Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 108.23 PTS
-1.3 %
7 101.50
-1.37 %
SBF 120 PTS
5 506.69
-1.31 %
DAX PTS
15 705.39
-1.43 %
Dow Jones PTS
35 911.81
-0.56 %
15 611.59
+0.75 %
1.139
-0.16 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les bourses américaines s'éparpillent

| AOF | 579 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les bourses américaines s'éparpillent
Credits  ShutterStock.com


Les indices américains évoluent dans des directions opposées à l'approche de la mi-séance, décontenancés par les annonces des banques centrales et des statistiques peu flatteuses. Alors que la décision de la Fed, hier soir, avait été bien accueillie, celle de la BCE de ralentir ses rachats d'actifs et celle de la Banque d'Angleterre de relever immédiatement son taux directeur laissent les investisseurs songeurs. Ils ne sont pas aidés par des inscriptions au chômage en hausse, des PMI en baisse ou un indice Philly Fed en chute libre. Ainsi le Dow Jones gagne 0,5% alors que le Nasdaq cède 1,1%.

Adobe ferme la marche de l'indice S&P500, l'éditeur de logiciels d'édition et de marketing ayant présenté des perspectives décevantes. L'action chute de 9% à 573,63 dollars. Mardi, JPMorgan a abaissé sa recommandation sur la valeur de Surpondérer à Neutre en raison de sa valorisation. Dans ces conditions, la moindre déception est lourdement sanctionnée.


Les chiffres économiques du jour


La production industrielle américaine a progressé de 0,5% au mois de novembre par rapport à octobre. C'est moins que le +0,7% attendu par les analystes et que le +1,7% (révisé) réalisé le mois précédent.

L'indice des directeurs d'achats (PMI) au mois de décembre, établi par Markit, dans le secteur manufacturier est ressorti à 57,8 en première estimation. Les marchés attendaient 58,5 après 58,3 en novembre. Dans le secteur des services, le PMI est ressorti à 57,5, contre 58,5 attendus et 58 le mois dernier.

L'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (Philly Fed) est tombé à 15,4 pour le mois de décembre, alors qu'il était de 39 en novembre. Les analystes espéraient qu'il atteigne les 30.

Aux Etats-Unis, le nombre de mises en chantier au mois de novembre s'est élevé à 1,679 million en rythme annuel, alors que le marché en attendait 1,568 million. Il y en avait eu 1,502 million (révisé) au mois d'octobre. Le nombre de permis de construire a quant à lui atteint 1,712 million, contre 1,653 million le mois précédent et un consensus à 1,663 million.

Le nombre d'inscriptions au chômage américain s'est élevé à 206 000 au cours de la semaine du 11 décembre 2021. Un chiffre supérieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 200 000, et à celui de la semaine précédente, révisé à 188 000.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

Adobe

Adobe a dévoilé un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes mais une prévision prudente. Le fabricant de logiciels a réalisé au quatrième trimestre clos le 3 décembre un bénéfice net de 1,233 milliard de dollars, ou 2,57 dollars par action, contre 2,25 milliards, ou 4,64 dollars par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 3,2 dollars, en ligne avec le consensus. Le chiffre d'affaires a progressé, passant de 3,424 à 4,11 milliards. Le consensus le donnait à 4,087 milliards.

Boeing

Qantas Airways a asséné un coup dur à Boeing en choisissant Airbus comme fournisseur privilégié pour le renouvellement de sa flotte domestique. Le groupe américain assumait auparavant ce rôle. La compagnie aérienne australienne a annoncé mercredi un accord de principe avec Airbus visant à acquérir jusqu'à 134 avions. Qantas devrait placer une commande ferme pour 40 avions, soit 20 A321XLR et 20 A220, d'ici la fin 2022. Une option est placée pour 94 appareils supplémentaires.

Delta Airlines
Delta Air Lines a relevé ses prévisions pour le quatrième trimestre et s'attend à une "rentabilité significative" en 2022, car la demande de voyages pour les fêtes de fin d'année reste forte et les prix du carburant devraient être plus bas que prévu. La compagnie aérienne prévoit désormais un bénéfice ajusté avant impôts d'environ 200 millions de dollars pour le trimestre clos fin décembre, alors qu'elle avait précédemment annoncé une perte avant impôts en raison de la hausse des prix du carburant.


Gap

Gap a annoncé avoir signé un accord en vue de céder sa marque Old Navy au Mexique à Grupo Axo, un spécialiste mexicain du prêt-à-porter. Une fois la transaction finalisée, Grupo Axo prévoit d'exploiter Old Navy au Mexique en tant que partenaire franchisé de Gap. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.


Intel
Intel investira plus de 7 milliards de dollars pour de nouvelles installations de conditionnement de puces en Malaisie alors que le secteur n'est pas actuellement capable de répondre à la demande. Sa production débutera en 2024.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2022

STMICROELECTRONICS constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put 958LS émis…

Publié le 18/01/2022

Dans de gros volumes, Catana bondit de 5,1% à 7,2 euros après avoir dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel en croissance de 64% à 29,74 millions...

Publié le 18/01/2022

Christel Heydemann, la directrice de Schneider Europe et administratrice d'Orange, serait la favorite de l'Elysée pour succéder à Stéphane Richard à la tête de l'opérateur de…

Publié le 18/01/2022

Navya présentera la supervision à distance d’une flotte de véhicules autonomes à l’occasion du salon Autonomy Paris qui se tiendra les 16 & 17 mars 2022. En juillet 2020, Navya avait franchit…

Publié le 18/01/2022

Date : 1/18/2022 Sous-jacent : Kering Produit : Turbo Illimité Best Put D185T (ISIN : DE000UC2GFX5). Echéance : Ouverte Barrière désactivante : 876,1000 Stratégie : Achat à 2,1669 euros. Le…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne