En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 320.50
-0.84 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 510.05
-0.60 %
7 240.89
-0.55 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les marchés actions américains se reprennent grâce aux consommateurs américains

| AOF | 525 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les marchés actions américains se reprennent grâce aux consommateurs américains
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains évoluent en légère hausse à l'approche de la mi-séance. Après une ouverture en forte baisse dans le sillage du nouveau tir de missile de la Corée du Nord, les marchés se sont repris après la publication de la confiance du consommateur américain pour le mois de juillet ressorti au delà des attentes. Malgré ce bon chiffre économique, le dollar est toujours pénalisé. La parité euro-dollar est ainsi au plus haut depuis janvier 2015. A 17 h 30, le Dow Jones gagne 0,02% à 21 811,71 points, le Nasdaq évolue en hausse de 0,02% à 6 284,25 points.

Il aura suffi d'une phrase du PDG de Best Buy pour faire oublier ses très bonnes performances du deuxième trimestre. Hubert Joly, patron français du distributeur américain d'électronique, a ainsi indiqué aux analystes qu'il ne fallait pas prendre cette surperformance pour la nouvelle norme du groupe. Comme l'ensemble du secteur, Best Buy doit en effet composer avec la concurrence d'Amazon qui vient de se renforcer grâce à l'acquisition des magasins Whole Foods. Résultat : le titre Best Buy décroche de 11,06% à 55,64 dollars, à un plus bas d'un mois.


Les chiffres économiques du jour


Aux États-Unis, l'indice de confiance du consommateur du Conference Board est ressorti en août à 122,9 contre un consensus de 120,3 et après 120 (révisé de 121,1) en juillet.

L'indice S&P Case-Shiller mesurant les prix immobiliers dans les 20 principales agglomérations américaines a augmenté de 5,7% en juin en rythme annuel, après +5,7% en mai. Le consensus Reuters était de 5,7%.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

BEST BUY

Best Buy a relevé sa prévision de croissance des ventes pour l'exercice 2018, clos fin janvier, à +4% contre +2,5% précédemment. Pour le troisième trimestre, le distributeur de matériel électronique table sur un chiffre d'affaires compris entre 9,3 et 9,4 milliards de dollars, en croissance comparable de 4,5% à 5,5%. La quasi-intégralité de cette croissance devrait être enregistrée aux Etats-Unis. Sur cette période, le bénéfice par action ajusté de Best Buy devrait s'établir entre 75 et 80 cents.

EXPEDIA
Jefferies maintient sa recommandation Achat sur Expedia avec un objectif de cours de 180 dollars. Le départ du PDG n'entrainera pas de changement dans le business model de l'agence de voyage en ligne. Le courtier n'envisage pas non plus de risques opérationnels étant donné que l'ensemble des grosses acquisitions ont déjà été intégrées.

FORD/DOMINOS PIZZA
Domino's Pizza, le leader mondial de la livraison de pizza, et Ford Motor Co. lancent une première collaboration industrielle pour comprendre le rôle que les véhicules autonomes peuvent jouer dans la livraison de pizza.

FREEPORT-MCMORAN
Freeport-McMoran a trouvé un accord avec le gouvernement indonésien qui lui permet de continuer à faire valoir ses droits d'exploitant dans le pays. Le groupe minier s'est notamment engagé à convertir les contrats de travail qu'il gère en une "licence spéciale" IUPK qui lui permet de continuer à exercer en Indonésie jusqu'en 2041. Pendant cette période, le gouvernement indonésien s'est engagé à fournir de la stabilité fiscale et juridique à Freeport-McMoran.

MERCK & CO
Merck & Co a annoncé que son traitement expérimental du cholestérol anacetrapib réduisait de 9% le risque d'attaque cardiaque. En raison du potentiel commercial limité de ce médicament, le groupe pharmaceutique américain n'est pas certain de demander le feu vert de la FDA en vue d'une commercialisation. Dans une note publiée aujourd'hui, Jefferies estime que Merck & Co préférera effectivement déployer ses ressources dans d'autres traitements plus prometteurs. Le broker souligne que le marché avait déjà intégré le manque de perspectives d'anacetrapib.

PRAXAIR
Aux Etats-Unis, la Commission fédérale du commerce (FTC), a adressé une seconde demande d'informations à Linde et Praxair concernant leur fusion. Les deux spécialistes des gaz industriels y répondront. Ce projet donnera naissance au nouveau numéro un mondial des gaz industriels, devant Air Liquide, avec un chiffre d'affaires de 29 milliards de dollars et une capitalisation boursière d'environ 74 milliards de dollars. Conformément au projet présenté fin décembre, la fusion se fera entre égaux et par échange d'actions.

TECHNIPFMC
TechnipFMC a remporté auprès de Husky Energy un contrat portant sur l'ingénierie, la fourniture des équipements, la construction et l'installation (EPCI) pour le projet West White Rose situé à l'est du Canada. Hallvard Hasselknippe, président Subsea Projects pour TechnipFMC, déclare : " TechnipFMC est honoré de se voir attribuer la phase suivante du développement du champ Husky White Rose. Cela renforce le solide positionnement de TechnipFMC au sein de l'industrie offshore sur la côte Est du Canada. "

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/06/2018

L'avantage compétitif des boutiques de l'e-commerce, comme Amazon, va être réduit après la décision de la Cour suprême des Etats-Unis le 21 juin 2018 ( Lionel BONAVENTURE / AFP )La Cour…

Publié le 21/06/2018

L'avantage compétitif des boutiques de l'e-commerce, comme Amazon, va être réduit après la décision de la Cour suprême des Etats-Unis le 21 juin 2018 ( Lionel BONAVENTURE / AFP )La Cour…

Publié le 21/06/2018

Eurofins Scientific n'a pas reçu de grief de la part des autorités américaines de la concurrence concernant son projet d'acquisition de Covance Food Solutions dévoilé le 30 avril. Le groupe…

Publié le 20/06/2018

A deux jours du sommet de l'Opep, les cours du pétrole sont bien orientés. Le baril de Brent gagne 0,12% à 75,16 dollars et celui de WTI cote 65,64 dollars, en progression de 0,91%. En attendant de…

Publié le 20/06/2018

L'Agence américaine d'information sur l'énergie vient d'annoncer une baisse de 5,9 millions de barils des stocks américains de brut sur la semaine close le 15 juin. Le consensus était de -2,1…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

  Communiqué financier - 21 juin 2018   REPORT TECHNIQUE de l'Assemblée Générale Ordinaire Annuelle et Extraordinaire initialement PREVUE le 28 juin 2018     Les…

Publié le 21/06/2018

Yangon Airways a migré avec succès sur Zenith, le Passenger Service System développé par TTI...

Publié le 21/06/2018

Pas de programme de rachat d'actions...

Publié le 21/06/2018

  EUROBIO SCIENTIFIC : NOUVEAU NOM DU GROUPE DIAXONHIT   A compter du jeudi 28 juin à l'ouverture de la bourse, l'action cotée sera référencée sous le libellé…

Publié le 21/06/2018

Le centre de recherche sera mis à disposition des différentes industries du Pays de Galles, ainsi que du reste du monde...