO : 17 dollars par action. Après une flambée dans les premiers jours, le titre n'avait cessé de reculer pour passer sous les 17 dollars en juillet dernier. Snap a surpris hier les investisseurs en présentant des comptes bien meilleurs que prévu au quatrième trimestre.

Les chiffres économiques du jour

Aucune statistique n'est prévue.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


CHIPOTLE MEXICAN GRILL
Après Walmart, JPMorgan ou encore Lowe's, c'est au tour de Chipotle d'annoncer des mesures pour ses salariés suite à la baisse de ses impôts. La chaine de restaurants tex-mex s'engage à réinvestir 1/3 des économies réalisées grâce à la réforme fiscale dans des bonus, des programmes de formation... Précisément, Chipotle va verser un bonus de 1000 dollar aux employés de ses restaurants tandis que les cadres du groupe recevront des actions Chipotle. Le groupe va également accroitre la durée des congés maternité et paternité pour ses salariés et améliorer les assurances de ses employés.

Chipotle Mexican Grill a multiplié son bénéfice net par 2,7 au quatrième trimestre, à 43,8 millions de dollars, soit 1,55 dollar par action. Ce dernier intègre un produit fiscal de 21 cents par action au titre de la récente baisse des impôts. Le chiffre d'affaires trimestriel de Chipotle, pour sa part, a augmenté de 7,3% à 1,1 milliard de dollars. A magasins comparables, il a progressé de 0,9%. Le consensus FactSet était de 1,32 dollar par action et 1,11 milliard de dollars de ventes. 

FREEPORT-MCMORAN
Freeport-McMoran a annoncé le retour de son dividende, à hauteur de 5 cents par action pour le trimestre, payable le 1er mai. Le groupe souligne la "bonne exécution de (son) plan stratégique au cours des deux dernières années, l'amélioration des conditions de marché et les bonnes perspectives de cash flow".

HASBRO
Hasbro a vu ses comptes plonger dans le rouge au quatrième trimestre, avec une perte nette de 5,3 millions de dollars, à comparer avec un bénéfice de 192 millions un an plus tôt, soit -4 cents par action. Le fabricant de jouets a notamment enregistré une charge de 296,5 millions de dollars au titre de la réforme fiscale. Ajusté de cet élément exceptionnel, le résultat par action d'Hasbro ressort en positif, à 2,30 dollars. Son chiffre d'affaires trimestriel, pour sa part, a baissé de 2% à 1,6 milliard de dollars. Le consensus Zacks était de 1,82 dollar par action et 1,73 milliard de ventes.

HUMANA
L'assureur santé américain Humana a dévoilé des résultats meilleurs que prévu, mais des revenus décevants. Au quatrième trimestre, son bénéfice net a atteint 184 millions de dollars, soit 1,29 dollar par action, contre une perte nette de 401 millions de dollars, ou 2,68 dollars, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 2,06 dollars, soit 9 cents de mieux que le consensus FactSet. Le chiffre d'affaires a, lui, reculé de 2,4% à 13,19 milliards de dollars alors que le marché visait 13,2 milliards de dollars.

OMNICOM
Omnicom a annoncé la nomination de Wendy Clark comme présidente et CEO (directrice générale) de son agence DDB Worldwide. Elle succède à Chuck Brymer qui va rester président du Conseil d'administration (Chairman).

SNAP (Snapchat)
Snap, propriétaire du service de messagerie Snapchat, a présenté des résultats meilleurs que prévu et est attendu en très forte hausse à Wall Street. Au quatrième trimestre, le groupe a essuyé une perte nette de 349,98 millions de dollars, soit 28 cents par action, à comparer avec une perte nette de 169,95 millions de dollars représentant 20 cents par action, un an plus tôt. Les analystes interrogés par FactSet anticipaient en moyenne une perte par action de 33 cents.

WALT DISNEY
Walt Disney Company a vu son bénéfice net bondir de 78% au premier trimestre clos fin décembre pour atteindre 4,4 milliards de dollars, soit 2,91 dollars par action. Il intègre notamment un produit fiscal de 1,6 milliard de dollars lié à la récente réforme des impôts. Ajusté de cet élément, le bénéfice par action de Disney ressort à 1,89 dollar. Le chiffre d'affaires trimestriel du groupe, pour sa part, a augmenté de 4% à 15,3 milliards de dollars. Le consensus Zacks prévoyait un bénéfice par action de 1,62 dollar par action et un chiffre d'affaires de 15,24 milliards.





source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/11/2018

Des traders avant que la cloche de clotûre au New York Stock Exchange, à New York le 14 novembre 2018 ( Bryan R. Smith / AFP )La Bourse de New York a terminé en nette baisse mercredi,…

Publié le 14/11/2018

Le DJIA s'affiche actuellement en retrait de 0,64% à 25.122 pts, le Nasdaq cède 0,70% à 7.151 pts, et le S&P500 perd 0,53% à 2.707 pts...

Publié le 14/11/2018

Les marchés américains se replient. Ces derniers ont pourtant ouvert sur une note positive, soutenus par le rebond du cours du pétrole, et une accélération de l'inflation en octobre. Cette hausse…

Publié le 14/11/2018

Macy's (-2,99 % à 34,72 dollars) poursuit son mouvement de yoyo, malgré une publication trimestrielle supérieure aux attentes. La chaîne de magasins américains a doublé son bénéfice à 62…

Publié le 14/11/2018

Des tradeurs à la bourse de New York le 13 novembre 2018 ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )La Bourse de New York a débuté la séance en hausse mercredi, soutenue par des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/11/2018

L'accord s'accompagne d'un nouveau partenariat élargi entre TF1 et Dailymotion...

Publié le 14/11/2018

Cette opération sera soumise à l'approbation des actionnaires d'Enova Santé dans les prochains jours...

Publié le 14/11/2018

L'action Apple se dirigeait mercredi à Wall Street vers sa 5ème baisse consécutive. Plusieurs courtiers ont réduit leurs objectifs de cours et s'inquiètent de la baisse des ventes d'iPhones.

Publié le 14/11/2018

Nextedia a doublé sa taille en 2017...

Publié le 14/11/2018

                                                      COMMUNIQUE - 14 novembre 2018   Information à propos d'IHS holding   Au 14 novembre…