Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 712.87 PTS
-
6 711.50
-
SBF 120 PTS
5 254.88
-
DAX PTS
15 599.23
-
Dow Jones PTS
35 741.15
+0.18 %
15 514.19
+0. %
1.160
-0.09 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - La prudence reste de mise

| AOF | 365 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - La prudence reste de mise
Credits  ShutterStock.com


Wall Street évolue en ordre dispersé à la mi-séance. Les prises de risque sont très limitées dans un environnement marqué par la persistance de l’inflation, la crainte d’un durcissement de la politique monétaire de la Fed et les inquiétudes concernant le ralentissement de la croissance aux Etats-Unis et en Chine. Dans ce contexte, les premiers résultats trimestriels américains sont attendus demain avec un vif intérêt. Sur le marché des taux US, l’heure est au statu quo. Vers 17h15, le Dow Jones est stable à 34 499 points. Le Nasdaq cède 0,22% à 14 453 points.


Curevac perd près de 7% à 40,2 dollars à Wall Street. Les investisseurs sanctionnent l'échec confirmé de son premier vaccin à ARN messager contre le Covid-19. Il y a moins d'un an, le titre de la biotech allemande cotée sur le Nasdaq avait dépassé les 150 dollars dans la perspective du lancement de ce vaccin. La biotech préfère se concentrer sur un autre vaccin à ARN messager, dit de deuxième génération, développé en partenariat avec GlaxoSmithKline.


Les chiffres économiques du jour


Aucune statistique n'est attendue.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

Curevac
Curevac arrête le développement de son premier vaccin expérimental à ARN messager contre le Covid-19. La biotech allemande cotée sur le Nasdaq préfère se concentrer sur un autre vaccin à ARN messager, dit de deuxième génération, développé en partenariat avec GlaxoSmithKline. Cette décision est la suite d'une série de déceptions. En juin, le groupe avait annoncé que ce premier vaccin n'était efficace qu'à 48%, soit un taux bien plus faible que celui affiché par Pfizer ou Moderna. Le mois dernier, CureVac avait annulé le contrat avec deux sociétés qui devaient fabriquer ce vaccin.

General Motors
General Motors a conclu un accord en vertu duquel LG Electronics lui remboursera les coûts et dépenses associés au rappel des véhicules électriques Chevrolet Bolt en raison de défauts de fabrication des modules de batterie fournis par LG. GM devrait recouvrir 1,9 milliard de dollars sur les 2 milliards de dollars de charges associées aux rappels. Cela apparaîtra dans ses comptes du troisième trimestre. Le titre General Motors progresse de plus de 1% en préouverture des marchés actions américains ce mardi.

Merck
Merck prévoit d'augmenter considérablement la production de son traitement antiviral oral Covid-19 l'année prochaine en raison de la hausse de la demande des gouvernements, selon un rapport. Le laboratoire américain prévoit de doubler sa capacité de production de molnupiravir en 2022, selon le Financial Times. La société a déclaré au journal qu'elle avait conclu la semaine dernière des accords avec Singapour, la Nouvelle-Zélande, l'Australie et la Corée du Sud pour fournir des doses. Merck a également déclaré être en pourparlers avec plusieurs autres gouvernements.

MGM Resorts International
Credit Suisse a relevé son opinion de Neutre à Surperformance sur le titre MGM Resorts International, tout en boostant son objectif de cours à 68 dollars, selon une source de marché.

Moderna/Johnson & Johnson
Un comité consultatif de la FDA se réunira dans le courant de la semaine pour examiner si l'agence doit autoriser les rappels des vaccins Moderna et Johnson & Johnson pour le Covid-19. Les membres du comité entendront également une présentation sur les rappels "mix-and-match", c'est-à-dire une dose de vaccin différente de la dose initiale. Les Centers for Disease Control and Prevention ont prévu de réunir leur propre comité consultatif sur les vaccins les 20 et 21 octobre pour examiner les rappels Moderna et Johnson & Johnson.








source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/10/2021

L'offre présente notamment "une prime de 97% sur le prix de la précédente offre publique clôturée en janvier 2018"...

Publié le 25/10/2021

Adaptation d'Eurotunnel à la demande de maintenance sur site...

Publié le 25/10/2021

Le Conseil d'Administration d'Econocom Group SE a proposé la modification de l'article 12 des statuts afin de supprimer...

Publié le 25/10/2021

MedinCell est éligible au versement de milestones liés au passage de futures étapes de développement...

Publié le 25/10/2021

Mercialys obtient cette année la note globale de 85/100, ce qui la positionne à la 3e place parmi les 120 principales sociétés cotées en France...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne