En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.95 PTS
-1.53 %
4 841.00
-1.71 %
SBF 120 PTS
3 852.26
-1.55 %
DAX PTS
12 557.64
-1.41 %
Dow Jones PTS
28 245.55
-0.22 %
11 675.80
-0.02 %
1.187
+0.42 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - L'optimisme persiste

| AOF | 425 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - L'optimisme persiste
Credits  ShutterStock.com


Le rebond de Wall Street se poursuit. Les investisseurs semblent globalement rassurés par les efforts déployés par les banques centrales et les pouvoirs publics pour tenter de limiter l'ampleur de la récession à venir. A cet égard, Washington a frappé un grand coup avec un vaste plan de relance de 2 000 milliards de dollars. Cette annonce a éclipsé, au moins provisoirement, la crise sanitaire aux Etats-Unis. alors que le pays pourrait devenir le nouvel épicentre de la pandémie, selon l'OMS. Vers 17h30, le Dow Jones gagne 3,7% à 21 450 points. Le Nasdaq progresse de 0,8% à 7 480 points.

En termes d'agilité et de capacité de rebond, Nike n'a rien à envier à Michael Jordan ! Au troisième trimestre de son exercice fiscal, grâce au digital, l'équipementier sportif américain a en effet résisté bien mieux que prévu à la crise du coronavirus en Chine, pourtant l'un de ses marchés clefs. A Wall Street, le titre de la marque à la virgule bondit de plus de 11% à 80,37 dollars. Impressionné par la performance du groupe de l'Oregon, Credit Suisse a relevé son objectif de cours sur le titre de 85 à 92 dollars tout en réitérant son opinion Surperformance.

Les chiffres économiques du jour

L'indice FHFA des prix immobiliers aux Etats-Unis a progressé de 0,3% en mars après la hausse de 0,6% enregistrée en février.

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont progressé de 1,2% en février. Les économistes tablaient sur une baisse de 1,4% après +0,1% en janvier, chiffre révisé de -0,2%. Hors secteur du transport, les commandes ont reculé de 0,6%. Le consensus visait une baisse de seulement 0,2% après +0,6% en janvier (chiffre révisé de +0,9%).

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ACTIVISION BLIZZARD
Berenberg a relevé sa recommandation de Conserver à Acheter et son objectif de cours de 55 dollars à 67 dollars sur Activision Blizzard. Le bureau d'études estime que l'augmentation de l'engagement des joueurs liée au confinement devrait contribuer à cimenter le retour à la fortune dont Activision Blizzard commençait à bénéficier au second semestre 2019. Il a de ce fait rehausser ses estimations de bénéfice par action de 7,5% pour 2020 et de 3% pour 2020 et 2021.

FACEBOOK
Facebook a déclaré que son activité était "affectée" par la pandémie de covid-19. Le plus important réseau social mondial a précisé que ses produits de messagerie et autres services voient leur trafic augmenter et qu'il ne génère pas de revenus à partir de "nombreux services" qui sont de plus en plus utilisés. Facebook a également déclaré que les revenus publicitaires reculent dans les pays qui prennent des mesures agressives pour réduire la propagation du virus.

NIKE
Nike a publié des résultats du troisième trimestre de son exercice fiscal supérieurs aux attentes grâce au digital. Le bénéfice net de l'équipementier sportif américain est ressorti à 847 millions de dollars, ou 53 cents par action, contre 1,1 milliard, ou 68 cents par action un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a progressé de 5% à 10,1 milliards grâce à la hausse de 13% de ses ventes en direct (et non en gros). Ainsi, les ventes sur son site Internet ont bondi de 36%, avec une bonne dynamique sur l'ensemble de ses marchés. Les Etats-Unis ont compensé le manque à gagner en Chine.





source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/10/2020

Theraclion annonce des résultats très positifs pour sa solution d'échothérapie non invasive, SONOVEIN...

Publié le 21/10/2020

Au troisième trimestre 2020, le chiffre d’affaires d’Axway a progressé de 2,2% à 72,8 millions d'euros. La croissance organique de l'éditeur de logiciels bancaire a progressé de 5,2%. Le…

Publié le 21/10/2020

Theranexus avait déjà obtenu ce statut de médicament orphelin auprès de la FDA américaine

Publié le 21/10/2020

Dans un contexte de crise sanitaire majeure, le chiffre d’affaires du 3e trimestre de l’exercice 2020 d'Infotel a reculé de 9,8% à 54,4 millions d'euros. Le troisième trimestre marque un…

Publié le 21/10/2020

Au cours de l'exercice 2019-20 clos au 30 juin 2020, Amplitude Surgical a enregistré un chiffre d'affaires de 88,3 ME, en baisse de -13,9% et de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne