En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 406.87 PTS
+0.51 %
5 397.5
+0.38 %
SBF 120 PTS
4 333.54
+0.35 %
DAX PTS
12 379.18
+0.39 %
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
+0.00 %
1.152
+0.26 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street en net recul

| AOF | 567 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street en net recul
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains ne parviennent pas à rebondir et s’enfoncent résolument dans le rouge, dans un contexte marqué par les fortes tensions sur le marché des emprunts d’Etats. Ainsi, le rendement des Treasuries américaines a atteint au cours de la séance 2,883%, son plus haut niveau depuis septembre 2013. Les investisseurs font preuve d’inquiétudes renouvelées quant à une normalisation anticipée des politiques monétaires. Côté valeurs, Twitter, enfin rentable, s’envole. Vers 17h30 le S&P 500 recule de 1,4% à 2 644,72 points et le Nasdaq chute de 1,62% à 6 935,58 points.




Twitter s’envole de 19,03% à 32,03 dollars au sein d’un marché américaine en net repli. L’action du site de microblogging retrouve ses niveaux de juillet 2015 après avoir dévoilé le premier résultat net positif de son histoire au quatrième trimestre, ainsi qu’il l’avait prévu en octobre. Il a dégagé un bénéfice net de 91 millions de dollars, soit 12 cents par action, contre une perte nette de 167 millions de dollars, soit 23 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 19 cents, dépassant de 5 cents le consensus Reuters.


Les chiffres économiques du jour


Aux Etats-Unis, 221 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées sur la semaine du 3 février, après 230 000 la semaine précédente. Le consensus Reuters en prévoyait 232 000.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

21ST CENTURY FOX
21st Century Fox a plus que doublé son bénéfice net au deuxième trimestre clos fin décembre, à 1,8 milliard de dollars, soit 99 cents par action. Hors éléments exceptionnels, son bénéfice par action a atteint 42 cents contre un consensus FactSet de 38 cents. Les revenus trimestriels de 21st Century Fox ont augmenté de leur côté de 5% pour atteindre 8,04 milliards de dollars alors qu'ils étaient attendus à 7,93 milliards.

COSTCO WHOLESALE
Costco Wholesale a vu ses ventes progresser de 8,4%, à 12,24 milliards de dollars, en janvier. Le groupe a notamment souligné l'impact négatif qu'a eu le décalage du Nouvel An chinois de janvier à février. En données comparables hors carburant et changes, les ventes du distributeur sous format d'entrepôt ont progressé de 2,9% sur la période.

TAKE TWO

L'éditeur de jeux vidéo Take Two devrait ouvrir en repli en raison de perspectives décevantes. Au troisième trimestre, clos fin décembre, le propriétaire de la franchise Grand Theft Auto a dégagé un bénéfice net de 25,1 millions de dollars représentant 21 cents par action, à comparer avec une perte nette de 29,8 millions de dollars, représentant 33 cents par action, un an plus tôt. Le chiffre d'affaires ajusté a, lui, augmenté d'un peu moins de 1% à 480,8 millions de dollars.

TESLA 
Tesla a dévoilé une perte nette trimestrielle accrue pour son quatrième trimestre 2017, mais confirmé ses objectifs de production de son Model 3. En préouverture des marchés américains, le titre du constructeur de véhicules électriques abandonne 1,45% à 340 dollars. Lors de son dernier trimestre 2017, Tesla a enregistré une perte nette de 675,4 millions de dollars (4,01 dollars par action), à comparer avec une perte de 121,3 millions d’euros (ou 78 cents par action) un an plus tôt.

T-MOBILE US
T-Mobile US a quasiment multiplié par 7 son bénéfice net au quatrième trimestre à 2,7 milliards de dollars, soit 3,11 dollars par action. Il intègre notamment un impact de plus de 2 milliards de dollars, soit 2,50 dollars par action, lié à la réforme fiscale. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action de l'opérateur filiale de Deutsche Telekom ressort à 48 cents. Le chiffre d'affaires de T-Mobile a progressé de son côté de 5,1% au quatrième trimestre à 10,75 milliards. Le consensus Zacks était de 37 cents par action et 10,89 milliards de dollars. Au quatrième trimestre, T-Mobile a recruté 1,9 million d'abonnés.

