En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 070.40 PTS
-0.50 %
5 067.50
-0.53 %
SBF 120 PTS
4 053.91
-0.58 %
DAX PTS
11 493.09
-0.27 %
Dowjones PTS
25 339.99
+1.15 %
7 157.21
+0.00 %
1.158
+0.16 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street manque de jus pour reprendre son ascension

| AOF | 340 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street manque de jus pour reprendre son ascension
Credits  ShutterStock.com


Les marchés évoluent à l'équilibre à l'approche de la mi-séance alors qu'ils semblaient prêts à décrocher de nouveaux records dans les premières minutes de cotation. S'ils ne sont pas réellement inquiets quant au dénouement du dossier "réforme fiscale", renvoyée hier devant les Représentants pour un second et dernier vote, les investisseurs hésitent à poursuivre leur pause alors que les indices sont au plus haut. Du côté des valeurs, Micron et Red Hat évoluent à fronts renversés, le premier en hausse et le second en baisse. Le Dow Jones grappille 0,08% à 24 775,57 pts et le S&P est stable.

Micron (+4,37% à 46,90 euros) affiche la plus forte hausse de l’indice S&P 500, ses résultats et ses perspectives étant ressortis nettement supérieurs aux anticipations. Ce fabricant de mémoires informatiques - un segment de l’industrie des semi-conducteurs connu pour sa cyclicité - a bénéficié d'une forte demande. Le marché des mémoires informatiques est anticipé en progression de 57% cette année, selon le bureau d’études Gartner.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, 5,81 millions de logements ont été revendus en novembre après 5,50 millions (révisé de 5,48 millions) en octobre. Le consensus Reuters était de 5,52 millions.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BLACKBERRY

Le groupe technologique BlackBerry a dévoilé une performance trimestrielle meilleure que prévu. Au deuxième trimestre, clos fin novembre, il a essuyé une perte nette de 275 millions de dollars, soit 52 cents par action, contre une perte de 117 millions de dollars, ou 22 cents par action, un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, le groupe a enregistré un bénéfice par action de 3 cents alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters prévoyaient des comptes à l’équilibre.

FEDEX
Au deuxième trimestre, FedEx a généré un résultat net de 755 millions d'euros soit 2,84 dollars par action contre 700 millions et 2,59 dollars par action l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est établi à 3,18 dollars. Le consensus FactSet était de 2,73 dollars. Le spécialiste du fret a réalisé un chiffre d'affaires de 16,3 milliards de dollars contre 14,9 milliards de dollars il y a un an. Les analystes s'attendaient à un chiffre d'affaires 15,7 milliards de dollars. Par ailleurs, le groupe n'a pas communiqué d'objectifs.

GENERAL MILLS
General Mills a relevé ses perspectives de chiffre d'affaires 2018. La croissance des ventes devrait s'établir entre 0 et -1%. Elle avait été précédement été anticipée dans une fourchette -2%/-1%. Au second trimestre, le distributeur alimentaire a publié un résultat net de 430,5 millions de dollars soit 74 cents par action contre 481,8 millions de dollars et 80 cents l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est établi à 82 cents conformément au consensus FactSet.

JOHNSON & JOHNSON
L'Autorité française de la concurrence a sanctionné le laboratoire Janssen-Cilag et sa maison-mère Johnson & Johnson à hauteur de 25 millions d'euros pour avoir empêché puis limité le développement des médicaments génériques de Durogesic, son médicament princeps. Durogesic est un antalgique opioïde puissant, dont la substance active est le fentanyl, prescrit pour le traitement de la douleur sévère. Il est notamment délivré aux patients atteints de douleurs chroniques d'origine cancéreuses dont les enfants. Il est prescrit sous forme de patch à apposer sur la peau.

MICRON
Le fabricant de mémoires informatiques Micron est attendu en hausse à Wall Street à la faveur de résultats meilleurs que prévu. Au premier trimestre, clos fin novembre, le groupe a enregistré un bénéfice net de 2,68 milliards de dollars, soit 2,19 dollars par action, à comparer avec un profit net de 180 millions de dollars, ou 16 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 2,45 dollars par action, supérieur de 25 cents au consensus FactSet.

RED HAT
Red Hat a relevé ses prévisions de résultats annuels, ciblant désormais un bénéfice par action ajusté de 2,88 dollars et un chiffre d'affaires compris entre 2,906 et 2,911 milliards de dollars. Sa précédente guidance donnait un bénéfice par action ajusté compris entre 2,77 et 2,79 dollars pour un chiffre d'affaires dans une fourchette 2,88/2,895 milliards de dollars. Pour son quatrième trimestre, Red Hat prévoit un chiffre d'affaires de 758 à 763 millions de dollars pour un bénéfice par action ajusté d'environ 81 cents.





source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/10/2018

La Bourse de New York est repartie de l’avant, portée par des rachats sur les grandes technologiques (Apple + 3,50 % à 222, Amazon + 4 % à 1.788,60 et Microsoft + 3,46 % à 109,66).

Publié le 15/10/2018

Les marchés actions américains sont parvenus à rebondir vendredi, emmenés par les valeurs technologiques. Ces dernières ont bénéficié de rachats à bon compte après les importants…

Publié le 12/10/2018

Des indices boursiers des entreprises japonaises à Tokyo le 11 octobre 2018 ( Behrouz MEHRI / AFP )Wall Street et les marchés asiatiques ont rebondi vendredi, après deux jours de panique…

Publié le 12/10/2018

Des tradeurs à la bourse de New York, le 12 octobre 2018 ( Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )Wall Street a nettement rebondi vendredi à la clôture, aidée par un retour en force…

Publié le 12/10/2018

La Bourse de New York a rebondi vendredi grâce aux "technos", mais affiche tout de même un recul de l'ordre de 4% sur la semaine. Les craintes sur les taux et les tensions commerciales persistent.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

D'un point de vue graphique, le titre rebondit sur le support majeur des 30.94 euros, soit la borne haute du trou de cotation haussier du 13 septembre. En outre, les cours ont également dépassé une…

Publié le 15/10/2018

En hausse de 0,8% à 11,78 euros, Engie signe l'une rares progressions du CAC 40 soutenu par Bernstein. Le broker a initié le suivi du titre à Surperformance. L'énergéticien pourrait également…

Publié le 15/10/2018

ALPHABET (GOOGLE) constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call K126S émis…

Publié le 15/10/2018

Sodexo, spécialiste mondial des services de qualité de vie, a annoncé plusieurs évolutions au sein du groupe : Juliette Dufourmantelle, a été nommée Directrice Générale, Ministères &…

Publié le 15/10/2018

LCM reste à l’Achat sur GL Events, et abaisse son objectif de cours de 29 à 26 euros. L’augmentation de capital de 107 millions d’euros va permettre au groupe de conclure ses acquisitions en…