5 399.45 PTS
+0.00 %
5 385.5
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-
DAX PTS
13 125.64
-
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.00 %
Nikkei PTS
22 761.95
+0.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les investisseurs attendent sereinement la Fed

| AOF | 129 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les investisseurs attendent sereinement la Fed
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains sont en stand-by à quelques heures de la publication par la Fed de sa décision de politique monétaire : le rendez-vous est fixé à 20h, heure française. Les investisseurs ne profitent même pas de cette attente pour prendre des bénéfices après les derniers records, signe sans doute de leur sérénité quant au maintien pendant encore quelques mois du soutien de la Réserve. L'enjeu est de rester exposés aux actifs risqués pour relancer leurs achats dès demain. Côté valeurs, General Mills et Adobe sont sanctionnés. Le Dow Jones gagne 0,06% à 22 383 pts et le S&P cède 0,03%.

Le diable est dans les détails. Cette expression s’applique à la publication d’Adobe qui a dévoilé des résultats du troisième trimestre meilleurs que prévu, mais voit son action reculer de 4,13% à 150,1 dollars, soit l’une des plus mauvaises performances de l’indice S&P 500. Les investisseurs prennent des bénéfices sur une valeur qui a bondi de plus de 45% depuis le 1er janvier, les commandes de logiciels de marketing digital ayant déçu au troisième trimestre, clos début septembre.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, 5,35 millions de logements existants ont été revendus en août après 5,44 millions en juillet. Le consensus Briefing était de 5,42 millions de logements.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ADOBE SYSTEMS

Adobe a publié au troisième trimestre 2017 un résultat net de 419,6 millions de dollars soit 84 cents par action contre un bénéfice de 270,8 millions de dollars soit 54 cents par action il y a un an. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net par action s'est établi à 1,10 dollar au delà du consensus Factset de 1,01 dollars par action. Le chiffre d'affaires du créateur de Photoshop a publié un chiffre d'affaires de 1,84 milliard de dollars contre 1,46 milliard de dollars un an auparavant et 1,82 milliard de dollars attendus par le consensus.

ALNYLAM
Sanofi et son partenaire américain Alnylam Pharmaceuticals ont annoncé le succès de l'étude de phase 3 consacrée au patisiran, un agent thérapeutique ARNi expérimental développé dans le traitement de la polyneuropathie amyloïde familiale à la transthyrétine. L'étude en effet a atteint son critère d'évaluation principal et l'ensemble de ses critères d'évaluation secondaires.

BED BATH & BEYOND
Bed Bath & Beyond a vu son bénéfice net chuter de 43,7% au deuxième trimestre, à 94,23 millions de dollars soit 67 cents par action. Il intègre notamment 8 cents par action de charges exceptionnelles liées à la restructuration de son réseau de magasins et aux conséquences du passage de l'ouragan Harvey. Ajusté de l'ensemble de ces éléments exceptionnels, le bénéfice net de Bed Bath & Beyond a atteint 75 cents, ratant de 20 cents le consensus Zacks.

FEDEX
FedEx a publié au premier trimestre de son exercice fiscal 2017/2018 un résultat net de 596 millions de dollars, soit 2,19 dollars par action contre un bénéfice de 715 millions de dollars soit 2,65 dollars par action il y a un an. Hors éléments exceptionnels le bénéfice net par action s'est établi à 2,51 dollars en deçà du consensus Factset de 3,09 dollars par action. Le chiffre d'affaires a atteint 15,3 milliards de dollars contre 14,7 milliards de dollars un an auparavant. Les analystes tablaient sur 15,35 milliards.

FORD
Ford va arrêter 5 usines, 3 aux États-Unis et 2 au Mexique pour une durée de 10 semaines. L'objectif est de réduire les stocks sur des modèles dont les volumes de ventes sont faibles. Les usines produisant notamment la Lincoln Continental et la Mustang sont à l'arrêt.

GENERAL MILLS
General Mills est attendu en repli à l'ouverture. Le groupe américain agroalimentaire a dévoilé des résultats trimestriels décevants. Au premier trimestre de son exercice fiscal 2017/2018, le propriétaire des marques Cheerios et Haagen-Dazs a réalisé un bénéfice net en repli de 2,6% à 408,6 millions de dollars, ou 69 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 71 cents, en dessous du consensus FactSet qui le donnait à 76 cents. Le chiffre d'affaires a reculé de 3,5% à 3,77 milliards, contre un consensus de 3,79 milliards.

WESTERN DIGITAL
Toshiba a choisi le consortium emmené par le fonds de capital investissement Bain Capital pour la vente de ses mémoires, a révélé Reuters citant trois sources au fait du dossier. Un choix qui risque de déplaire à son partenaire Western Digital (WD). Ce dernier s'est en effet porté candidat après avoir porté l'affaire en justice, estimant que l'opération ne pouvait se faire sans son consentement. Selon Reuters, Bain Capital aurait proposé environ 2 000 milliards de yens, soit environ 15 milliards de dollars.





source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

La société poursuit son recentrage sur Paris...

Publié le 14/12/2017

Le monocouloir l'emporterait sur le B373 MAX10 de Boeing...

Publié le 14/12/2017

Communiqué de presse   Voisins le Bretonneux, 14 Décembre 2017     Orège déploie avec succès ses premières solutions SLG® en Allemagne     C'est au…

Publié le 14/12/2017

L'avionneur blâme Safran et son Silvercrest pour cet échec majeur...

Publié le 14/12/2017

L'offre à 46 euros est passée en mode "amical-hostile"...

CONTENUS SPONSORISÉS