En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 868.29 PTS
+0.43 %
4 867.50
+0.46 %
SBF 120 PTS
3 882.28
+0.37 %
DAX PTS
11 113.84
+0.21 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
-0.02 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les craintes sur l’activité économique et l’avertissement d’Apple alourdissent les marchés

| AOF | 305 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les craintes sur l’activité économique et l’avertissement d’Apple alourdissent les marchés
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions américains chutent lourdement dans un contexte renouvelé d’aversion au risque. Les craintes concernant la santé de l’économie mondiale se sont intensifiées après un recul plus marqué que prévu de l’ISM manufacturier de décembre. A Cela s’ajoutent les indicateurs décevants de la veille en Chine et en zone euro et l’avertissement lancé par Apple sur son chiffre d’affaires trimestriel, suite au ralentissement de ses ventes en Chine. Vers 17h20, le S&P 500 perd 1,62% à 2 469,31 points et le Nasdaq Composite abandonne 1,78% à 6 546,56 points.

Apple chute lourdement de 8,54% à 144,12 dollars sur la place financière de Wall Street. Et pour cause : la firme de Cupertino a lancé un avertissement sur son chiffre d’affaires au titre du premier trimestre de son exercice 2018-2019. La marque à la pomme a notamment pointé du doigt le ralentissement de ses ventes en Chine, où la situation économique se dégrade dans le sillage du conflit commercial sino-américain. Ainsi, entre octobre et décembre 2018, Apple anticipe désormais un chiffre d'affaires avoisinant les 84 milliards de dollars, contre une prévision précédente comprise entre 89 et 93 milliards de dollars. A titre de comparaison, le consensus IBES de Refinitiv s'établit à 91,5 milliards de dollars.

Les chiffres économiques du jour


Aux Etats-Unis, l'indice ISM manufacturier est ressorti à 54,1 en décembre 2018. Il était de 59,3 en novembre et le consensus Reuters l'attendait à 57,9.

Aux Etats-Unis, 231 000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été enregistrées au cours de la semaine du 29 décembre 2018. Les économistes tablaient sur 220 000 après 221 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 216 000).


Aux Etats-Unis, l'enquête ADP révèle que le secteur privé américain a créé 271 000 emplois en décembre 2018. Le consensus Reuters tablait sur 178 000 après 157 000 (chiffre révisé de 179 000) en novembre.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BRISTOL-MYERS SQUIBB/CELGENE
Bristol-Myers Squibb a acquis son concurrent Celgene pour environ 74 milliards de dollars. Selon les termes de l'offre, le géant pharmaceutique américain propose aux actionnaires de Celgene une action BMS et 50 dollars en cash par titre, ce qui représente un montant de 102,43 dollars, soit une prime de 53,7% par rapport au cours de clôture du titre Celgene mercredi soir à Wall Street.

FORD

Le constructeur américain Ford Motor Company a vu ses ventes reculer de 8,8% aux Etats-Unis lors du mois de décembre 2018 par rapport à décembre 2017. Elles ressortent ainsi à 220 774 unités. Les ventes au détail ont baissé de 4,8% (167 705 unités) et celles de camions de 3,8% (106 599 unités). De leur côté, les ventes de flottes ont plongé de 19,5% à 53 069 unités.


TESLA
JPMorgan a abaissé son objectif de cours de 225 à 220 dollars sur le titre Tesla, tout en maintenant son opinion Sous-pondérer, alors que le constructeur américain de véhicules électriques a déçu les attentes de livraisons au quatrième trimestre 2018. Ainsi, le groupe dirigé par Elon Musk a livré 90 700 voitures sur la période pour un consensus de 91 046 et des estimations de JPMorgan de 93 000. Le Model 3, véhicule clef pour l'avenir de Tesla, a vu ses livraisons progresser de 13% à 63 150 unités, pour un consensus de 63 698 unités et des attentes de JPMorgan de 65 000.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance, dans contexte où la morosité l’emporte. Les catalyseurs haussiers font défaut et les investisseurs se…

Publié le 23/01/2019

A l’occasion d’une journée Investiseurs, Neopost a levé le voile sur sa nouvelle stratégie baptisée « Back to Growth » et portant sur la période 2019-2022. Ainsi, le spécialiste du…

Publié le 23/01/2019

Procter & Gamble a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le bénéfice net du géant américain de la grande consommation a progressé de 28% à 3,2 milliards de dollars au…

Publié le 23/01/2019

Ingenico chute de 12% à 46,03 euros après avoir atteint 44,41 euros, soit son plus niveau depuis avril 2013. Les investisseurs sanctionnent le quatrième avertissement sur résultats en moins d'un…

Publié le 23/01/2019

Le titre valide une figure de continuation baissière en drapeau après s'être retourné à la baisse sous sa moyenne mobile à 50 séances, négativement orientée. De son côté, le RSI évolue à…