En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 871.91 PTS
+1.21 %
5 870.5
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 623.22
+1.1 %
DAX PTS
13 166.58
+0.86 %
Dow Jones PTS
28 015.06
+1.22 %
8 397.37
+1.07 %
1.106
+0. %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les investisseurs attendent toujours des avancées concrètes sur le dossier commercial

| AOF | 644 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les investisseurs attendent toujours des avancées concrètes sur le dossier commercial
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains évoluent dans le rouge jeudi après 2 heures de cotation. Les relations sino-américaines occupent toujours le devant de la scène. Pékin a dit faire tout son possible pour parvenir à un accord commercial de « phase 1 » avec Washington. Toutefois, aucune avancée concrète n’est encore à signaler sur le dossier. Hier soir, le compte rendu du dernier comité de politique monétaire de la Fed n'a pas permis d'en savoir plus sur sa future politique. Vers 17h25, le Dow Jones recule de 0,26% à 27 748,05 points et le Nasdaq Composite perd 0,21% à 8 508,62 points.

Macy’s recule de 2,66% à 14,62 dollars à Wall Street après avoir abaissé ses prévisions pour 2019 dans le sillage de résultats dégradés au troisième trimestre. Sur la période, la chaîne de grands magasins américains a dégagé un bénéfice ajusté de 7 cents par action, en baisse de près de 75% par rapport à la même période l'an dernier, mais 7 cents de plus que les prévisions du marché. Quant au chiffre d'affaires du groupe, il a baissé de 4,2 % à 5,17 milliards de dollars, ce qui est inférieur aux attentes de 5,32 milliards de dollars.


Les chiffres économiques du jour


L'indice d'activité manufacturière de la Fed de Philadelphie est ressorti à 10,4 en novembre 2019, contre un consensus Reuters de 7 et après 5,6 en octobre.

Aux Etats-Unis, 227 000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées à l'issue de la semaine close le 16 novembre. Les économistes tablaient sur 219 000 après 227 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 225 000).

Aux Etats-Unis, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board a reculé de 0,1% en octobre 2019, après avoir baissé de 0,2% (chiffre révisé de -0,1%) en septembre. Le consensus Briefing.com était de -0,1% pour octobre.

Aux Etats-Unis, 5,46 millions de logements ont été revendus en octobre 2019 en rythme annuel contre 5,36 millions en septembre (chiffre révisé de 5,38 millions) et un consensus de 5,47 millions.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

AMGEN

Amgen a relevé ses prévisions annuelles dans le sillage du rachat du traitement du psoriasis Otezla de Celgene pour 13,4 milliards de dollars. La biotech américaine table désormais sur un bénéfice par action, hors éléments exceptionnels, compris entre 14,5 et 14,7 dollars, contre entre 14,2 et 14,45 dollars auparavant. Le consensus le donne à 14,42 dollars. Le chiffre d'affaires est attendu entre 23,1 et 23,3 milliards, contre entre 22,8 et 23,3 milliards auparavant. Wall Street vise 23 milliards.

APPLIED MATERIALS

UBS a abaissé sa recommandation de Neutre à Vendre et réduit son objectif de cours de 49 dollars à 48 dollars sur Applied Materials. Le bureau d'études a pris cette décision à la suite de la forte progression de l'action dans le sillage des derniers résultats. Il signale que le chiffre d'affaires en rythme annualisé a atteint un point haut au quatrième trimestre de l'exercice.



CHARLES SCHWAB
Le courtier en ligne Charles Schwab discuterait le rachat de son concurrent TD Ameritrade Holdings, affirme le média américain CNBC qui précise qu’un accord pourrait être annoncé dès aujourd’hui. Une transaction créerait une société disposant plus de 5 milliards de dollars d'actifs, environ 3,8 milliards de dollars de Schwab et 1,3 milliard de dollars de TD Ameritrade. Walter Bettinger, patron de Charles Schwab, prendrait la tête de la nouvelle entité.


FIAT CHRYSLER/ GENERAL MOTORS

Fiat Chrysler Automobiles (FAC) se défendra " vigoureusement ", suite à la plainte déposée mercredi par General Motors. Le constructeur américain accuse son concurrent d'avoir mis en place un système organisé de corruption pendant plusieurs années visant à biaiser en sa faveur les négociations collectives avec le puissant syndicat automobile américain UAW (United Auto Workers). General Motors s'estime lésé et va donc réclamer d'importants dommages et intérêts. FCA s'est déclaré " surpris " de ses propos et souligné que cette affaire visait selon lui à " perturber " son projet de mariage avec PSA.




MACY'S
Macy’s a dégagé au troisième trimestre un bénéfice ajusté de 7 cents par action, en baisse de près de 75% par rapport à la même période l'an dernier, mais 7 cents de plus que les prévisions du marché. Quant au chiffre d'affaires du groupe, il a baissé de 4,2 % à 5,17 milliards de dollars, ce qui est inférieur aux attentes de 5,32 milliards de dollars. Les ventes à magasins comparables ont chuté de 3,5%, bien en deçà de la baisse de 1 % prévue par les analystes. Dans le sillage de ses résultats, Macy’s a abaissé sa prévision de bénéfice par action annuel.


TIFFANY
LVMH aurait relevé son offre sur Tiffany, qui lui a donné en contrepartie accès à ses comptes, a révélé Reuters citant des sources au fait des discussions. LVMH aurait soumis une nouvelle proposition plus généreuse, à près de 16 milliards de dollars, soit environ 130 dollars par action, contre 120 dollars précédemment.



source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

Le groupe chinois Dongfgeng pourrait réduire sa part de façon à abaisser sa présence dans la future entité PSA-Fiat Chrysler, selon des sources citées par 'Reuters'.

Publié le 06/12/2019

Le chiffre d'affaires de Moulinvest s'établit à 64 ME au titre de l'exercice 2018-2019 contre 61,3 ME sur l'exercice précédent...

Publié le 06/12/2019

Tessi, spécialiste français des Business Process Services, a annoncé vendredi avoir achevé une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant brut de…

Publié le 06/12/2019

Elior Group a annoncé avoir procédé à l’annulation de près de 4,27 millions de ses propres actions, représentant 2,39% de son capital social. La décision d’annulation des titres…

Publié le 06/12/2019

"Ces opérations contribueront à renforcer à la fois le potentiel de croissance du résultat par action", assure le management d'Elior...