En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 921.01 PTS
-1.21 %
4 937.00
-0.74 %
SBF 120 PTS
3 874.77
-1.27 %
DAX PTS
12 489.46
-0.04 %
Dow Jones PTS
25 706.09
-1.39 %
10 754.59
+0.82 %
1.128
-0.44 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Le rebond a du plomb dans l'aile sur fond d'accroissement de la volatilité

| AOF | 816 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - Le rebond a du plomb dans l'aile sur fond d'accroissement de la volatilité
Credits  ShutterStock.com


Le rebond des marchés actions américains, qui ont ouvert en hausse de plus de 2%, fond comme neige au soleil. Le décalage toujours plus grand entre la situation économique, même en amélioration, et le puissant rally des dernières semaines ne pouvait plus se prolonger. D’autant plus que l’épidémie de Covid-19 aux Etats-Unis n’a pas encore été maitrisée. Parmi les valeurs, Adobe se distingue grâce à ses bons résultats. Vers 17h30, l’indice Dow Jones gagne 0,85% à 25 342,50 points tandis que le Nasdaq Composite progresse de 0,53% à 9 543,39 points. Le VIX augmente de 5,7% à 43.


L'action Adobe progresse de 2,72% à 398,20 dollars, l'éditeur de logiciels d'édition ayant réussi le premier véritable test de son modèle cloud en période de stress macroéconomique aigu. Les profits et les revenus digitaux récurrents annualisés meilleurs que prévu ont compensé un chiffre d'affaires total et des perspectives décevants. Réagissant à cette publication, JPMorgan a relevé son objectif de cours de 325 dollars à 430 dollars et confirmé sa recommandation Surpondérer.


Les chiffres économiques du jour


L'indice de confiance des ménages de l'Université du Michigan a progressé à 78,9 en juin après 72,3 en mai. Le consensus s'élève à 75.

Les prix des importations ont progressé de 1% en mai aux Etats-Unis après un recul de 2,6% en avril et de 2,4% en mars.



Les valeurs à suivre aujourd'hui

ADOBE
L'éditeur de logiciels d'édition Adobe a dévoilé des résultats trimestriels meilleurs que prévu. Au second trimestre, clos fin mai, son bénéfice net s'est établi à 1,1 milliard de dollars, ou 2,27 dollars par action, contre 633 millions de dollars (1,19 dollar par action) un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 2,45 dollars, ce qui est supérieur au consensus FactSet s’élevant à 2,32 dollars. Le chiffre d'affaires a, lui, progressé de 14% pour atteindre le niveau record de 3,13 milliards contre 3,16 milliards attendus par Wall Street.

GM
Goldman Sachs a relevé sa recommandation de Neutre à Acheter sur le titre General Motors (GM), tout en augmentant son objectif de cours de 25 à 36 dollars. Le broker pense que la position solide de GM sur le marché américain des pick-ups ainsi que son exposition au marché chinois lui permettront de tirer profit de la reprise économique. Ce qui ne gâche rien : la valorisation est raisonnable.

LULULEMON ATHLETICA
Lululemon Athletica Inc. a fait état d'un bénéfice par action ajusté, au premier trimestre de son exercice 2020, de 22 cents, au-dessous du consensus FactSet de 20 cents. Le chiffre d'affaires du spécialiste des vêtements de yoga ressort en chute de 17% à 652 millions de dollars contre une estimation des analystes de 692 millions. La hausse de ventes en ligne, +68% sur le trimestre, n'aura donc pas suffi à compenser l'absence des ventes physiques durant la période de confinement suite à la pandémie de Covid-19. La société n'a pas fourni d'orientation pour l'exercice 2020.


NETFLIX

Selon une source de presse, Netflix serait en pourparlers avec Viacom18, coentreprise indienne entre ViacomCBS et TV18 (Reliance Industries) basée à Mumbai, concernant un partenariat, portant sur plusieurs années, permettant à la société américaine de streaming vidéo de développer son offre commerciale en Inde.

PVH CORP

PVH a dévoilé des résultats trimestriels inférieurs aux attentes. Le propriétaire des marques de mode Tommy Hilfiger et Calvin Klein a été frappé encore plus durement que prévu par les mesures de confinement. Au premier trimestre de son exercice fiscal, le groupe de mode a accusé une perte nette d'1,1 milliard de dollars, ou -15,37 dollars par action, contre un bénéfice net de 82 millions, ou 1,08 dollar par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, la perte nette est ressortie à 3,03 dollars. Le chiffre d'affaires a chuté de 43% à 1,34 milliard.

SNAP

JPMorgan a relevé son objectif de cours de 18 dollars à 22 dollars et confirmé sa recommandation Surpondérer sur Snap. Lors d'un sommet, le groupe a dévoilé un vaste ensemble de nouveaux produits, qui devraient soutenir l'engagement des abonnés.

TESLA
Morgan Stanley a dégradé sa recommandation de Pondérer en ligne à Sous-pondérer sur le titre Tesla, tout en abaissant son objectif de cours de 680 à 650 dollars. Le broker explique que la forte hausse du titre depuis le début de l'année (+132%) ne reflète pas une série de risques émergents pour le constructeur de véhicules électriques : les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, la demande, les besoins en capitaux et la concurrence technologique.

Goldman Sachs a dégradé sa recommandation d'Acheter à Neutre sur le titre Tesla, tout en relevant son objectif de cours de 925 à 950 dollars. Cette décision découle de la valorisation trop élevée du groupe et de la baisse récente des prix de ses véhicules. Toutefois, l'analyste reste positif sur les perspectives de long terme du constructeur de véhicules électriques qui restera leader sur son marché.





source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/07/2020

Déjà certifiée à deux reprises, depuis 2010, pour des version antérieures de ce logiciel, Cecurity.com confirme la robustesse de sa solution...

Publié le 09/07/2020

Comptes 2019 publiés ; 0,32 euro de divividende...

Publié le 09/07/2020

Prêt pour "Nouveaux Départs", qui va pouvoir s'exécuter..

Publié le 09/07/2020

Sopra Steria offre finalement 17,99 euros par action Sodifrance...

Publié le 09/07/2020

Ce nouveau financement consolide les rapports tant financiers que commerciaux avec un partenaire bénéficiant d'une technologie de tout premier plan pour lutter contre la pandémie actuelle...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne