En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - La fièvre vendeuse se poursuit malgré la Fed et une suspension de la cotation

| AOF | 397 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - La fièvre vendeuse se poursuit malgré la Fed et une suspension de la cotation
Credits  ShutterStock.com


Le rebond aura été de très courte durée pour les indices américains. Après la reprise de vendredi, Le Dow Jones affiche une perte de 8,77% en cours de séance, alors que le S&P500 et le Nasdaq perdent environ 7,1% chacun. L'intervention de la Fed dimanche n'a en rien infléchi la fièvre vendeuses des investisseurs. Il a même fallu activer les pare-feu et suspendre la cotation des trois indices phares pendant 15 minutes en matinée lorsque le S&P a passé le seuil des 7% à la baisse. Certains commentateurs déplorent également le manque de mesures coordonnées entre Etats et gouvernement central.


Au sein d'un Dow Jones dont tous les composants sont dans le rouge, à l'exception de Caterpillar et Walgreens, Apple perd 8,15% à 255,02 dollars, le fabricant de l'iPhone ayant annoncé la fermeture de tous ses magasins en dehors de Chine jusqu'au 27 mars en raison de l'extension de la pandémie de covid19. Ses salariés continueront à recevoir leur salaire. En Chine, tous ses magasins ont désormais réouvert. La firme à la pomme s'est vue en outre infliger une amende de 1,1 milliard d’euros de la part de l’Autorité de la concurrence en France.


Les chiffres économiques du jour


L'indice Empire State du secteur manufacturier, qui mesure le climat des affaires dans ce secteur dans la région de New York, est ressorti en forte baisse, à -21,5 pour le mois de mars, lourdement affecté par le contexte macroéconomique provoqué par le coronavirus. C'est son plus bas niveau depuis mars 2009. Il était remonté à 12,9 en février et le consensus attendait 4,0 pour ce mois-ci.
 


Les valeurs à suivre aujourd'hui


AMERICAN AIRLINES
American Airlines a annoncé ce week-end une réduction de 75% de ses capacités sur les vols internationaux à partir de lundi et ce jusqu'au 6 mai prochain. En parallèle, la compagnie aérienne américaine va également réduire sa capacité sur les vols intérieurs aux Etats-Unis de 20 % en avril et de 30% en mai. Cette décision découle de la baisse de la demande et des restrictions de transport découlant de la propagation du Covid-19.

APPLE
L'Autorité de la concurrence sanctionne Apple à hauteur de 1,1 milliard d'euros pour s'être rendue coupable d'ententes au sein de son réseau de distribution et d'abus de dépendance économique vis-à-vis de ses revendeurs indépendants " premium ". Les deux grossistes, Tech Data et Ingram Micro, ont également été sanctionnés, respectivement à hauteur de 76,1 millions et 62,9 millions d'euros au titre de l'une des pratiques d'entente. L'autorité avait été saisie en 2012 par eBizcuss, distributeur de produits Apple spécialisé haut de gamme (dit APR pour Apple Premium Reseller).

EXXON MOBIL, CHEVRON...
Les valeurs pétrolières et parapétrolières (Exxon Mobil, Chevron, Halliburton, Schlumberger, Baker Hughes et TechnipFMC) sont attendus en forte baisse à l'ouverture du marché américain. Les titres du secteur souffrent de la chute des cours du pétrole. Le baril de WTI recule de plus de 12%.

FIAT CHRYSLER

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a annoncé lundi que ses filiales FCA Italy et Maserati suspendaient temporairement la majorité de leurs usines de production européennes jusqu'au 27 mars. Cette décision découle de la propagation de la pandémie du Covid-19 et des fortes mesures de restrictions prises par de nombreux pays. Au total, six usines en Italie, une en Serbie et une en Pologne sont concernées, a indiqué le constructeur italo-américain.

LEVI STRAUSS
Levi Strauss a annoncé qu'il fermait dès ce lundi tous ses magasins aux Etats-Unis et au Canada, respectant les recommandations des deux pays, et ce jusqu'au 27 mars prochain. Les activités en ligne ne sont pas concernées. Le fabricant de blue jeans continuera toutefois de verser les salaires aux employés pour toutes les heures d'ouvertures prévues à l'origine.

LOCKHEED MARTIN
Lockheed Martin a annoncé le retrait le 15 juin prochain de sa Directrice générale Marillyn D. Hewson, en poste depuis 2013. Elle sera remplacée par James D. Taiclet, qui vient d'être nommé par le conseil d'administration. Marillyn D. Hewson devrait toutefois conserver un poste d'administratrice.

TECHNIPFMC
TechnipFMC a annoncé dimanche la suspension de son opération de scission en raison de conditions de marchés difficiles à cause de l'épidémie de coronavirus.

WALMART
Dans un contexte de crise sanitaire, le distributeur américain Walmart a annoncé le weekend dernier réduire les horaires d'ouverture de ses magasins : ceux qui ont les horaires les plus étendus ouvriront désormais à 6h du matin pour fermer au plus tard à 23h. Les magasins ayant déjà des horaires plus réduits ne changeront pas. Pour Dacona Smith, COO du groupe, l'initiative vise à laisser le temps aux employés de reconstituer les stocks afin de répondre à la demande des clients, ainsi que de procéder au nettoyage des magasins pour limiter la propagation du coronavirus.







source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…