En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Analyse mi-séance AOF Wall Street - En léger repli après l'emploi

| AOF | 210 | Aucun vote sur cette news
Analyse mi-séance AOF Wall Street - En léger repli après l'emploi
Credits  ShutterStock.com


Après sept séances consécutives de hausse, Wall Street évolue en légère baisse. Le rapport mensuel de l'emploi a pris les investisseurs de court. Pour la première fois depuis septembre 2010, l'économie américaine a détruit des emplois en septembre alors que les économistes tablaient sur des créations. Paradoxalement, le taux de chômage a baissé à 4,2%, soit son niveau le plus bas depuis février 2001. Mais un mois ne fait pas une tendance. Ces destructions s'expliquent sans doute par l'impact des ouragans. Vers 17h30, le Dow Jones cède 0,06% à 22 7762 pts. Le Nasdaq perd 0,08% à 6 580 pts.

Procter & Gamble progresse de 0,13% à 92,18 dollars. Les investisseurs ne réagissent guère au nouvel épisode du feuilleton qui oppose, depuis le début de l'été, le management du géant américain des biens de grande consommation et l'investisseur activiste Nelson Peltz. Le régime de retraites des enseignants de l'Etat de Californie a indiqué hier soir qu'il soutiendrait la semaine prochaine la nomination de Nelson Peltz au conseil d'administration du groupe américain.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, les stocks des grossistes ont progressé de 0,9% en août. Les économistes tablaient sur une hausse de 1% après +0,6% en juillet.

L'économie américaine a perdu 33 000 emplois en septembre alors que les économistes tablaient sur 90 000 créations. En revanche, le nombre de créations pour le mois d'août a été révisé à la hausse à 169 000 contre 156 000 annoncées initialement. Le taux de chômage a baissé, passant de 4,4% en août à 4,2% en septembre. Le marché visait une stabilisation à 4,4%.

Les valeurs à suivre aujourd'huiCOSTCO WHOLESALE
Costco Wholesale a vu son bénéfice net croitre de près de 18% au quatrième trimestre clos début septembre pour atteindre 919 millions de dollars, soit 2,08 dollars par action. Les ventes trimestrielles du distributeur sous format d'entrepôt ont augmenté de leur côté de 15,7% à 42,30 milliards de dollars. En données comparables hors effet de change et de carburant, elles ont progressé de 5,7% sur le dernier trimestre de l'exercice décalé. Le consensus FactSet prévoyait un bénéfice par action de 2,02 dollars par action et un chiffre d'affaires de 41,63 milliards.

PROCTER & GAMBLE
Coup dur pour le management de Procter & Gamble. Le régime de retraites des enseignants de l'Etat de Californie a indiqué qu'il soutiendrait la nomination de l'investisseur activiste Nelson Peltz, à la tête du fonds Trian Fund Management, au conseil d'administration du géant américain des produits de grande consommation. Fort de ces 3,3 milliards de dollars d'actions Procter & Gamble, le fonds entend installer Nelson Peltz au conseil afin qu'il recommande une stratégie "disruptive" susceptible de créer de la valeur pour l'actionnaire.

YUM CHINA HOLDINGS
Yum China Holdings est attendu en hausse à l'ouverture après la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes. L'opérateur des restaurants KFC en Chine a réalisé au troisième trimestre un bénéfice net de 211 millions de dollars, ou 53 cents par action, en hausse de 10%. Le chiffre d'affaires a progressé de 8,5% à 2,04 milliards. Les analystes tablaient sur un BPA de 56 cents et sur un chiffre d'affaires de 1,98 milliard. Le groupe a annoncé le paiement du premier dividende de son histoire : 10 cents par action. De plus, la société a augmenté son programme de rachat d'actions.








source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…