En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
+0.00 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les indices marquent une pause

| AOF | 159 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les indices marquent une pause
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions évoluent désormais en léger repli après environ deux heures de cotation. Les résultats de sociétés publiés depuis hier soir sont dans l'ensemble mitigés. Si Capri Holdings (Michael Kors et de Versace) et Snap (Snapchat) ont surpris favorablement, en revanche Electronic Arts et Take-Two ont fortement déçu sur leurs perspectives. Vers 17h40, le Dow Jones grappille 0,01% à 25 413,31 points et le Nasdaq Composite cède 0,16% à 7 390,17 points. Les indices sont victimes d'une certaine fatigue après une série de hausses.

Avis de tempête sur le secteur des jeux vidéo : Electronic Arts flanche de 12,29% à 81,15 dollars tandis que Take-Two dévisse de 10,34% à 96,20 dollars. Le premier a présenté des résultats trimestriels décevants et lancé un avertissement et le second a déçu sur ses perspectives. Ces mauvaises nouvelles font des vagues de l’autre côté de l’Atlantique : Ubisoft, dont le chiffre d’affaires trimestriel sera publié le 14 février, décroche de 9,28% à 72,36 euros.


Les chiffres économiques du jour

Le déficit commercial reculé de 11,5% à 49,3 milliards de dollars en novembre.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


CAPRI HOLDINGS

Capri Holdings est attendu en forte hausse à Wall Street après la publication d'un bénéfice net supérieur aux attentes. Au troisième trimestre de son exercice fiscal, le bénéfice net de la maison mère de Michael Kors et de Versace a réalisé un bénéfice net en baisse de 9% à 199,6 millions de dollars, ou 1,33 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,76 dollar. Le chiffre d'affaires est resté stable à 1,44 milliard de dollars. Les analystes tablaient sur un BPA hors éléments exceptionnels, de 1,58 dollar et sur un chiffre d'affaires de 1,46 milliard.

ELECTRONIC ARTS

L'éditeur américain de jeux vidéo Electronic Arts a dévoilé hier soir des résultats trimestriels décevants et devrait être lourdement sanctionné à Wall Street. Au troisième trimestre, clos fin décembre, le concurrent d'Ubisoft a généré un bénéfice net de 262 millions de dollars, soit 86 cents par action, contre une perte de 186 millions de dollars, représentant 60 cents par action, un an plus tôt. En données ajustées, le bénéfice par action est ressorti à 1,93 dollar, soit un cent de moins que le consensus.

ELI LILLY

Eli Lilly est attendu en baisse à l'ouverture de Wall Street après avoir dévoilé un bénéfice net trimestriel inférieur aux attentes et abaissé sa prévision annuelle. Le groupe pharmaceutique américain a réalisé un bénéfice net de 1,13 milliard de dollars, ou 1,10 dollar par action, contre une perte de 1,66 milliard, ou -1,58 dollar par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,33 dollar, contre un consensus de 1,34 dollar. Le chiffre d'affaires a progressé de 5% à 6,44 milliards, au dessus du consensus qui le donnait à 6,29 milliards.

SNAP
Snap, propriétaire du service de messagerie Snapchat a dévoilé des résultats meilleurs que prévu et une stabilisation inattendue du nombre d'abonnés. Au quatrième trimestre, le groupe a essuyé une perte nette de 191,7 millions de dollars, soit 14 cents par action, à comparer avec une perte nette de 350 millions de dollars, représentant 28 cents par action, un an plus tôt. Corrigé des éléments exceptionnels, la perte par action a atteint 4 cents, plus faible de 4 cents comparée au consensus Bloomberg.

SPOTIFY
Au titre de son quatrième trimestre, Spotify a affiché un chiffre d'affaires inférieur aux attentes. Celui-ci ressort à 1,495 milliards d'euros, en hausse de 30% en glissement annuel, contre un consensus FactSet de 1,501 milliard d'euros. Quant au résultat net, il s'élève à 442 millions d'euros, soit 0,36 euro par action, après une perte de 596 millions d'euros, soit 3,87 euros par action, pour la même période un an plus tôt.

TAKE-TWO
Avis de tempête sur le secteur des jeux vidéo. Après les résultats décevants et l'avertissement d'Electronic Arts, Take-Two a présenté des prévisions décevantes. Au quatrième trimestre, clos fin mars, le propriétaire des franchises Grand Theft Auto et Red Redemption vise des " net bookings " (chiffre d'affaires historique) entre 450 et 500 millions de dollars, là où le marché attend 609 millions de dollars. Le groupe prévoit par ailleurs un bénéfice par action situé entre 67 et 77 cents, à comparer avec un consensus FactSet de 84 cents.

TESLA
Le constructeur automobile américain Tesla a annoncé une nouvelle baisse du prix de sa Model 3, afin de s’adapter à la réduction progressive du crédit d’impôt gouvernemental aux Etats-Unis. La baisse se monte à 1 100 dollars, ce qui réduit le prix du modèle de base à près de 43 000 dollars. Sur son compte Twitter, Elon Musk, le directeur général du groupe, a indiqué faire tout ce qui était possible pour parvenir à son objectif de 35 000 dollars pour la Model 3 de base. Un challenge « très difficile », selon ses propos.

WALT DISNEY
Walt Disney est attendu en hausse après avoir publié des résultats supérieurs aux attentes au titre de son premier trimestre, tirés par le dynamisme de son activité parcs à thème, mais aussi sa chaîne de télévision ABC. Ainsi, bénéfice par action ajusté ressort à 1,84 dollar, contre 1,55 dollar attendu selon le consensus IBES Refinitiv. "Nous attendons avec impatience l'exercice de transformation qui s'amorce, y compris l'acquisition de 21st Century Fox et le lancement de notre service de diffusion en continu Disney+", a déclaré Robert A. Iger, président et chef de la direction.












source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…