TWITTER
Twitter est attendu en hausse à Wall Street après avoir enregistré un résultat net positif au quatrième trimestre. Sur cette période, le site de microblogging a dégagé un bénéfice net de 91 millions de dollars, soit 12 cents par action, contre une perte nette de 167 millions de dollars, soit 23 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 19 cents, dépassant de 5 cents le consensus Reuters. Le chiffre d'affaires a progressé de 2% à 732 millions de dollars, dont 644 millions de dollars de revenus publicitaires, en progression de 1%.

VIACOM
Viacom a fait état d'une hausse de 35% de son bénéfice au premier trimestre clos fin décembre, à 535 millions de dollars ou 1,33 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net du groupe de médias ressort à 1,03 dollar. Son chiffre d'affaires trimestriel, de son côté, a reculé de 8% à 3,07 milliards de dollars au premier trimestre. Le consensus Zacks était de 95 cents par action et de 3,14 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

XPO LOGISTICS
XPO Logistics, connu en France pour avoir racheté les camions rouges de Norbert Dentressangle, a annoncé un bond de son bénéfice net au quatrième trimestre, multiplié par 6 à 188,5 millions de dollars, soit 1,42 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, son bénéfice par action est ressorti à 45 cents contre un consensus Zacks de 43 cents. Le chiffre d'affaires trimestriel de XPO, pour sa part, a augmenté de 14% à 4,19 milliards de dollars. Les analystes tablaient sur 3,89 milliards.

ZUMIEZ
Zumiez a indiqué que son bénéfice par action du quatrième trimestre, ajusté de l'impact de la réforme fiscale, serait dans le haut de sa fourchette de prévision 88/90 cents, "en raison de ventes légèrement plus élevées qu'attendu". En janvier, dernier mois de ce quatrième trimestre, l'équipementier sportif a enregistré une croissance de ses ventes de 33,6% à 66 millions de dollars. Ajusté d'un effet calendaire (53 semaines sur l'exercice au lieu de 52), la croissance ressort à 12,8%. En données comparables, elle a atteint 6,3% contre 9,4% un an plus tôt.






source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/08/2018

La Bourse de New York a fini en légère hausse pour la troisième séance consécutive, bénéficiant d'un vent d'optimisme avant une reprise des négociations entre Pékin et Washington, après…

Publié le 21/08/2018

Les marchés américains ont confirmé leur orientation haussière en seconde partie de séance, l'indice S&P 500 (0,24% à 2857,05 points) étant désormais très proche de son plus haut historique…

Publié le 20/08/2018

La Bourse de New York a terminé en hausse lundi ( EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )La Bourse de New York a terminé en hausse lundi, profitant d'un vent…

Publié le 20/08/2018

Les marchés financiers américains cherchent une tendance

Publié le 20/08/2018

Les marchés américains évoluent de manière contrastée en cette fin d’après-midi. Si les investisseurs espèrent toujours des avancées dans la résolution du différend commercial entre la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

Ramsay Générale de Santé, leader de l'hospitalisation privée en France avec 121 établissements de santé répartis dans l'Hexagone, annonce...

Publié le 21/08/2018

Année de transition

Publié le 21/08/2018

Adocia (+5,45% à 17,80 euros) affiche la plus forte progression du marché SRD après avoir remporté une première manche dans une procédure engagée à l’encontre d’Eli Lilly & Company. Le…

Publié le 21/08/2018

Genkyotex a annoncé avoir obtenu un financement d’un montant nominal pouvant atteindre 7,5 millions d'euros par émission d’obligations convertibles en actions assorties de bons de souscription…

Publié le 21/08/2018

La Banque centrale européenne (BCE) a infligé une sanction pécuniaire administrative d'un montant de 4,3 millions d’euros à Crédit Agricole S.A.. La sanction a été imposée à la banque pour…