En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-0.16 %
5 421.00
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
+0.00 %
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.62 %
1.135
+0.02 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les indices dans le vert, mais de peu : merci Jerome Powell

| AOF | 94 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les indices dans le vert, mais de peu : merci Jerome Powell
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains évoluent désormais en légère hausse après un début de séance dans le rouge. Ils bénéficient d'une audition favorable du président de la Fed. Jerome Powell s’est montré optimiste sur les perspectives économiques et a indiqué que - pour le moment – le meilleur chemin pour aller de l'avant est de continuer à relever progressivement ses taux. Du côté des valeurs, Goldman Sachs n'est pas récompensé pour la forte hausse de ses profits. Vers 17h30, l'indice Dow Jones gagne 0,05% à 25 077,98 points tandis que le Nasdaq Composite progresse de 0,14% à 7 816,45 points.

Si la réaction des investisseurs aux résultats des banques américaine réserve traditionnellement son lot de surprises, Goldman Sachs est un animal encore plus particulier. En effet, le consensus sur lequel se base Wall Street pour réagir aux publications de résultats est traditionnellement de peu d’utilité pour la célèbre banque d’affaires. Il n’en n’est pas autrement aujourd’hui où Goldman Sachs a dévoilé un bénéfice par action bien supérieur aux attentes et voit son titre reculer de 1,30% à 228,43 dollars.


Les chiffres économiques du jour

L'indice NAHB de la confiance des constructeurs immobiliers est resté stable à 68 en juillet aux Etats-Unis, en ligne avec les attentes.

La production industrielle a progressé de 0,6% en juin après avoir reculé de 0,5% en mai, chiffre révisé de -0,1%. La production industrielle est en ligne avec les attentes en juin. Le taux d’utilisation des capacités de production a, lui, atteint 78%, en progression de 0,3 point.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

BOEING
A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 2), Boeing annonce que la compagnie aérienne russe Volga Dnepr s’est engagée pour l'achat de 29 Boeing 777 cargo, tout en confirmant l’acquisition de 5 appareils 747-8 cargo. Au prix catalogue, la commande globale atteint les 11,8 milliards de dollars. Le loueur américain Air Lease s'engage par ailelurs à commander jusqu'à 78 avions, pour un montant atteignant les 9,6 milliards de dollars au prix catalogue. Dans le détail, il s'agit de 75 appareils 737 MAX 8 et de 3 avions 787-9 Dreamliner. Les 20 premiers 737 MAX et les appareils 787-9 sont des commandes fermes. 

GOLDMAN SACHS
Goldman Sachs a présenté des résultats meilleurs que prévu et annoncé, comme prévu, que David Solomon remplacera Lloyd C. Blankfein au poste de PDG le 1er octobre. La célèbre banque d’affaires américaine a enregistré au deuxième trimestre un bénéfice net en progression de 40% à 2,565 milliards de dollars, soit 5,98 dollars par action. Il est nettement supérieur au consensus Reuters s'élevant à 4,66 dollars, mais les deux chiffres ne sont traditionnellement pas directement comparables.

NETFLIX
Netflix a déçu avec ses résultats du deuxième trimestre. Le site de streaming a recruté 5,2 millions de nouveaux abonnés sur la période, alors qu'il s'était fixé un objectif de 6,2 millions. Aux Etats-Unis, Netflix espérait recruter 1,2 million de nouveaux abonnés et n'en a séduit "que" 700 000. A l'international 4,47 millions de personnes ont rejoint le groupe contre 5,9 millions visés.

OMNICOM
Omnicom est attendu en forte baisse à Wall Street après ses résultats trimestriels. Au deuxième trimestre, le groupe de publicité a enregistré une croissance de 10,8% de son bénéfice net, à 364,2 millions de dollars ou 1,60 dollar par action. Ses revenus trimestriels ont progressé de 1,8% à 3,859 milliards de dollars. Le consensus Zacks était de 1,54 dollar par action et 3,89 milliards.
















source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Calendrier de dépôt du Document de Référence pour l'exercice clos le 31 mars 2018   Paris, le 14 aout 2018 - Le Groupe Atari a publié le lundi 9 juillet 2018 ses comptes…

Publié le 14/08/2018

TechnoFirst informe avoir régularisé sa déclaration de cessation des paiements, le 26 juillet...

Publié le 14/08/2018

Les comptes d'activité de Société des Bains de Mer n'en demeurent pas moins aléatoires...

Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…