En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
+0.00 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - En ordre dispersé avant Google

| AOF | 169 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - En ordre dispersé avant Google
Credits  ShutterStock.com


Wall Street évolue en ordre dispersé. Les valeurs industrielles sont pénalisées par le repli inattendu des commandes à l'industrie en novembre. La prudence l'importe dans l’attente de nouvelles susceptibles de relancer les actions, comme par exemple la conclusion d’un accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine. Le Nasdaq, en revanche, rebondit dans l'attente, après-Bourse, des résultats trimestriels du géant Alphabet, la maison mère de Google. Vers 17h30, le Dow Jones cède 0,12% à 25 033,58 points. Le Nasdaq gagne 0,82% à 7 323,75 points.

Goldman Sachs (-0,52% à 195,52 dollars) est mal orienté comme les autres valeurs financières. En raison des enquêtes sur l'implication de la célèbre banque d'affaires dans le scandale du fonds souverain malaisien 1MDB, son conseil d'administration a pris des mesures lui permettant de réduire la rémunération en actions de ses principaux dirigeants en 2018. Dans un document déposé auprès de la SEC, il indique que leur rémunération en titres pourrait être réduite si le résultat de ces enquêtes ont impacté les décisions du comité des rémunérations à propos de la rémunération de ces personnes.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, les commandes à l'industrie ont reculé de 0,6% en novembre contre un consensus de +0,3% après -2,1% en octobre.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

EXXON MOBIL
ExxonMobil et Plains All American ont donné le feu vert à la construction d'un autre grand gazoduc dans le bassin permien, qui transporterait 1 million de barils par jour (mb/j) de l'ouest du Texas vers la côte du golfe du Mexique. Cette décision survient quelques jours après l'annonce du doublement de taille de la raffinerie de Beaumont, située au Texas, du géant américain. Enfin, selon Reuters, Exxon et Qatar Petroleum devraient annoncer cette semaine un projet de 10 milliards de dollars pour agrandir un site d'exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) au Texas.

GENERAL MOTORS
General Motors pourrait licencier environ 4 000 personnes à compter d'aujourd'hui, selon les informations révélées par CNBC. Cela s'inscrit dans le cadre d'un vaste plan de réorganisation annoncé fin 2018 et qui visait à supprimer 15% des emplois du groupe.

GOLDMAN SACHS
En raison des enquêtes sur l’implication de Goldman Sachs dans le scandale du fonds souverain malaisien 1MDB, le conseil d’administration de la banque a pris des mesures lui permettant de réduire la rémunération en actions de ses principaux dirigeants en 2018. Dans un document déposé auprès de la SEC, il indique que leur rémunération en titres pourrait être réduite si le résultat de ces enquêtes ont impacté les décisions du comité des rémunérations à propos de la rémunération de ces personnes.

NASDAQ
Le Nasdaq a lancé son offre de rachat sur la Bourse d’Oslo : Oslo Børs VPS. Comme indiqué la semaine dernière, la Bourse américaine propose d'acquérir la totalité des actions émises par Oslo Børs VPS au prix de 152 couronnes norvégiennes, soit 5% de plus que l'offre d'Euronext de 145 couronnes par action en numéraire. Ce matin, la Bourse paneuropéenne s'est dite déterminée à acquérir la Bourse d'Oslo malgré la décision du conseil d'administration d'Oslo Bors de ne pas recommander son offre.





source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…