En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 772.97 PTS
+0.40 %
4 766.0
+0.26 %
SBF 120 PTS
3 782.64
+0.17 %
DAX PTS
10 754.07
+0.12 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.00 %
1.140
+0.29 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Nouveau plus haut historique pour le S&P 500

| AOF | 282 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Nouveau plus haut historique pour le S&P 500
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains sont bien orientés après deux heures de cotation, les sociétés technologiques restant toutefois en fin de peloton. Vers 17h30, l’indice Dow Jones gagne 0,47% à 24 500,88 points et le S&P 500, 0,26% à 2 666,72 points, ce dernier affichant un nouveau plus haut historique. Le Nasdaq Composite grappille pour sa part 0,09% à 6 881,24 points. Le Dow Jones est soutenu par Boeing qui a annoncé un nouveau programme de rachat d’actions alors que les investisseurs font la fine bouche sur les perspectives 2018 du conglomérat, 3M.

3M se replie de 0,67% à 237,59 dollars, dans un marché qui est en hausse de 0,4%, mais gagne toujours près de 33% depuis le début de l'année. Le fabricant d'objets de grande consommation (Post-it par exemple) tient aujourd'hui sa réunion annuelle sur les perspectives de son prochain exercice, au cours de laquelle il a dit prévoir un ralentissement de sa croissance organique en 2018. 3M vise ainsi des ventes en progression de 5 à 7%, avec une croissance organique attendue entre 3 et 5%. En 2017, cette dernière devrait ressortir dans le haut de la fourchette 4-5%


Les chiffres économiques du jour


Les prix à la production ont augmenté de 0,4% en novembre aux Etats-Unis, une hausse supérieure au consensus Reuters de +0,3%. Ils avaient déjà augmenté de 0,4% en octobre.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

3M

"3M délivre une performance robuste en 2017 et est bien positionné pour construire sur cette dynamique en 2018, incluant une forte croissance organique et une amélioration de la rentabilité", déclare Inge Thulin, PDG du groupe, à l'occasion d'une réunion annuelle sur ses perspectives. Pour 2017 d'abord, 3M a indiqué que sa croissance organique et son bénéfice par action devraient ressortir dans le haut de ses fourchettes de prévisions 4-5% et 9-9,10 dollars.

ALLERGAN

Allergan a conclu un accord en vue d'acquérir la société de biotechnologie américaine Repros Therapeutics au prix de 0,67 dollar par action, soit avec une prime de 42,5% par rapport au cours de clôture de 0,47 dollar d'hier. L'opération valorise le groupe spécialisé dans la fécondité 26,5 millions de dollars.

BLACKSTONE
Blackstone, un fonds d'investissement américain devrait acquérir 10% du capital de Logicor, un spécialiste des parcs logistiques, pourtant cédé au fonds souverain chinois le 2 juin dernier selon une information Reuters. La totalité du capital de Logicor avait été cédée pour 12,25 milliards de dollars.

BOEING
Boeing, tout en annonçant une hausse de 20% de son dividende trimestriel à 1,71 dollar par action, a fait savoir qu'il allait étendre son programme de rachat d'actions de 14 à 18 milliards de dollars. Ces opérations seront menées dans les 24 à 30 prochains mois. Cette année, Boeing a racheté pour 9,2 milliards de dollars de titres. 

COMCAST
Comcast a annoncé à Reuters qu'il renonçait à racheter les actifs de 21st Century Fox. Ainsi, Disney se retrouve seul acquéreur potentiel pour ces actifs évalués à 40 milliards de dollars.

MATTEL
S&P, quelques heures après Moody's, a dégradé hier la note de Mattel de BB à BB-, avec une perspective négative. L'agence de notation a abaissé ses prévisions de chiffre d'affaires, d'Ebitda et de génération de cash, la faiblesse de ces derniers soutenant la perspective d'un bond du ratio d'endettement du groupe au-dessus de 4. S&P note également que le plan de retournement et de désendettement de Mattel va prendre plus de temps que prévu initialement pour produire ses effets.





source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

L'avertissement sur les revenus de son quatrième trimestre ne passe pas inaperçu dans les salles de marchés...

Publié le 19/12/2018

Geci International gagne 6,8% ce mercredi à 0,126 euro dans un volume représentant 1% du tour de table...

Publié le 19/12/2018

Un excédent de trésorerie de plus de 15 ME extériorisé...

Publié le 19/12/2018

Plus forte baisse de l’indice SBF 120, Natixis perd 4,58% à 4,25 euros après avoir averti que le produit net bancaire (PNB) de ses métiers serait en repli d’environ 10% au quatrième trimestre…

Publié le 19/12/2018

Natixis annonce que le produit net bancaire (PNB) de ses métiers serait de l'ordre de 2 milliards d'euros au quatrième trimestre 2018, à comparer à 2,25 milliards d'euros pour le quatrième…