En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 860.88 PTS
+0.22 %
5 860.5
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 613.14
+0.17 %
DAX PTS
13 146.74
+0.58 %
Dow Jones PTS
27 894.01
+0.04 %
8 389.57
+0.42 %
1.111
+0.16 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Trump sème, une nouvelle fois, le trouble sur le commerce

| AOF | 367 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Trump sème, une nouvelle fois, le trouble sur le commerce
Credits  ShutterStock.com


Wall Street évolue dans le rouge après la décision de Donald Trump d'instaurer, de nouveau, des droits de douane sur les aciers brésiliens et argentins. Une riposte, selon lui, à la dévaluation "massive" des monnaies de ces pays. Au chapitre économique, les investisseurs ont également dû digérer le repli inattendu de l'indice ISM manufacturier pour le mois de novembre, signe que l'économie américaine n'est peut être pas si vaillante que cela. Vers 17h35, le Dow Jones cède 0,78% à 27 884,30 points tandis que le Nasdaq Composite abandonne 1,28% à 8 554,61 points.

Apple (-1,08% à 263,359 dollars) sous-performe l'indice Dow Jones (-0,78%) en dépit du soutien de JPMorgan. Tout en confirmant sa recommandation Surpondérer, le bureau d'études a relevé son objectif de cours de 290 dollars à 296 dollars sur Apple. Le bureau d'études a rehaussé ses prévisions de ventes d'iPhone pour l'année 2020 de 199 à 203 millions et de 201 à 205 millions d'exemplaires. Il prévoit la sortie de 4 nouveaux modèles en septembre 2020, permettant d'offrir plus d'options aux clients.

Les chiffres économiques du jour

Les dépenses de construction ont reculé de 0,8 % en octobre après -0,3 % en septembre (chiffre révisé de +0,5 %). Les économistes tablaient sur +0,3 %.

L'indice PMI manufacturier d'IHS Markit est ressorti à 52,6 en novembre après 51,3 en octobre.

L'indice ISM manufacturier de novembre est ressorti à 48,1 après 48,3 en octobre. Les économistes tablaient sur 49,2.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ALPHABET
Bruxelles enquête sur les pratiques de Google dans le domaine de la collecte des données, a indiqué Reuters. Les autorités européennes de la concurrence cherchent à savoir comment et pourquoi le célèbre moteur de recherche collecte des données.

APPLE
JPMorgan a relevé son objectif de cours de 290 dollars à 296 dollars sur Apple et confirmé sa recommandation Surpondérer. Le bureau d'études a rehaussé ses prévisions de ventes d'iPhone de 199 à 203 millions pour l'année 2020 et de 201 à 205 millions d'exemplaires pour 2021. Il prévoit la sortie de 4 nouveaux modèles en septembre 2020, permettant d'offrir plus d'options aux clients.


BAXTER
Le laboratoire pharmaceutique américain Batxer a acquis Seprafilm, la filiale spécialisée de Sanofi dans les produits chirurgicaux, pour un montant envisagé de 350 millions de dollars. L'opération devrait être finalisée d'ici la fin du premier trimestre 2020. Sanofi avait hérité de Seprafilm lors de son rachat de la biotech Genzyme, en 2011.

BOEING
L'Organisation mondiale du commerce (OMC) estimerait que l'Union européenne (UE) continuerait à subventionner l'Airbus A350. C’est ce que rapporte Reuters sur la base de trois sources proches du dossier. L'OMC pourrait toutefois revoir à la baisse son estimation des dommages subis par le rival américain Boeing, ajoute le média sur la base de deux de ces sources. A la mi-octobre, suite au feu vert de l’OMC, les Etats-Unis avaient décidé d'imposer des droits de douane de 10 % sur les avions et de 25 % sur d'autres produits industriels et agricoles importés de l'Union européenne (UE).

FIAT CHRYSLER
Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et le puissant syndicat automobile United Auto Workers (UAW) ont annoncé samedi dernier avoir trouvé un accord préliminaire concernant une nouvelle convention collective qui s’appliquera pour les quatre prochaines années. FCA s’est notamment engagé à investir 9 milliards de dollars (dont 4,5 milliards déjà annoncés) et à créer 7 900 emplois sur cette période.





source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2019

Ce projet d'environ 160 ME a été livré en 18 mois seulement...

Publié le 11/12/2019

Cette opération comprend deux immeubles distincts reliés par une rue intérieure permettant d'accéder aux espaces de services hébergés dans le socle. Au total, près de 26.000m2 ont été…

Publié le 11/12/2019

Le patron de la FAA prévient que la certification de l'appareil n'interviendra pas avant 2020 et non en décembre, comme l'espérait Boeing.

Publié le 11/12/2019

Compte tenu des derniers niveaux de cotation de l'action Europlasma, EHGOSF a notamment renoncé temporairement à la satisfaction d'une des conditions suspensives relative au cours de clôture des…

Publié le 11/12/2019

Air France-KLM a commandé 10 Airbus A350-900 supplémentaires pour Air France. A travers cette décision, le groupe explique poursuivre « sa stratégie de rationalisation et de simplification de la…