Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 459.62 PTS
-
5 410.50
-
SBF 120 PTS
4 334.48
-
DAX PTS
13 620.46
-
Dow Jones PTS
30 303.17
-2.05 %
13 112.65
-
1.209
-0.11 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Nouveau record pour le Nasdaq, Salesforce à pleine puissance

| AOF | 497 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Nouveau record pour le Nasdaq, Salesforce à pleine puissance
Credits  ShutterStock.com


Wall Street évolue en ordre dispersé. Le Dow Jones poursuit son repli tandis que le Nasdaq semble bien parti pour prolonger le "rally du coronavirus". Les investisseurs attendent avec intérêt la conférence que tiendra Jerome Powell demain. En effet, les anticipations d’inflation repartent à la hausse, mais, paradoxalement, les rendements des obligations d’État stagnent. SalesForce est encore à la fête grâce à des résultats très solides. Vers 17h30, le Dow Jones cède 0,2% à 28 193,87 points. Le Nasdaq grimpe, lui, de 0,92% à 11 570,99 points après avoir atteint un record de 11 581,87 points.

C'est la fête pour Salesforce (+27% à 274,67 dollars) depuis hier. Dans la foulée de l'annonce de son entrée prochaine au Dow Jones, l'éditeurs de logiciels de gestion a publié d'excellents résultats pour le compte du deuxième trimestre de son exercice 2020 (clos fin juillet), réalisant un bénéfice net de 2,63 milliards de dollars, soit 2,85 dollars par action. En données ajustées, c'est-à-dire en excluant les 2 milliards d'avantages fiscaux suite à la consolidation de biens incorporels dans sa structure internationale, le BPA ajusté atteint 1,44 dollar, alors que le consensus FactSet tablait sur 66 cents.


Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, les stocks hebdomadaires de brut ont reculé de 4,689 millions de barils. Les économistes tablaient sur une baisse de 3,694 millions après -1,632 million la semaine précédente. Les stocks d'essence ont baissé de 4,584 millions de barils. Le marché visait un repli de seulement 1,533 million après -3,322 millions la semaine précédente. Enfin, les stocks de produits distillés ont augmenté, eux, de 1,388 million de barils. Les économistes escomptaient une baisse de 0,726 million après +0,152 million la semaine précédente.

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables en juillet ont progressé de 11,2%. Les économistes tablaient sur +3,9% après + 7,7% en juin (chiffre révisé de +7,6%). Hors transport, les commandes ont progressé de 2,4%. Les marchés visaient +1,8% après +4% en juin (chiffre révisé de +3,6%).

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AMERICAN AIRLINES
La compagnie aérienne American Airlines a annoncé qu'elle comptait supprimer 19 000 postes dès le 1er octobre prochain, en raison de la diminution du nombre de vols provoquée par la pandémie de covid-19. La compagnie texane prévoit en effet le départ de 17 500 salariés syndiqués et 1 500 managers, ce qui porterait le nombre d'employés à 100 000 (contre 140 000 avant la pandémie), à moins que les aides fédérales ne soient prolongées. Elle a déjà reçu 25 milliards de dollars d'aides du Payroll Support Program. Moins de la moitié de ses vols habituels sont prévus pour le dernier trimestre 2020.

BED BATH AND BEYOND
Bed Bath & Beyond a annoncé mardi un "réalignement majeur de sa structure organisationnelle", qui devrait lui permettre de réaliser des économies annuelles avant impôts d'environ 150 millions de dollars. Ce réalignement permettra de simplifier les opérations de la société, de soutenir l'investissement dans ses plans de croissance stratégiques et d'offrir une plus grande souplesse financière, a souligné le groupe. De plus, le distributeur a annoncé une importante réduction des effectifs d'environ 2 800 postes au sein de son siège social et de ses magasins de détail, avec effet immédiat.

BLACKSTONE
Blackstone a annoncé qu'il allait investir 275 millions de dollars dans la société Cryoport, un fournisseur de services logistiques pour l'industrie biopharmaceutique, dont 250 millions de dollars d'actions privilégiées et 25 millions de dollars d'actions ordinaires. L'opération permettra à Cryoport d'acquérir MVE Biological Solutions, un spécialiste de la fabrication de produits isolés sous vide et de systèmes de congélation cryogéniques, pour 320 millions de dollars. Blackstone détiendra une participation de 18% au capital de Cryoport.

CISCO SYSTEMS
Cisco Systems a annoncé vouloir acquérir BabbleLabs, une société technologique qui a développé un système de réduction du bruit et de la clarification de la voix pour les visioconférences. La firme de San José prévoit d'intégrer ces améliorations dans son application Webex. Cette opération "renforce l'engagement de Cisco à offrir une expérience de réunion vidéo exceptionnelle de n'importe où et sur n'importe quel appareil", a déclaré la firme dans un communiqué.

NORDSTROM
Nordstrom a publié une perte au deuxième trimestre, clos au 1er août 2020, de 1,62 dollar par action contre un consensus FactSet de -1,59 dollar. Les ventes de la chaine américaine de magasins pour la même période ressortent à 1,778 milliard de dollars, en dessous de l'attente des analystes de 2,4 milliards. La société a souligné que ses ventes digitales ont connu une croissance significative. Nordstrom précise également avoir terminé le deuxième trimestre avec 1,3 milliard de dollars de liquidités.

SALESFORCE
Salesforce a publié un résultat net de 2,63 milliards de dollars au second trimestre de son exercice 2020 (clos fin juillet), soit 2,85 dollars par action, contre 91 millions, ou 11 cents ar action, un an plus tôt à la même époque. Son chiffre d'affaires est lui aussi en croissance, passant de quasiment 4 milliards de dollars à 5,15 milliards. Le consensus établi par FactSet tablait sur un BPA de 66 cents et un chiffre d'affaires de 4,9 milliards. Le groupe a également revu à la hausse ses perspectives et anticipe des revenus en hausse de 21-22% sur l'exercice à 20,7-20,8 milliards de dollars.

TOLL BROTHERS
Toll Brothers a dévoilé une croissance des commandes supérieure aux attentes au deuxième trimestre, signe que le rebond du marché du logement s'étend aussi au marché de l'immobilier de luxe. Le promoteur a enregistré au cours de la période de trois mois close fin juin 2 833 nouvelles commandes, un chiffre en hausse de 26%. Bloomberg tablait sur 1 980. Le bénéfice net du deuxième trimestre est ressorti à 90 cents par action, contre un consensus de 70 cents.

URBAN OUTFITTERS
Urban Outfitters a publié un bénéfice par action ajusté de 35 cents au deuxième trimestre, clos au 31 juillet 2020, alors que les analystes tablaient sur une perte de 40 cents par action. Les revenus trimestriels du spécialiste du vêtement ressortent, pour leur part, à 803 millions de dollars, contre un consensus FactSet de 672 millions. Le groupe souligne que toutes les marques de la société ont été rentables et qu'elles entrent dans la saison des ventes automnales avec des stocks réduits.





source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2021

L'excellente fin d'exercice 2020 et le fort taux de productivité sont très prometteurs pour l'exercice en cours...

Publié le 27/01/2021

Le résultat d'exploitation ressort en forte amélioration pour atteindre 0,3 ME sur l'exercice 2019-2020 supérieur à l'objectif initial...

Publié le 27/01/2021

Apple a publié mercredi soir après la clôture de Wall Street des résultats et des ventes supérieurs aux attentes des analystes pour son 1er trimestre fiscal.

Publié le 27/01/2021

Delta Drone est désormais clairement organisé en 2 pôles d'activité, les solutions professionnelles d'une part, les services associés d'autre part. Dès 2021, le chiffre d'affaires consolidé…

Publié le 27/01/2021

Focus Home Interactive attribue gratuitement des actions de performance à 34 de ses managers...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne