En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
-
5 436.00
-
SBF 120 PTS
4 340.58
-
DAX PTS
12 661.54
-
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.63 %
Nikkei PTS
22 898.64
+0.89 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Records pour le S&P 500 et le Dow Jones

| AOF | 359 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Records pour le S&P 500 et le Dow Jones
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains confirment leur orientation haussière après environ deux heures de cotation. Le S&P 500 et le Dow Jones ont inscrit de nouveaux records, le second passant pour la première au-dessus des 24 000 points. Ils bénéficient de la faiblesse du dollar, mais aussi des bons résultats dans le secteur de la distribution (Costco, Kroger et Sears). Le pétrole est aussi de la partie avec un baril de WTI en hausse de 0,3% à 57,49 dollars. Vers 17h40, l'indice Dow Jones gagne 0,79% à 24 132,123 points et le Nasdaq Composite, 0,62% à 6 866,74 points.

Workday perd 2,06% à 104,34 dollars en dépit de résultats solides, les investisseurs semblent estimer que cela n'est pas encore suffisant en raison de la valorisation élevée du spécialiste des solutions Cloud dans le domaine de la finance et des ressources humaines. Celle-ci pousse ainsi Credit Suisse à rester neutre sur la valeur. Au troisième trimestre, clos fin octobre, Workday a essuyé une perte nette de 85,5 millions de dollars, soit 51 cents par action, contre une perte de 110,1 millions de dollars représentant 55 cents par action, un an plus tôt.

Les chiffres économiques du jour

Les revenus des ménages ont augmenté de 0,5% en octobre aux Etats-Unis alors qu'ils étaient anticipés en augmentation de 0,3%, selon le consensus Reuters, après +0,4% en septembre. Leur consommation a progressé de 0,3% contre un consensus de +0,3% et après +0,9% en septembre.

L’indice des prix PCE a augmenté de 0,1% en octobre aux Etats-Unis. Hors alimentation et énergie, l’indice des prix basé sur les dépenses de consommation a progressé de 0,2%. En rythme annuel, la mesure d’inflation préférée de la Fed a atteint 1,6% en octobre, contre +1,7% en septembre. Hors alimentation et énergie, sa hausse est ramenée à 1,4%, stable par rapport au mois précédent.

238 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées au cours de la semaine du 25 novembre, à comparer avec le consensus Reuters de 240 000 et 239 000 la semaine précédente.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


BARNES & NOBLE

Barnes & Noble a creusé de 20 à 30 millions de dollars sa perte nette du deuxième trimestre clos fin octobre, soit 41 cents par action. Le chiffre d'affaires trimestriel de la chaine de librairies est lui ressorti à 791 millions de dollars, en repli de 7,9%. En données comparables, il a baissé de 6,3%. Le consensus FactSet était d'une perte par action de 26 cents. Pour l'ensemble de l'exercice, Barnes & Noble prévoit une baisse de 0 à 5% de ses ventes en comparables.

COSTCO

Le distributeur américain sous format d'entrepôt Costco a réalisé un chiffre d'affaires de 11,26 milliards de dollars, en hausse de 13,2% en novembre. En comparable, c'est-à-dire pour les magasins ouverts depuis au moins un an, les ventes ont progressé de 10,8%. Elles ont augmenté de 10,2% aux Etats-Unis et de 11,1% à l'international. Pour la période de 12 semaines, close le 26 novembre, correspondant au premier trimestre de l'exercice 2018, la croissance à données comparables est ressortie à 10,5%.

HERBALIFE

Herbalife va créer une coentreprise aux Etats-Unis avec le groupe chinois Tasly Holding, afin de développer et commercialiser outre-Atlantique des produits alimentaires de haute qualité et bons pour la santé. Par la suite, Herbalife estime que son réseau mondial de distributeurs indépendants permettra à ces produits de pénétrer le marché mondial.

KROGER
Kroger a enregistré une croissance de 1,5% de son bénéfice net au troisième trimestre, à 397 millions de dollars ou 44 cents par action. Le chiffre d'affaires de la chaine de supermarchés a atteint pour sa part 27,7 milliards de dollars, en croissance de 4,5%. Hors carburant, il a augmenté de 3% au troisième trimestre. Le consensus FactSet prévoyait un bénéfice par action de 40 cents et des ventes de 27,48 milliards. Enfin, Kroger a confirmé son objectif d'un bénéfice par action ajusté annuel compris entre 2 et 2,05 dollars.

L BRANDS
Au mois de novembre, L Brands, propriétaire de la marque Victoria Secret's, a publié un chiffre d'affaires de 1,267 milliard de dollars en hausse de 2% par rapport au mois de novembre 2016. A périmètre comparable, le chiffre d'affaires a baissé d'1%. Le groupe américain a notamment été pénalisé par la gamme natation.

SEARS HOLDINGS

Au troisième trimestre, Sears Holdings a publié une perte nette de 558 millions de dollars, soit 5,19 dollars par action, contre une perte de 748 millions de dollars et 6,99 dollars par action il y a un an. Le consensus attendait une perte de 4,46 dollars par action. Le distributeur américain a réalisé un chiffre d'affaires de 3,66 milliards de dollars contre 5,03 milliards de dollars il y a un an. Les analystes attendaient 3,34 milliards de dollars.

WORKDAY

Le spécialiste des solutions Cloud dans le domaine de la finance et des ressources humaines Workday a dévoilé des résultats meilleurs que prévu. Au troisième trimestre, clos fin octobre, le groupe a essuyé une perte nette de 85,5 millions de dollars, soit 51 cents par action, contre une perte de 110,1 millions de dollars représentant 55 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le groupe a enregistré un bénéfice par action de 24 cents, là où Wall Street anticipait 15 cents.








source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Le premier domaine d'application de ce partenariat concernera le raffinage...

Publié le 17/07/2018

Le Groupe anticipe une légère dégradation de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2018-2019...

Publié le 17/07/2018

Le plan national égyptien vise à développer plus de 13 GW de capacité renouvelable...

Publié le 17/07/2018

Les OCA ne portent pas de bons de souscription d'actions (BSA), et portent sur 8 ME maximum de nominal...

Publié le 17/07/2018

Les ampoules seront commercialisées sous la marque AwoX avec le co-branding Deutsche Telekom Magenta SmartHome...